En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Bilan du premier tour

Ces éliminés qui vont nous manquer (ou pas)

La phase de poules n’a pas écrémé beaucoup, mais il y a tout de même 8 sélections qui ont été éliminées. À leur manière, certaines d’entre elles manquent un peu déjà à la compétition, d’autres moins. À l’orée des huitièmes de finale, c’est déjà l’heure de s’offrir une petite séquence nostalgie sur ceux à qui on a dit au revoir.

Modififié

Albanie : le coup est passé près




Lorik Cana et ses compatriotes ont longtemps cru la qualification possible. La dernière victoire acquise face aux Roumains leur avait enfin permis de débloquer le compteur, mais ils terminent finalement comme les pires troisièmes du tournoi et sont donc éliminés, du fait notamment de l’improbable réveil irlandais et de l’issue à suspense du groupe F livrée mercredi. Que l’Albanie n’aille pas plus loin dans la compétition, c’était prévu par une majorité de pronostiqueurs, mais il s’en est finalement fallu de peu que cette vaillante sélection dispute un huitième de finale : une entame de match manquée face à la Suisse, un money time mal géré face aux Français… Cette équipe nationale a en tout cas montré qu’elle méritait bien de figurer dans cette Europe élargie, avec quelques individualités vraiment intéressantes : Hysaj bien sûr, mais aussi Memushaj ou Sadiku. Le plus dur commence maintenant : confirmer et enchaîner avec la prochaine campagne de qualification pour le Mondial 2018… dans le groupe de l’Italie et de l’Espagne. Dur.


Roumanie : sans regret, vraiment ?


Les oubliés de l’Euro



«  C'était le match pour cette génération, c'était le match de leur vie. La qualification aurait été une récompense. Je peux dire qu'ils ont tout fait pour tenter de se qualifier. (…) Nous n'avons pu marquer. Nous en sommes désolés. » Les dernières déclarations en tant que sélectionneur de la Roumanie d’Anghel Iordănescu, qui a quitté son poste à l’issue de ce troisième match de poules perdu face à l’Albanie (0-1), sont empreints d’un certain fatalisme. Son équipe a failli dans la petite finale du groupe. Tant pis et au revoir. Reste que c’est presque frustrant de se dire que cette Roumanie termine si précocement un tournoi qu’elle avait pourtant très bien entamé en ouverture face à la France. Si les Bleus ont eu tant de mal à prendre leurs trois premiers points, ce n’était pas seulement du fait de leur fébrilité, mais aussi et surtout en raison de la solidité collective de leurs adversaires en maillot jaune. Une équipe de pénibles, comme on dit. Et c’est un compliment.


Russie : sans équipe et maintenant sans entraîneur




Ce qui va le plus manquer de la Russie dans cet Euro ? Les regards bovins de son sélectionneur Leonid Slutsky, ainsi que ses inquiétants balancements d’avant en arrière depuis son banc façon Rain Man. Il a souffert, le pauvre, à voir ses joueurs envoyer en l’air la compétition sans vraiment chercher à la jouer. Cette Russie-là a encore montré trop de suffisance dans un tournoi international avec une équipe peu concernée, une défense presque toujours mal alignée, une attaque lente et stéréotypée. Pire sélection de cette Euro ? Peut-être bien, en tout cas ce n’est clairement pas rassurant de voir les Poutine boys aussi faibles et visiblement aucunement déterminés à s’améliorer alors qu’ils accueillent le Mondial dans deux ans. Le vaste chantier se profile sans chef désigné, Slutsky ayant décidé de jeter l’éponge. Le successeur de Capello n’aura pas duré un an à son poste.


Ukraine : vite, Shevchenko aux affaires !




Au rayon des sélections d’Europe de l’Est qui ont déçu, le voisin ukrainien est aussi en bonne place. Il a tout de même une circonstance largement atténuante avec un contexte lourd à gérer et qui commence à durer : un pays morcelé, un peuple déchiré, un avenir incertain. Dans ces conditions, pas facile de briller, d’autant que la sélection elle-même a paru divisée entre les joueurs du Dynamo Kiev d’un côté, ceux du Shakhtar de l’autre. Comme aux plus belles heures de la rivalité entre l’OM de Tapie et le PSG de Canal + venant pourrir l’ambiance au sein de l’équipe de France, l’Ukraine n’a pas su mettre de côté ses tensions en interne et termine en dernière position du tournoi, seule formation avec 0 point marqué. Vivement que l’actuel entraîneur assistant, Andriy Shevchenko, qu’on a vu plusieurs fois dépité sur le banc, passe aux affaires au poste de numéro 1 pour remettre de l’ordre dans cette sélection et lui redonner le goût de la victoire.


