1. //
  2. // 13e journée

Ces entraîneurs qui pourraient être sur le banc d’en face

En Italie, peut-être plus que n’importe où en Europe, on trouve un petit groupe d’entraîneurs baptisé « les coachs de secours » . Ils s’appellent De Canio, Berreta, Giampaolo, et sont toujours là pour remplacer un mec qui vient de se faire virer. Dernier en date : Mihajlović, qui vient d’arriver au chevet de la Sampdoria.

Les stratégies des clubs italiens ont parfois de quoi laisser pantois. Lors de la saison 2011/12, Siniša Mihajlović est sur le banc de la Fiorentina. Au terme de la 11e journée, son bilan est piteux : trois victoires, quatre défaites et quatre nuls. La Fiorentina végète dans le bas de tableau, et Mihajlović, du coup, est viré. À la place, les dirigeants florentins appellent Delio Rossi, pour que ce dernier relève le club. Rossi obtiendra le maintien (en se faisant virer à deux journées de la fin après avoir mis une mandale à Ljajić). Deux saisons plus tard, le même Delio Rossi est cette fois-ci sur le banc de la Sampdoria. Au bout de 12 journées, son bilan est encore plus calamiteux : deux succès, sept défaites et trois nuls. Du coup, le coach a été viré, et vient d’être remplacé par… Mihajlović. Logique. Ce cas saugrenu n’est pas isolé en Italie. Il n’est pas rare de voir les mêmes entraîneurs se succéder sur les bancs de touche de plusieurs clubs. D’ailleurs, il existe un petit groupe de coachs qui sont toujours appelés pour remplacer celui qui vient de se faire licencier. Des coachs qui, du coup, ne sont plus associés à l’image d’un seul club, mais qui sont plutôt considérés comme les coachs de secours. Ceux qui sont actuellement sur un banc de touche, mais qui pourraient également être dans le camp d’en face.

Situations cocasses

À chaque fois qu’en entraîneur est viré, en Italie, on sait à peu près qui va se retrouver sur le même banc quelques jours plus tard. Pour n’en citer que quelques-uns : Gigi De Canio (Udinese, Napoli, Reggina, Genoa, Sienne, Lecce, Catane), Luigi Delneri (Chievo, Roma, Palerme, Atalanta, Atalanta, Sampdoria, Juventus, Genoa), Edy Reja (Lecce, Torino, Genoa, Catane, Cagliari, Napoli, Lazio), Mario Berreta (Chievo, Parme, Sienne, Lecce, Torino, Brescia, Cesena), Alberto Malesani (Parme, Vérone, Udinese, Empoli, Sienne, Bologne, Genoa, Palerme) ou encore Marco Giampaolo (Cagliari, Sienne, Catane, Cesena, Brescia). Des mecs pas assez bons pour entraîner les top clubs du pays (hormis peut-être Delneri à la Juve, mais c’était une Juve de seconde zone, et il n’a fait qu’une saison là-bas) et qui, du coup, se résignent à écumer la plupart des clubs de deuxième partie de tableau. Ainsi, leur meilleur coup sera d’aller entraîner la Lazio, la Roma ou la Fiorentina, mais souvent (toujours ?) dans des périodes où ces clubs sont en galère. Forcément, à agir ainsi, on se retrouve avec des situations cocasses, comme celle de Delio Rossi qui remplace Mihajlović qui est lui-même remplacé par Delio Rossi. Ou alors, celle de Delneri, qui se retrouve coach de la Sampdoria, puis du Genoa, le club rival. Ou encore de Davide Ballardini, qui a déjà entraîné trois fois Cagliari (2005, 2007 et 2011) et deux fois le Genoa (2010 et 2013).

Ça, c’est pour le constat. Mais qu’est-ce que cela veut dire ? La première analyse serait d’affirmer qu’il n’y a pas de renouvellement d’entraîneurs en Italie. Mais cette imputation serait vite mise à mal par les récentes arrivées sur le devant de la scène de types comme Conte, Montella, Stramaccioni (qui vient d’obtenir son permis d’entraîneur), Di Francesco, Ferrara, Di Carlo ou même, quelques années auparavant, Max Allegri. Il y a donc un roulement, indéniable. Mais alors, pourquoi ce sont toujours les mêmes qui sont appelés pour relever des situations difficiles ? Peut-être parce que, justement, ces entraîneurs là se sont, parfois malgré eux, spécialisés dans ce genre d’exercice. On n’entraîne et on ne motive pas de la même façon ses hommes lorsque l’objectif est le maintien ou le Scudetto. Étrangement, un coach comme Lippi n’a jamais entraîné un club qui avait pour objectif initial de se maintenir, hormis à ses débuts. Idem pour Ancelotti ou Capello. En revanche, on ne verra jamais des gens comme Marino, Arrigoni, Cosmi ou Iachini sur les bancs de l’Inter, du Milan ou de la Juve. À chacun ses moutons.

