En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Ces infos transfert qui vous ont sûrement échappé pendant le Mondial

Vous avez bouffé du Brésil pendant un bon mois et c'est bien normal. Mais pendant ce temps, le marché des transferts s'est ouvert et il s'en est passé des choses, et pas seulement les transactions retentissantes du type David Luiz à Paris ou Fàbregas à Chelsea. Séance de rattrapage des infos et rumeurs un peu folles qui ont pu vous échapper, en France et ailleurs.

Modififié

Grégory Bourillon de Lorient à Reims. Coût du transfert : 0 euro

Lorsqu'il débarque à Paris en 2007, Grégory Bourillon est, selon Paul Le Guen, un futur top player. 7 ans plus tard, le défenseur de 30 ans signe à Reims. Bien vu Paul. Après avoir refusé une proposition de prolongation de Lorient, où il a évolué pendant quatre ans, Bourillon s'est finalement engagé pour trois saisons avec le club de Champagne-Ardenne. Caen, Lens et Évian étaient aussi sur le coup. Un top player, on vous a dit.

Kévin Monnet-Paquet de Lorient à Saint-Étienne. Coût du transfert : 0 euro


Européen mais pauvre, Saint-Étienne avait besoin de se renforcer sans trop dépenser. C'est chose faite avec l'arrivée gratuite de Kévin Monnet-Paquet en provenance de Lorient (17 buts en 151 matchs), le club chez qui tout le monde fait ses emplettes année après année. L'attaquant de 26 ans s'est engagé pour quatre ans avec l'ASSE. Saint-Étienne a perdu Mollo, mais récupère un Kévin.

Maxime Baca de Lorient à Guingamp. Coût du transfert : 0 euro

Un Gourcuff en moins et tout est dépeuplé du côté de Lorient. Le latéral droit Maxime Baca reste en Bretagne et s'est engagé avec Guingamp pour remplacer le titulaire de la saison dernière, Jonathan Martins-Pereira, dont le contrat n'a pas été renouvelé. Il sera en concurrence avec une autre recrue, l'international danois de 34 ans, Lars Jacobsen. Vainqueur de la Coupe de France, l'EAG blinde son effectif pour essayer de faire mieux que de la figuration en Ligue Europa. T'entends ça, Francis Gillot ?

Julien Féret de Rennes à Caen. Coût du transfert : 0 euro

Caen a réussi un beau coup pendant que tout le monde avait les yeux rivés sur le Brésil. Le promu s'est attaché les services de Julien Féret, qui était en fin de contrat à Rennes. Également convoité par Lorient, Lens et Reims, le Zizou de province a finalement choisi Caen où il retrouvera l'entraîneur Patrice Garande qu'il avait connu en National à Cherbourg. Féret est un des joueurs plaisir de la Ligue 1, techniquement très au-dessus de la moyenne. En revanche, c'est aussi un chat noir, un mec qui n'a jamais rien gagné. Bref, jouez un petit billet sur la relégation de Caen en fin de saison.

Pejčinović de Nice au Lokomotiv Moscou. Coût du transfert : 0 euro

En fin de contrat à l'OGC Nice, Nemanja Pejčinović a signé au Lokomotiv Moscou. Après quatre ans de bons et loyaux services sur la Côte d'Azur, l'international serbe de 26 ans (2 sélections) a donc choisi la Russie. Pas bête, à quatre ans de la Coupe du monde en... Russie. Nemanja se place. En attendant, Nice a perdu sa défense centrale titulaire Civelli - Pejčinović en un an. Heureusement que Mathieu Bodmer est encore là.

Guillaume Gillet d'Anderlecht à Bastia. Prêt avec option d'achat

L'international belge de 30 ans a tout connu avec Anderlecht, dont il était le capitaine. Quatre fois champion de Belgique, il avait envie de connaître autre chose que la Jupiler League et a proposé ses services en France, où son profil de latéral droit polyvalent et expérimenté plaisait notamment à Metz, Caen et Lens. Mais c'est finalement Bastia qui rafle la mise, sous forme de prêt avec option d'achat. Une transaction plat du pied sécurité.

Ezequiel Garay de Benfica au Zénith Saint-Pétersbourg. Coût du transfert : 6 millions d'euros

Alors que l'Argentine filait vers la finale de la Coupe du monde, l'un de ses titulaires en défense centrale, Ezequiel Garay, filait en parallèle du Benfica Lisbonne vers le Zénith Saint-Pétersbourg, club toujours friand de tout ce qui vient du Portugal. Garay passe donc d'un championnat à la frontière du top 4 européen vers un autre championnat à la frontière du top 4 européen. Et pour 6 millions d'euros, on peut raisonnablement estimer que c'est une sacrée belle affaire conclue par les Russes.

Gilardino du Genoa à Guangzhou Evergrande. Coût du transfert : 5 millions d'euros

Ça a commencé comme une improbable rumeur et puis c'est devenu (tristement) officiel : à tout juste 32 ans, Alberto Gilardino décide de terminer sa carrière en pente douce en s'engageant dans le championnat chinois, qui manque encore clairement de crédibilité autant que de compétitivité. Heureusement tout de même, c'est à Guangzhou qu'il s'engage, le champion en titre et récent vainqueur de la Ligue des champions asiatique, où il rejoint un autre ancien de la Squadra Azzurra, Alessandro Diamanti, et l'entraîneur des champions du monde 2006 Marcello Lippi. Little Italy.

La rumeur Robinho avec Kaká à Orlando City. Crédibilité : 80%

Orlando, ce n'est pas seulement la ville de Disneyworld, c'est aussi l'un des futurs lieux d'implantation d'une nouvelle franchise de MLS, le championnat nord-américain de soccer en pleine extension. À compter de la saison 2015, Orlando City SC va débuter avec Kaká comme première tête de gondole, peut-être bientôt rejoint par son compatriote Robinho. C'est en tout cas le souhait des dirigeants floridiens. Jolie doublette old school.

La rumeur Pedro au PSG. Crédibilité : 10%

C'est le journal El Mundo Deportivo qui lâche la bombe mi-juin : le PSG veut recruter l'international espagnol Pedro (42 sélections, 14 buts). Selon le média espagnol, le joueur du Barça de 26 ans doit discuter avec son nouvel entraîneur, Luis Enrique, pour décider de son avenir. Paris, qui souhaitait déjà recruter Eden Hazard, Ángel Di María, Antoine Griezmann et Marco Reus, serait à l'affût, tout comme Manchester United et Arsenal. Les Gunners qui ont, depuis, recruté Alexis Sánchez.

Par Quentin Moynet et Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3