1. //
  2. // Groupe E
  3. //
  4. // Manchester City/CSKA Moscou

Ces joueurs qui coulent Manchester City

Presque largué en championnat et en Ligue des champions, éliminé en Coupe de la Ligue, Manchester City peut foirer sa saison. Par la faute des individualités plus que du système.

5 29
Avec deux points de retard sur la Roma et alors qu'il faut encore jouer pour la dernière journée de cette poule dans la ville éternelle, Manchester City n'est pas loin de se faire reverser en Ligue Europa en fin d'année. Comme il y a trois ans, où ils avaient fini derrière Naples et le Bayern. C'est toujours mieux qu'en 2012, où ils avaient raflé le bonnet d'âne d'une poule composée du Real, de Dortmund, mais aussi de l'Ajax. Pour être complet, l'an dernier, City s'est fait sortir dès le premier match des huitièmes contre Barcelone. L'équipe la plus performante ces dernières saisons sur le sol anglais (deux fois première, une fois seconde, une fois troisième, vainqueur de la Cup et de la Coupe de la Ligue) n'y arrive pas sur le sol européen. Blocage psychologique ? Absolument pas, City est également lâché par Chelsea en championnat, éliminé par un Newcastle bis en Capital One Cup. Est-ce la faute du système alors ? La limite de la méthode Pellegrini ? Toujours pas. Si la digestion du titre avait fait mal aux cadres il y a deux ans, Kompany et Yaya Touré en tête, ce sont cette saison les lieutenants qui sont touchés.

  • Edin Džeko

    Avant même de remporter sa deuxième Premier League en trois ans, City avait la banane au printemps dernier. La venue de Pellegrini était déjà une réussite en matière de jeu. Avec son 4-4-2 qui fait la part belle aux milieux offensifs techniques, le Chilien a convaincu ses dirigeants de prolonger l'extase le plus possible, avec probablement la plus belle équipe de l'histoire du club. Va donc pour une prolongation du capitaine Kompany, de David Silva et Samir Nasri en caution spectacle, mais aussi d'Edin Džeko devant. Le monsieur but. Celui qu'on ne voit pas trop, mais qui permet de ne pas avoir de regret si l'on se découvre trop. Mais après avoir mis 44 buts sur les trois derniers championnats, le Bosnien marque le pas. Cette saison, il se contente d'un doublé à Hull City. Il a pourtant déjà joué 12 matchs. Sans lui, City n'arrive plus à saper le moral des équipes adverses.

  • Stevan Jovetić

    C'était la belle promesse de l'été. La recrue de l'intérieur. Après une première saison d'adaptation, à tout juste 15 matchs toutes compétitions confondues, la pépite du Monténégro allait régaler devant, avec sa gueule à rendre dingue tout l'Etihad Stadium. Mais après une intersaison aux État-Unis réussie, après un doublé pour le premier choc de la saison contre Liverpool, celui qui vient de fêter ses 25 ans a totalement disparu des radars. Pas à l'aise avec Džeko, pas à l'aise avec Agüero, Jovetić n'est peut-être bon que lorsqu'on le laisse tout faire devant, comme c'était le cas à la Fiorentina. À 30 millions d'euros, ça fait tout de même cher l'erreur de casting.

  • Fernandinho

    Il était l'an passé le complément parfait de Yaya Touré. Le Eddie Irvine de Michael Schumacher. Il faisait le sale boulot en étalant ses jambes frêles aux quatre coins du terrain. Mais il est toujours traumatisé par le 7-1 en demi-finale du Mondial infligé par l'Allemagne. Le meilleur moyen pour les adversaires de récupérer un ballon est de le laisser toucher le cuir. Pellegrini ne peut décemment plus l'aligner, lui préférant la recrue de Porto, Fernando. Mais il doit enrager car sur certaines parties, l'association des deux compatriotes, avec un Yaya qui monte en position de neuf et demi, ça aurait rendu plus d'un service.

  • Eliaquim Mangala

    Défenseur le plus cher de l'histoire (ce qui ne veut rien dire quand le club vendeur est Porto et le club acheteur Manchester City), Mangala est un beau flop pour l'instant. On lui promettait la place de Demichelis. L'Argentin a finalement haussé son niveau de jeu, faisant parler son expérience, rencontre après rencontre. Mais il n'est pas à l'abri d'un manque de vitesse fatal, comme face à Messi l'an dernier en Ligue des champions. Comme Nastasić a déjà décroché mentalement et que Lescott joue maintenant à WBA, Mangala, qui a déjà coûté de précieux points à Pellegrini qui l'a peut-être fait jouer sous la pression populaire, est la seule alternative, même si Sagna a déjà joué en défense centrale avec Arsenal