Toujours les mêmes

Problème : à force d’utiliser régulièrement les mêmes entraîneurs, les clubs obtiennent rarement des résultats éclatants. Oui, un De Canio aura certainement le bagage et l’expérience pour sauver l’équipe qu’il reprend en main. Mais n’est-ce pas là un aveu de la part du club qui, en choisissant un tel entraîneur, semble vouloir signifier à ses supporters : « Nous ne viserons pas plus haut cette année. » Car, soyons francs, les entraîneurs qui obtiennent de vrais résultats (un Scudetto, une qualif en C1, une Coupe d’Italie) en Serie A sont toujours les mêmes depuis dix ans. Ils s’appellent Mazzarri, Conte, Allegri, ou, auparavant, Capello, Ancelotti, Mancini, Lippi, Spalletti, Ranieri et Mourinho, si l’on veut étendre le discours à des coachs étrangers.

Il y a donc trois possibilités. Soit remettre son équipe à l’un de ceux-là (mais encore faut-il en avoir les moyens), soit faire une bonne pioche et dégoter une nouvelle pépite (la Lazio est parvenue l’an dernier à remporter la Coupe d’Italie avec un inconnu, Petković), soit, enfin, donner les clefs à l’un de ces coachs de milieu/bas de tableau, et espérer, au mieux, une jolie neuvième place. C’est indirectement ce que vient de signifier la Sampdoria à Mihajlović. Le club génois est au plus mal, et le Serbe a été appelé pour sauver le navire. Il y parviendra peut-être. Peut-être même que l’alchimie va opérer, et que la Samp va faire une belle deuxième partie de saison, accrochant une dixième place inespérée. Mais l’an prochain, il est très probable que le bon Sinisa se retrouve quinzième après treize journées, et soit remplacé par Marino ou Reja. Qui sera lui-même remplacé par De Canio. Et ainsi de suite. On appelle ça le cycle des coachs. Et tant pis si les choix n’ont parfois aucun sens.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Vous avez ouvlier les entraîneurs éclairé qui entraîne 1match sont virer par un autre qui en fait 2....et le premier revient finalement sur le banc jusqu'à 3jpurbee de la fin......zamparini est le spécialiste mais d'autres club Cagliari ou autres genoa Sont spécialisée !
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Et Guidolin, ils est dans quelle catégorie ? ;-)
Un peu entre les deux, j'imagine...
Comme un Donadoni, au début de parcours (10 ans déjà) assez intéressant quand même.

Disons, que, pour être un peu plus nuancé qu'Eric Maggiori, tous ces coaches "de secours" ont été des coaches prometteurs, qui n'ont pas su franchir un palier et s'imposer dans les top clubs mais restent des coaches corrects.

Et effectivement, on en trouve en France aussi. Heureusement, ça veut dire que le job d'entraîneur n'est pas un one shot où tu n'as plus d'avenir après un premier échec !

Après, en Italie, c'est vrai que c'est plus visible qu'ailleurs du fait de la précarité du poste d'entraîneur en Serie A. Chaque année, moins d'un coach débutant la saison avec son club est encore en place au mois de mai...

Pour finir, je suis assez circonspect quant à l'avenir d'Allegri. Il est encore jeune, mais je doute qu'il puisse rebondir avec un club du calibre du Milan AC quand Berlusconi lui montrera la porte.

Idem pour Stramaccioni d'ailleurs, mais lui a débuté comme "coach de secours" à l'Inter, pas le plus facile.

Bref, la vraie question, ça reste : pourquoi une telle impatience avec les coaches en Italie alors que les stades sont vides et les revenus TV pas top ? Pour ces raisons-là j'imagine. Sauf que c'est en étant patient et en construisant sur le long terme qu'on arrive à progresser. Mais ça, va le faire comprendre à un Zamparini, un Preziosi ou un Cellino...
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Sauf que c'est en étant patient et en construisant sur le long terme qu'on arrive à progresser. Mais ça, va le faire comprendre à un Zamparini, un Preziosi ou un Cellino...

Je passe, vas-y toi même!
En quoi les stades "vides" et les revenus tv "pas top" influencent-ils cette frénésie de renouvellement dans le secteur des entraîneurs en serie A ? J'avoue ne trouver aucune logique dans la formulation de cette hypothèse...En italie, les résultats priment avant toute chose; la serie a n'a rien à voir avec beaucoup de championnats où de nombreuses équipes peuvent se permettre de végéter tranquillement au milieu du classement ou de traverser de longues périodes de médiocrité. Dans ce pays, c'est le "vae victis" qui a toujours été et sera toujours d'actualité; particulièrement en football!
il y a 18 minutes Stéphane Paille est décédé 2
il y a 2 heures La Ligue des champions reprend ce soir ! 21 il y a 2 heures Lugano prolonge à São Paulo 5 il y a 6 heures Falcao s'essaye au baseball 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 7 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 62 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !!