1. //
  2. // 13e journée

Ces entraîneurs qui pourraient être sur le banc d’en face

En Italie, peut-être plus que n’importe où en Europe, on trouve un petit groupe d’entraîneurs baptisé « les coachs de secours » . Ils s’appellent De Canio, Berreta, Giampaolo, et sont toujours là pour remplacer un mec qui vient de se faire virer. Dernier en date : Mihajlović, qui vient d’arriver au chevet de la Sampdoria.

Les stratégies des clubs italiens ont parfois de quoi laisser pantois. Lors de la saison 2011/12, Siniša Mihajlović est sur le banc de la Fiorentina. Au terme de la 11e journée, son bilan est piteux : trois victoires, quatre défaites et quatre nuls. La Fiorentina végète dans le bas de tableau, et Mihajlović, du coup, est viré. À la place, les dirigeants florentins appellent Delio Rossi, pour que ce dernier relève le club. Rossi obtiendra le maintien (en se faisant virer à deux journées de la fin après avoir mis une mandale à Ljajić). Deux saisons plus tard, le même Delio Rossi est cette fois-ci sur le banc de la Sampdoria. Au bout de 12 journées, son bilan est encore plus calamiteux : deux succès, sept défaites et trois nuls. Du coup, le coach a été viré, et vient d’être remplacé par… Mihajlović. Logique. Ce cas saugrenu n’est pas isolé en Italie. Il n’est pas rare de voir les mêmes entraîneurs se succéder sur les bancs de touche de plusieurs clubs. D’ailleurs, il existe un petit groupe de coachs qui sont toujours appelés pour remplacer celui qui vient de se faire licencier. Des coachs qui, du coup, ne sont plus associés à l’image d’un seul club, mais qui sont plutôt considérés comme les coachs de secours. Ceux qui sont actuellement sur un banc de touche, mais qui pourraient également être dans le camp d’en face.

Situations cocasses

À chaque fois qu’en entraîneur est viré, en Italie, on sait à peu près qui va se retrouver sur le même banc quelques jours plus tard. Pour n’en citer que quelques-uns : Gigi De Canio (Udinese, Napoli, Reggina, Genoa, Sienne, Lecce, Catane), Luigi Delneri (Chievo, Roma, Palerme, Atalanta, Atalanta, Sampdoria, Juventus, Genoa), Edy Reja (Lecce, Torino, Genoa, Catane, Cagliari, Napoli, Lazio), Mario Berreta (Chievo, Parme, Sienne, Lecce, Torino, Brescia, Cesena), Alberto Malesani (Parme, Vérone, Udinese, Empoli, Sienne, Bologne, Genoa, Palerme) ou encore Marco Giampaolo (Cagliari, Sienne, Catane, Cesena, Brescia). Des mecs pas assez bons pour entraîner les top clubs du pays (hormis peut-être Delneri à la Juve, mais c’était une Juve de seconde zone, et il n’a fait qu’une saison là-bas) et qui, du coup, se résignent à écumer la plupart des clubs de deuxième partie de tableau. Ainsi, leur meilleur coup sera d’aller entraîner la Lazio, la Roma ou la Fiorentina, mais souvent (toujours ?) dans des périodes où ces clubs sont en galère. Forcément, à agir ainsi, on se retrouve avec des situations cocasses, comme celle de Delio Rossi qui remplace Mihajlović qui est lui-même remplacé par Delio Rossi. Ou alors, celle de Delneri, qui se retrouve coach de la Sampdoria, puis du Genoa, le club rival. Ou encore de Davide Ballardini, qui a déjà entraîné trois fois Cagliari (2005, 2007 et 2011) et deux fois le Genoa (2010 et 2013).

Ça, c’est pour le constat. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? La première analyse serait d’affirmer qu’il n’y a pas de renouvellement d’entraîneurs en Italie. Mais cette imputation serait vite mise à mal par les récentes arrivées sur le devant de la scène de types comme Conte, Montella, Stramaccioni (qui vient d’obtenir son permis d’entraîneur), Di Francesco, Ferrara, Di Carlo ou même, quelques années auparavant, Max Allegri. Il y a donc un roulement, indéniable. Mais alors, pourquoi ce sont toujours les mêmes qui sont appelés pour relever des situations difficiles ? Peut-être parce que, justement, ces entraîneurs là se sont, parfois malgré eux, spécialisés dans ce genre d’exercice. On n’entraîne et on ne motive pas de la même façon ses hommes lorsque l’objectif est le maintien ou le Scudetto. Étrangement, un coach comme Lippi n’a jamais entraîné un club qui avait pour objectif initial de se maintenir, hormis à ses débuts. Idem pour Ancelotti ou Capello. En revanche, on ne verra jamais des gens comme Marino, Arrigoni, Cosmi ou Iachini sur les bancs de l’Inter, du Milan ou de la Juve. À chacun ses moutons.