  • James Milner

    L'ancien joyau de Leeds entame sa cinquième saison à City, mine de rien. Il a joué ailier et même relayeur avec Mancini. Il est la caution britannique depuis l'avènement raté d'Adam Johnson et surtout le couteau-suisse des grandes équipes, comme le Barça avait Seydou Keita par exemple. Mais cette saison, ça s'effrite sérieusement. S'il défend évidemment bien plus que David Silva, Nasri et Jesús Navas, il ne fait plus aucune différence balle au pied. Tout le monde sait qu'il n'est plus capable d'éliminer qui que ce soit en un contre un. Problématique pour son entraîneur qui n'a plus vraiment l'occasion de préserver ses lutins. En même temps, le calendrier va peut-être s'alléger…

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Le problème de City c'est que Fernando n'a pas le niveau qu'avait Fernandinho l'année dernière qui permettait à Touré de bien plus se projeter vers l'avant parce qu'il savait que derrière il avait un mec qui bossait pour deux. Du coup devant c'est bien moins fluide.
    Au final la solution pourrait être un 4-2-3-1 comme ils l'ont fait face à Tottenham sauf que le seul mec à foutre en 10 à ce poste qui permet de densifier le milieu c'est Milner. Et que ça revient à foutre Dzeko et Jovetic sur le banc, ce qui n'est visiblement pas dans les plans de Pellegrini. Un milieu Lampard-Fernando avec Touré devant ça pourrait être une solution vraiment intéressante aussi. Puis c'est un système dans lequel l'Anglais avait l'habitude d'évoluer à Chelsea.
    Ian Curtis
    Jovetic??????
    Et on parle jamais des prestations pitoyables de Silva en C1
    ......
    madjerinho Niveau : CFA2
    Milner a provoqué le carton rouge ce weekend, balle au pied. Mais je suis d'accord sur l'analyse.

    Par contre je pense au contraire que c'est la méthode Pellegrini qui marche pas. On a une équipe stable qui va surement finir dans les 3 premiers de PL, mais qui n'arrive pas à adapter son jeu à d'autres styles, ce qui se paie en CL, dans lequel leur bilan est honteux.

    Par ailleurs, c'est une équipe de vieux briscards, et je trouve ça hallucinant qu'ils aient pu se faire remonter au score au dernier match. On se demande où sont leur ressources mentales.
    Faut arrêter avec Demichelis contre le Barça l'année dernière, c'est la faute de Kompany qui fait n'importe quoi sur l'action.
    Même si le belge est un super défenseur, il est tout le temps à la limite et parfois ça plombe tout.
    Euh et le niveau de Kompan par exemple ?

    Pour moi ces joueurs sont plutôt des "remplaçants" de luxe que des joueurs qui plombent les résultats.

    A mon sens, des joueurs comme Clichy, Kompany, Hart (moins cette année il est vrai), Navas (qui est vraiment mauvais cette année) etc. sont des poids bien plus importants, car loin de leurs niveaux réels.
    Will & Jeffrey Niveau : DHR
    Mangala ??

    Le mec a fait 5 matchs, attendez avant de dire que c'est un flop ! Adaptation, nouveau championnat, nouvelle équipe toussa...
    Moi j'ajouterai Kompany (tout belge que je suis), en tant que leader de l'équipe il doit assumer une part de responsabilité dans les multiples échecs mentaux de City , surtout en LDC...
    Je trouve qu'il symbolise à merveille ce qui manque le plus à city: la rage du vainqueur, le petit truc en plus mentalement qui fait que t'y crois quoi qu'il arrive, le petit truc qui fait qu'à un moment donné t'arrêtes de faire l'esthète et tu t'arraches sur chaque duel (et y a pas de secret c'est en jouant des quarts des demiet des finales que ça vient ). Le déficit d'expérience du club au top niveau doit aussi avoir aussi son incidence. (et j'ajouterai le petit truc qui fait que tu te concentres sur ton jeu, quand ça va mal, au lieu de passer son temps à râler après l'arbitre (putain je l'aime comme joueur, mais il me sort par le nez parfois dans sa façon d'assumer son capitanat).

    La seule fois où j'ai vu city avec ça en LDC, c'est contre le Bayern au retour en groupe... lors du 2-3 (mais pour le coup c'est le Bayern qui avait lâché trop vite prise mentalement).