Turquie : hold-up manqué




Une entame manquée face à la Croatie (0-1), une humiliation face à l’Espagne (0-3), puis finalement le réveil et la victoire 2-0 de l’espoir dans le troisième match face à la Tchéquie : difficile de dresser le bilan de cet Euro turc, mais il penche plutôt du côté de la déception et de la crispation. Versés il est vrai dans un groupe très relevé, les hommes de Fatih Terim n’ont pas été vraiment à la hauteur du rendez-vous, et la tension s’est vite cristallisée autour des performances de ses supposés leaders, dont le pauvre Arda Turan, à la ramasse complète et qui s’est tellement fait critiquer que ça en a fait pleurer sa maman, a-t-il avoué. Le réveil face aux Tchèques mardi soir à Lens a finalement été inutile : la Turquie termine seulement cinquième meilleure troisième et ne réédite pas l’exploit de 2008 lorsque la bande à Altıntop et Rüstü s’était hissée à la troisième place de la compétition.


Tchéquie : Tomáš Rosický, la tristesse d’un adieu




Le miracle de Saint-Étienne n’a pas eu de suite. Revenus de 0-2 à 2-2 face à la Croatie à Geoffroy-Guichard grâce à un coaching gagnant, la sortie de Modrić et les fumis croates, les Tchèques ont manqué leur finale du groupe D en s’inclinant ensuite 0-2 face à la Turquie. C’est triste pour Petr Čech, impuissant dans son but. Triste pour Tomáš Rosický, qui a illuminé l’Euro le temps d’une magnifique passe décisive avant de quitter le tournoi, évidemment sur blessure, et de dire adieu à la sélection. Triste aussi pour l’élégant Plašil, pas au niveau dans ce tournoi et qui prend lui aussi sa retraite internationale. Vingt ans après la finale de l’Euro disputée par Nedvěd, Berger, Poborský, Bejbl, Šmicer and co, la sélection tchèque repart de zéro, ou presque, et va devoir retrouver une nouvelle génération pour ne pas seulement faire de la figuration dans les compétitions internationales.


Suède : arrivé avec son gros ego, parti dès le premier tour




« Came like a king, left like… » En un tweet, Ibrahimović a déclenché un meme dont il est devenu la principale victime. Revenu un France avec la sélection, le Z s’est montré incapable de la faire briller. À leur corps défendant, ses coéquipiers ont montré un niveau bien trop faible pour espérer mieux qu’une élimination dès la phase de poules, mais le leader et capitaine de l’équipe n’est pas parvenu à jouer le rôle de guide qu’on aurait aimé le voir endosser. Dans une formation qui ne peut pas faire le jeu, l’ex-attaquant du PSG ne sait pas bien comment se comporter sur un terrain. S’il y a eu du mieux lors du troisième match face à la Belgique, avec notamment ce but injustement refusé, le bilan général est trop insuffisant. Décidément, cet Euro ne sourit pas aux équipes en jaune… Allez, ça a quand même fait plaisir de revoir ce cœur de Kim Källström l’espace de trois matchs.


Autriche : les outsiders ont failli




C’est certainement la plus grosse déception de cet Euro pour l’instant et l’éliminé précoce le plus inattendu : l’Autriche avait un profil d’outsider en début de compétition, mais termine finalement au quatrième rang du groupe F avec seulement un point pris. « Peut-être que nos attentes étaient un peu trop élevées » , a déclaré le sélectionneur Marcel Koller après la défaite face à l’Islande. Peut-être effectivement a-t-on surestimé le niveau réel de cette équipe qui a manqué de solidarité, les individualités (Alaba, Arnautović…) semblant plus vouloir faire leur petit numéro que de se mettre vraiment au service du collectif. Dix-huit ans après son dernier Mondial totalement manqué, il faut croire que la France ne réussit pas à la sélection autrichienne, qui reste prometteuse, mais qui doit gagner en maturité. Ils ont payé pour apprendre, dira-t-on.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 44 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27