1. //
  2. // 3e journée
  3. // Groupe C
  4. // Mönchengladbach/OM

Ces 10 clubs dont on a toujours peur d’écrire le nom

Le déplacement de l'OM au Borussia Mönchengladbach ce soir est l’occasion de réunir en un seul et même article dix clubs européens de cette saison les plus écorchés par les journalistes, blogueurs et forumistes. Amis dyslexiques, durs d’oreille et haters de Bernard Pivot, ce Top est pour vous.

Modififié
0 36
Anzhi Makhachkala/Makhatchkala

Il y a à peine plus d’un an, personne ou presque ne connaissait ce club. Jusqu’à ce qu’il commence à bien sentir la thune. Maître Eto’o, par l’odeur alléché, débarqua, et une cohorte d’autres bons joueurs grassement payés à sa suite. Résultat, ça commence à bien cartonner, avec une place actuelle de leader dans le championnat de Russie et une participation à la petite Coupe d’Europe. Et ça ne semble être qu’un début… Alors autant s’habituer vite à l’écrire correctement : Anzhi avec un H et Makhatchkala avec un H également, une palanquée de À et un T en gourmandise, si on décide de l’écrire à la française.

Le top recherche Google – Anzhi Makachkala, Anzi Makhachkala, Anzhi Makakala, le club russe d’Eto’o…

Borussia Mönchengladbach

S’il n’y avait que le tréma sur le O d’oublié, ça irait. Mais l’adversaire de Marseille ce soir voit une bonne partie de son orthographe très régulièrement salopée : et vas-y que je te rajoute un U, que je t’oublie un N… Sans oublier la fréquente erreur de coller deux R à « Borussia » . Le pire dans tout ça, c’est que le nom du club est peut-être encore plus dur à prononcer qu’à écrire… Un truc cool néanmoins : vu son vilain début de saison en Bundesliga, possible qu’on ne soit pas près de le revoir de sitôt dans une compétition européenne…

Le top recherche Google– Mochengladbach, Meunchengladbach, Borrussia Mönchengladbach, Borussia Truc…



Chakhtar/Shakhtar/Chakhtior Donetsk

Massacre de l’orthographe ukrainien, cas numéro 1 : le Chakhtar Donetsk, ou Shakhtar, ou Chakhtior. Ces trois cas-là sont bons et désignent le même club, selon qu’on la joue à la française, à l’anglaise ou à la russe. Par contre, tous les dérivés ci-dessous, avec l’oubli fréquent du H notamment, c’est non. Attention aussi à la fin de l’orthographe du nom de la ville, Donetsk, avec deux dangers principaux : 1/ inverser les lettres, classique, ou 2/ penser petits creux et se mettre à écrire inconsciemment l’un des mets favoris d'Homer Simpson.

Le top recherche Google – Shakhtar Donetsk, Shakhtare Donetsk, Schaktar Donetsk, Chaktar Donetsk, Shakhtar Donestk, Shakhtar Donuts…

Dniepr Dnipropetrovsk/Dniepropetrovsk

Massacre de l’orthographe ukrainien, cas numéro 2 : le Dniepr Dnipropetrovsk, ou Dniepr Dniepropetrovsk – même raison qu’expliqué précédemment – ou encore Dniepr Dniepro pour les intimes et les feignants. Là encore, habituez-vous-y, c’est un des clubs qui montent actuellement en Ukraine. La fin est facile, ça fait soviétique, le début est question d’entraînement. On finit par y arriver, promis.

Le top recherche Google – Dniepopetrovsk, Dnipopetrovsk, Dnipromachin…


Eskişehirspor

L’ex-adversaire de l’OM cet été – décidément – propose un piège principal, commun à un paquet de clubs turcs : il faut coller au nom de la ville le terme « sport » , mais dézinguer le T. Toujours. Bursaspor, Trabzonspor, Orduspor, Sivasspor, Sirosspor… C’est facile. Bien plus que d’orthographier l’actuel 4e du championnat local, Gençlerbirliği. Et ce n’est qu’un exemple, tant ce championnat est bourré de noms de clubs hardos à écrire.

Le top recherche Google – Eskişehirsport, Esquisehirspor…

Hapoël Ironi Kiryat Shmona

Avec le champion d’Israël en titre, les possibilités de se tromper sont multiples. Normal, avec quatre termes inconnus dans nos contrées à orthographier… Hapoël encore ça va, faut juste essayer de ne pas oublier les trémas. Ironi aussi, inutile de s’emmerder avec du Y, un deuxième N ou un E à la fin. Par contre la fin apparaît aussi truffée de pièges qu’un épisode d’Indiana Jones. Courage, le Graal est à portée de clavier.

Le top recherche Google – Kyriat Shmona, Kiriat Shmona, Kiryat Chmona, Kiryat Schmona, Kyriat Chmona, Kiriat Chmona…



Helsingborgs

Après Israël, voyageons vers les contrées du Nord, au pays des Vikings. Là-bas aussi, il y a un paquet d’obstacles à éviter. Premier exemple avec les Suédois d’Helsingborgs. Petit avantage : il y a moyen d’avoir des pense-bêtes en tête pour ne pas répéter toujours les mêmes erreurs. Alors ça commence par le début de la capitale de la Finlande – pas de Suède, de FINLANDE – ça se termine par le plus grand champion local de tennis au pluriel. Puis juste au milieu, il y a un G qui sert à rien.

