1. // Dossier
  2. // Fin de carrière

Ces anciens pros qui jouent en DH

C'est devenu monnaie courante dans le milieu du ballon rond. D'anciens joueurs professionnels n'hésitent pas à taquiner la gonfle quelques années de plus chez les amateurs. Par pure passion pour certains, par simple amitié pour les autres.

Modififié
179 13
La reconversion est souvent une petite mort pour les sportifs de haut niveau. Les footballeurs n'échappent pas à cette règle. Certains deviennent consultants, quelques-uns choisissent de craquer leur thune sans penser au lendemain (cf. Bellone ou encore Pardo), d'autres décident de monter des affaires plus ou moins foireuses. Mais une nouvelle mode s'est installée depuis plusieurs années : la signature d'une dernière licence en amateur. Jean-Pierre Papin a montré la voie avec une longue pige à l'US Lège-Cap-Ferret avant d'effectuer un dernier baroud d'honneur à l'Association Sportive Facture Biganos, un club du Bassin. JPP raccrochera finalement les crampons à un peu plus de 45 berges et, entre temps, entamera une éphémère carrière d'entraîneur à Arcachon, un énième club familial où il fait bon vivre.

Bonaventure Kalou en Excellence

Ce n'est pas le seul international à savourer les joies des rencontres du dimanche matin. Steve Marlet rejoint le FCM Aubervilliers, club promu en CFA 2, en 2009. Capitaine du terrain et du vestiaire, l'ancien Auxerrois permet à son club d'accéder à la CFA. Il évolue actuellement sous les couleurs du Red Star, l'équipe qui l'a formé, avec comme dernier objectif le maintien en National. Une division que ne côtoiera plus Bruno N'Gotty. Le vainqueur de la Coupe des Coupes 1996, aujourd'hui âgé de 39 ans, a décidé de filer un coup de main à son meilleur ami à l'AS Lattes en Division d'Honneur héraultaise l'hiver dernier. «  C'est vrai que si je suis venu, c'est par amitié. Au club, j'ai appris à connaître les gens, j'y ai reçu un bon accueil, explique le défenseur central sur La Gaseta, un blog du Languedoc-Roussillon. Je suis le parrain du fils de mon meilleur ami, l'encourageant dans le football tout en suivant son parcours depuis qu'il est poussin. Au début, on rigolait en disant que, peut-être, un jour, on jouerait ensemble [...] La DH, c'est quand même un bon petit niveau quoiqu'il arrive » . Son pari n'a pas duré, il a rebondi cet été à l'US Mauguio carnon en Promotion Honneur.

Bonaventure Kalou, 33 balais, a lui choisi de terminer sa carrière encore plus bas, en Excellence. L'Ivoirien a posé ses valises à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Là aussi, il justifie son choix par une relation amicale. « Mon meilleur ami joue ici. Il s'appelle Abdoulaye Soumahoro. C'est mon copain d’enfance avec qui j'ai joué à l'Asec Abidjan et en équipe juniors de la Côte d'Ivoire, indique l'ex-Auxerrois dans les colonnes du Parisien. Cela fait longtemps qu’il me demandait si je ne voulais pas rejouer. Il m'a dit : "Pourquoi tu ne viendrais pas à Combs jouer avec moi ?". J'ai réfléchi et j'ai dit OK » . Parapher un contrat amateur n'est pas une fin en soi. Certains continuent à humer les odeurs de vestiaire tout en pensant au lendemain. Johnny Ecker est rentré au Stade Beaucairois, le club de ses débuts. Le préféré de coach Vahid Halilhodzic y a collaboré deux ans avec une montée en DH. Il a raccroché les crampons l'été dernier mais il a surtout mis un pied à l'étrier pour entraîner. « J’avais décidé de continuer une année de plus pour obtenir l’objectif du maintien en DH. Maintenant, on va continuer à donner un coup de main au club, mais pas sur le terrain. Il y a mon fils qui y joue, je m’y suis mis il y a deux ans, j’ai passé mon Brevet d’Etat donc je vais continuer dans cette voie » .

