En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // Dossier
  2. // Fin de carrière

Ces anciens pros qui jouent en DH

C'est devenu monnaie courante dans le milieu du ballon rond. D'anciens joueurs professionnels n'hésitent pas à taquiner la gonfle quelques années de plus chez les amateurs. Par pure passion pour certains, par simple amitié pour les autres.

Modififié
La reconversion est souvent une petite mort pour les sportifs de haut niveau. Les footballeurs n'échappent pas à cette règle. Certains deviennent consultants, quelques-uns choisissent de craquer leur thune sans penser au lendemain (cf. Bellone ou encore Pardo), d'autres décident de monter des affaires plus ou moins foireuses. Mais une nouvelle mode s'est installée depuis plusieurs années : la signature d'une dernière licence en amateur. Jean-Pierre Papin a montré la voie avec une longue pige à l'US Lège-Cap-Ferret avant d'effectuer un dernier baroud d'honneur à l'Association Sportive Facture Biganos, un club du Bassin. JPP raccrochera finalement les crampons à un peu plus de 45 berges et, entre temps, entamera une éphémère carrière d'entraîneur à Arcachon, un énième club familial où il fait bon vivre.

Bonaventure Kalou en Excellence

Ce n'est pas le seul international à savourer les joies des rencontres du dimanche matin. Steve Marlet rejoint le FCM Aubervilliers, club promu en CFA 2, en 2009. Capitaine du terrain et du vestiaire, l'ancien Auxerrois permet à son club d'accéder à la CFA. Il évolue actuellement sous les couleurs du Red Star, l'équipe qui l'a formé, avec comme dernier objectif le maintien en National. Une division que ne côtoiera plus Bruno N'Gotty. Le vainqueur de la Coupe des Coupes 1996, aujourd'hui âgé de 39 ans, a décidé de filer un coup de main à son meilleur ami à l'AS Lattes en Division d'Honneur héraultaise l'hiver dernier. «  C'est vrai que si je suis venu, c'est par amitié. Au club, j'ai appris à connaître les gens, j'y ai reçu un bon accueil, explique le défenseur central sur La Gaseta, un blog du Languedoc-Roussillon. Je suis le parrain du fils de mon meilleur ami, l'encourageant dans le football tout en suivant son parcours depuis qu'il est poussin. Au début, on rigolait en disant que, peut-être, un jour, on jouerait ensemble [...] La DH, c'est quand même un bon petit niveau quoiqu'il arrive » . Son pari n'a pas duré, il a rebondi cet été à l'US Mauguio carnon en Promotion Honneur.

Bonaventure Kalou, 33 balais, a lui choisi de terminer sa carrière encore plus bas, en Excellence. L'Ivoirien a posé ses valises à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Là aussi, il justifie son choix par une relation amicale. « Mon meilleur ami joue ici. Il s'appelle Abdoulaye Soumahoro. C'est mon copain d’enfance avec qui j'ai joué à l'Asec Abidjan et en équipe juniors de la Côte d'Ivoire, indique l'ex-Auxerrois dans les colonnes du Parisien. Cela fait longtemps qu’il me demandait si je ne voulais pas rejouer. Il m'a dit : "Pourquoi tu ne viendrais pas à Combs jouer avec moi ?". J'ai réfléchi et j'ai dit OK » . Parapher un contrat amateur n'est pas une fin en soi. Certains continuent à humer les odeurs de vestiaire tout en pensant au lendemain. Johnny Ecker est rentré au Stade Beaucairois, le club de ses débuts. Le préféré de coach Vahid Halilhodzic y a collaboré deux ans avec une montée en DH. Il a raccroché les crampons l'été dernier mais il a surtout mis un pied à l'étrier pour entraîner. « J’avais décidé de continuer une année de plus pour obtenir l’objectif du maintien en DH. Maintenant, on va continuer à donner un coup de main au club, mais pas sur le terrain. Il y a mon fils qui y joue, je m’y suis mis il y a deux ans, j’ai passé mon Brevet d’Etat donc je vais continuer dans cette voie » .

Sixième année chez les amateurs pour Olivier Quint


L'ancien Sedanais Olivier Quint apprécie le monde amateur. Sa patte gauche sévit toujours sur les terrains des Pays de la Loire depuis maintenant six ans: «  Ma signature est venue d'un délire avec un pote qui entraînait à Tillières dans le Maine-et-Loire. J'y suis resté deux ans puis j'ai été entraîneur-joueur à Montaigu. J'entame désormais ma deuxième et dernière année à l'AC Chapelain en DH » . L'ex-Nantais « se voyait mal stopper sa carrière à 35 ans après une rupture des ligaments croisés  » , le milieu amateur était donc idéal « car ça va moins vite et le niveau est bon malgré les yeux de certains qui trahissent la soirée de la veille » . Quint rappelle « qu'il faut avoir l'état d'esprit amateur car sinon on se casse la gueule » mais il estime « qu'il n'a pas pris assez de brins pour penser à arrêter » . Il jure, comme tous ses compères, que ce sera sa dernière expérience sur un terrain de football. Il sera ensuite temps de penser à une vraie reconversion.



Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 6
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 22 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7