Toujours les mêmes

Problème : à force d’utiliser régulièrement les mêmes entraîneurs, les clubs obtiennent rarement des résultats éclatants. Oui, un De Canio aura certainement le bagage et l’expérience pour sauver l’équipe qu’il reprend en main. Mais n’est-ce pas là un aveu de la part du club qui, en choisissant un tel entraîneur, semble vouloir signifier à ses supporters : « Nous ne viserons pas plus haut cette année. » Car, soyons francs, les entraîneurs qui obtiennent de vrais résultats (un Scudetto, une qualif en C1, une Coupe d’Italie) en Serie A sont toujours les mêmes depuis dix ans. Ils s’appellent Mazzarri, Conte, Allegri, ou, auparavant, Capello, Ancelotti, Mancini, Lippi, Spalletti, Ranieri et Mourinho, si l’on veut étendre le discours à des coachs étrangers.

Il y a donc trois possibilités. Soit remettre son équipe à l’un de ceux-là (mais encore faut-il en avoir les moyens), soit faire une bonne pioche et dégoter une nouvelle pépite (la Lazio est parvenue l’an dernier à remporter la Coupe d’Italie avec un inconnu, Petković), soit, enfin, donner les clefs à l’un de ces coachs de milieu/bas de tableau, et espérer, au mieux, une jolie neuvième place. C’est indirectement ce que vient de signifier la Sampdoria à Mihajlović. Le club génois est au plus mal, et le Serbe a été appelé pour sauver le navire. Il y parviendra peut-être. Peut-être même que l’alchimie va opérer, et que la Samp va faire une belle deuxième partie de saison, accrochant une dixième place inespérée. Mais l’an prochain, il est très probable que le bon Sinisa se retrouve quinzième après treize journées, et soit remplacé par Marino ou Reja. Qui sera lui-même remplacé par De Canio. Et ainsi de suite. On appelle ça le cycle des coachs. Et tant pis si les choix n’ont parfois aucun sens.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Milan_forza18 Niveau : CFA
Vous avez ouvlier les entraîneurs éclairé qui entraîne 1match sont virer par un autre qui en fait 2....et le premier revient finalement sur le banc jusqu'à 3jpurbee de la fin......zamparini est le spécialiste mais d'autres club Cagliari ou autres genoa Sont spécialisée !
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Et Guidolin, ils est dans quelle catégorie ? ;-)
Un peu entre les deux, j'imagine...
Comme un Donadoni, au début de parcours (10 ans déjà) assez intéressant quand même.

Disons, que, pour être un peu plus nuancé qu'Eric Maggiori, tous ces coaches "de secours" ont été des coaches prometteurs, qui n'ont pas su franchir un palier et s'imposer dans les top clubs mais restent des coaches corrects.

Et effectivement, on en trouve en France aussi. Heureusement, ça veut dire que le job d'entraîneur n'est pas un one shot où tu n'as plus d'avenir après un premier échec !

Après, en Italie, c'est vrai que c'est plus visible qu'ailleurs du fait de la précarité du poste d'entraîneur en Serie A. Chaque année, moins d'un coach débutant la saison avec son club est encore en place au mois de mai...

Pour finir, je suis assez circonspect quant à l'avenir d'Allegri. Il est encore jeune, mais je doute qu'il puisse rebondir avec un club du calibre du Milan AC quand Berlusconi lui montrera la porte.

Idem pour Stramaccioni d'ailleurs, mais lui a débuté comme "coach de secours" à l'Inter, pas le plus facile.

Bref, la vraie question, ça reste : pourquoi une telle impatience avec les coaches en Italie alors que les stades sont vides et les revenus TV pas top ? Pour ces raisons-là j'imagine. Sauf que c'est en étant patient et en construisant sur le long terme qu'on arrive à progresser. Mais ça, va le faire comprendre à un Zamparini, un Preziosi ou un Cellino...
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Sauf que c'est en étant patient et en construisant sur le long terme qu'on arrive à progresser. Mais ça, va le faire comprendre à un Zamparini, un Preziosi ou un Cellino...

Je passe, vas-y toi même!
En quoi les stades "vides" et les revenus tv "pas top" influencent-ils cette frénésie de renouvellement dans le secteur des entraîneurs en serie A ? J'avoue ne trouver aucune logique dans la formulation de cette hypothèse...En italie, les résultats priment avant toute chose; la serie a n'a rien à voir avec beaucoup de championnats où de nombreuses équipes peuvent se permettre de végéter tranquillement au milieu du classement ou de traverser de longues périodes de médiocrité. Dans ce pays, c'est le "vae victis" qui a toujours été et sera toujours d'actualité; particulièrement en football!
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26