Sixième année chez les amateurs pour Olivier Quint

L'ancien Sedanais Olivier Quint apprécie le monde amateur. Sa patte gauche sévit toujours sur les terrains des Pays de la Loire depuis maintenant six ans: «  Ma signature est venue d'un délire avec un pote qui entraînait à Tillières dans le Maine-et-Loire. J'y suis resté deux ans puis j'ai été entraîneur-joueur à Montaigu. J'entame désormais ma deuxième et dernière année à l'AC Chapelain en DH » . L'ex-Nantais « se voyait mal stopper sa carrière à 35 ans après une rupture des ligaments croisés  » , le milieu amateur était donc idéal « car ça va moins vite et le niveau est bon malgré les yeux de certains qui trahissent la soirée de la veille » . Quint rappelle « qu'il faut avoir l'état d'esprit amateur car sinon on se casse la gueule » mais il estime « qu'il n'a pas pris assez de brins pour penser à arrêter » . Il jure, comme tous ses compères, que ce sera sa dernière expérience sur un terrain de football. Il sera ensuite temps de penser à une vraie reconversion.



Par Romain Poujaud
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nadalito_15 Niveau : DHR
J'ai bien plus de respect pour eux que pour ceux qui se tirent au Qatar.
Loin des fastes du foot pro, il reste l'amour du foot, je trouve ça cool.
Je crois qu'Enrico Chiesa fait de même de l'autre côté des Alpes.
Kalou à Combs?
Non, il a juste un ou deux entraînements. Il est porté absent depuis le début de la saison...
Certificat médical?
Mille fois d'accord avec nadalito
Y a Lucho aussi, qui a signé à l'OM ...
Emmanuel m'a tué. mais LOL
sinon d'accord aussi avec nadalito.
bien mieux que se tirer au quatar, etre consultant canal (liza)ou se faire les tunes d'un club avec des postes qui servent à rien (viera)
Mouais pas sur que s'ils avaient eu l'occasion d'aller au qatar ils auraient refusé. Faut arreter la demago à 2 balles.
Sauf que là on parle de mecs qui ont signé amateurs soit passés la quarantaine (Quint, JPP), soit pas trop le choix car personne n'en voulait même au Qatar (Ecker, Marlet), soit déjà passés par le Qatar (Kalou qui a déjà bien du passer la 40aine CFA si on s'en réfère à ses dernières perfs à Heerenven).
Alors oui la beauté du sport amateur tout ça tout ça mais dans le même temps JPP ne se prive pas de prendre un gros billet en tant que consultant et il a bien raison et je ne pense pas que TF1 soit intéressé par l'avis ou la tronche de Johnny Ecker en prime time.
Sinon pour finir sur une note un peu plus marrante et en parlant d'ancien sedanais, Pius N'Diefi joue en CFA 2 dans un club à côté de chez mes parents à Fresnoy en Picardie, club dont le président est Francis Lalanne, cet enorme enfant de chien ayant syphonné la caisse avec un de ses potes et n'a pas été revu depuis 6 mois. Je te le ferai danser avec les stars moi.
nadalito_15 Niveau : DHR
@Keuzcoz : Ptèt' bien, mais en attendant ils jouent, pas comme les Pirès qui attendent un hypothétique transfert dans un club du Big 8 anglais.
Et les exemples que SoFoot a pris, sont des gars qui vont jouer pour leur pote, manifestement.

@AriGold : Qui s'est barré? Le Pius qui m'a fait rêver époque Nico Sachy, ou l'autre gugusse à queue de cheval?
L'abruti a poney tail, le Pius est toujours là, fidèle au poste mais ne claquant pas un pion.
Plutôt d'accord avec Keuzcoz.

Dans l'Est, plusieurs pros finissent leur carrière au Lux, le moyen de gratter encore quelques billets, euh pardon de taquiner le cuir par passion.
gravegwesk Niveau : DHR
Di Rocco ! Lu, il a son portrait sur vieuxfooteux.blogspot.com !
Message posté par AriGold
L'abruti a poney tail, le Pius est toujours là, fidèle au poste mais ne claquant pas un pion.


Il devait pas venir à la Réunion Pius N'Diefi?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
179 13