    Après faut bien le dire à part Chelsea et son football ultra défensif, petit à petit on voit une tendance: les clubs anglais souffrent en LDC, faut voir si ça se confirme, mais j'ai un peu l'impression qu'après avoir tardé sur les problèmes de formations, la PL prend du retard dans son évolution tactique.. (mais bon faudrait étudier la quesion plus en profondeur... donc je lance cette idée sans l'affirmer).
    On va dire que c'est de l'acharnement mais purée Romain Canuti qui s'essaye à une analyse tactique des problèmes de Man City en ciblant des individualités qui pour certaines ne jouent quasi pas...
    On va dire que c'est de l'acharnement mais purée Romain Canuti qui s'essaye à une analyse tactique des problèmes de Man City en ciblant des individualités qui pour certaines ne jouent quasi pas...
    Franck Ribéry Niveau : Loisir
    +1 pour la comparaison Fernandinho-Yaya - Irvine-Schumi
    marcassin Niveau : DHR
    si quelqu'un peut m'éclairer sur le transfert de negredo, il etait bon l 'an dernier pourquoi ils ne l'ont pas gardé?
    steven.mugiwara Niveau : DHR
    À mon sens, sur les derniers matchs que j'ai vu de City, les remplaçants ne sont pas au niveau de l'équipe titulaire (il n'y a qu'à voir le match de m*rde fait par Sagna contre un Newcastle B' ..). Ce mec c'est juste une escroquerie, la quenelle du siècle glissée par tonton Arsène !
    Sinon, faut aussi rappeler qu'au niveau de la forme, Nasri revient après un bon moment d'arrêt tout comme Jovetic; la confiance chez certains joueurs a totalement disparu (Dzeko en pleine confiance entre avril-mai 2014 à des années-lumière aujourd'hui, Fernandinho anéanti par la Coupe du Monde, Clichy qui joue un match sur 3 souvent par défaut tout comme dimanche avec la blessure de Kolarov à l'échauffement). Remplacer Demichelis qui à mon sens a fait du bon boulot l'an dernier par le novice Mangala, parce que les supporters le demandent, c'est du grand n'importe quoi.
    Bref, il faut vraiment acheter un défenseur centre, un vrai qui puisse accompagner Kompany; un latéral droit qui puisse concurrencer Zabaleta (à mon sens facile dans le top 3 des latéraux de PL) et enfin virer les escroqueries Sagna, Caballero et Nastasic. Ils ont surement leur place dans un club de la dimension de Leicester ou autre, mais sans leur manquer de respect, on attend plus (beaucoup plus) d'un citizen.
    steven.mugiwara Niveau : DHR
    Message posté par marcassin
    si quelqu'un peut m'éclairer sur le transfert de negredo, il etait bon l 'an dernier pourquoi ils ne l'ont pas gardé?


    D'après ce que j'en ai compris, mal du pays, il voulait rentrer en Espagne. Et aussi, il s'est blessé pour environ 3 mois, il vient juste de revenir à la compétition. Je suis archi dégoûté pour ce joueur, pas super talentueux, mais besogneux, un vrai compétiteur qui a percé au plus haut niveau grâce au travail et à l'abnégation, à l'instar d'un Milner
    pierrot92 Niveau : CFA2
    Il faut reconnaitre à la décharge de city qu'il tombe quand même sur des groupes difficiles. Ils n'ont pas de chance au tirage.
    Message posté par DenBerg
    On va dire que c'est de l'acharnement mais purée Romain Canuti qui s'essaye à une analyse tactique des problèmes de Man City en ciblant des individualités qui pour certaines ne jouent quasi pas...



    @DenBerg, c'est de l'acharnement mais purée Romain Canuti qui s'essaye à une analyse tactique des problèmes de Man City en ciblant des individualités qui pour certaines ne jouent quasi pas...

    Canuti, je lui reproche pas sa vaine analyse mais plutôt qu'il nous la ponde alors qu'elle est destinée au troquet du coin.
    Message posté par Franck Ribéry
    +1 pour la comparaison Fernandinho-Yaya - Irvine-Schumi


    Sauf que Schumacher n'a jamais été champion avec Irvine comme coéquipier... Je m'égare mais ça m'a fait tilter alors que je ne suis même pas fan de F1.
    J'adore Yaya Touré, mais je trouve que ses prestations défensives et offensives plombent Man City en C1.

    A trop vouloir le voir devenir le numéro 10 sauveur de l'équipe, il en oublie ses taches défensives et c'est un gros problème en LdC.

    Entre sa Coupe du monde ratée, le décès de son frère et le fait qu'il n'ait plus grand chose à prouver à Manchester, sa présence peut devenir dérangeante. Même si c'est le meilleur joueur de ces trois dernières saisons et c'est là le paradoxe.
    Franck Ribéry Niveau : Loisir
    Tu as raison Son GoHu, mais Eddie Irvine n'a jamais caché qu'il était le sous-fifre de Schumi, au point de faire des stratégies de course complétement différentes pour contrer les adversaires de son supérieur (Japon 1997, un modèle du genre). D'où la comparaison légitime avec celle du binôme Fer-Yaya.
    Message posté par pierrot92
    Il faut reconnaitre à la décharge de city qu'il tombe quand même sur des groupes difficiles. Ils n'ont pas de chance au tirage.


    Il faut qu'il essayent leur chance au grattage alors
    @son gohu
    Ce n'est pas ce qu'indique Wikipedia .
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    5 29