Le top recherche Google – Helsinborgs, Elsingbor, Helsingbord…

Nordsjælland

Club chiant à orthographier venu du Nord, cas 2 : Nordsjælland. Le A et le E collé exotique oblige déjà une manœuvre périlleuse sur Word. Puis il faut réussir à avoir toutes les lettres, sans oublier le deuxième L. Enfin, parvenir à tout mettre dans le bon ordre. Déconnez pas, les Danois ont tenu en échec la Juve en C1 mardi. N’empêche, c’était plus cool quand Copenhague représentant le Danemark en Ligue des champions…

Le top recherche Google – Nordjaelland, Norsjaelland, Nordsjaellend, Nordjaellend…

Youtube

Schalke 04

Ne pas se fier aux apparences : ce court et courant nom de club est beaucoup plus difficile à bien orthographier qu’on l’imagine. En atteste le nombre d’erreurs diverses choppées sur Google. Donc bien commencer par un S, enchaîner par un C avant le H et bien gérer l’enchaînement du L et du K. Quant au « 04 » , c’est à l’oral que ça peut virer au gênant. Si vous n’avez pas fait allemand en LV2, mieux vaut franciser en « zéro-quatre » que de tenter une courageuse traduction virant en une espèce de « Noune-fir » postillonnée.

Le top recherche Google – Chalke 04, Shalke 04, Schake 04, Schalque 04…

SC Heerenveen

La Hollande, le pays du fromage et du niveau expert en orthographe. Exemple avec le club actuellement coaché par Marco van Basten, blindé de E à ne pas oublier et à placer au bon moment. D’autres pièges existent parmi les formations engagées en Eredivisie locale : Eindhoven, Feyenoord avec deux O et du plus obscur avec Waalwijk ou le NAC Breda, dont le nom complet est : Nooit Opgeven Altijd Doorzetten Aangenaam Door Vermaak En Nuttig Door Ontspanning Combinatie Breda. Venez-les chercher.

Le top recherche Google – Heerenven, Herenveen, Herenven…



Mais aussi : Zénith ou Zenit Saint-Pétersbourg, Olympiacos ou Olympiakos, Dinamo Zagreb avec un I et Dynamo Kiev avec un Y, Athletic Bilbao avec un H, Midtjylland, Sheriff Tiraspol à l’anglaise sans accent et avec deux F, Heart of Midlothian, Fenerbahçe avec le H avec le C cédille, Hanovre 96 avec un seul N…

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le donut est le met preferé d'Homer, et non de Bart !

J'aurais mal dormi si je n'avais pas corrigé...
Article sympa, mais si on veut être pointilleux on dirait que c'est homer le père, et non bart le fils, qui est un adorateur des donuts.
HriStoichkov8 Niveau : DHR
j'avais pensé que "Sirosspor" c'était une blague, bah en fait non, ce club existe vraiment!!
C'est l'OM qui se déplace à Munich, hein!
Clair que Dniepr machin c'est ardu à dire et à écrire!
avec ça Dniepr Dnipropetrovsk olivier Rouyer va s'amuser !
"Déconnez pas, les Norvégiens ont tenu en échec la Juve en C1 mardi."

Le Nordsjaelland est un club danois.
j'ai déjà du mal à écrire Valenciennes ou St- Etienne alors...
et vous avez oublié Middlesbrough
pointu_du_gauche Niveau : DHR
Lann avan Gwengamp
Che cazzo fai! Niveau : DHR
Euh au niveau de la vidéo. C'est normal d'avoir Russie - Pologne sur FIFA 13 au lieu de Juve - Machin?
j'aimerais bien savoir pour chacun de ces 1à clubs, la proportion de joueurs qui savent bien écrire le nom de leur propre club. Ca doit pas monter bien haut, surtt pour les joueurs étrangers.
Tout bête pourtant cette erreur m'irrite au plus au point: Athletico Madrid.

Sinon dans le genre nom imprononçable: Podbeskidzie Bielsko-Biala dernier de D1 polonaise.
Donnemoitamain Niveau : District
Quand SoFoot commence à nous faire des cours d'orthographe, je trouve que c'est limite du foutage de gueule! Sans rancunes!
Encore un article écrit à la va-vite! Qu'est ce qui se passe chez Sofoot? Vous pourriez au moins vérifier les vidéos que vous postez...
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
@Bud on s'en branle que les joueurs savent pas écrire hein?! par contre c'est important pr les joueurs de savoir parler correctement puisqu'il existe des conférences de presses. Moi je pense qu'on devrai interdire Ribery de parler aux médias (ou au moins que par écrit) de toute facon on perdra pas grand chose vu la pertinence de ses propos...
ahahahahahahahah !!le Sirosspor m'a tué !!!
Pour Helsingborgs il faut aller jusqu'au bout! Le vrai nom c'est Helsingborgs Idrottsförening... Quoi vous arrivez pas à le prononcer? ;)
''Middlesbrough'' peut également prétendre à une place dans ce top.
évidemment qu'on s'en branle puisqu'on leur demande de marquer des buts et pas de gagner la dictée de bernard pivot. Mais n'empeche je me demande quand même.
De même que je me demande combien de jongles pourrait faire le pdg de ma boite pieds nus avec un oursin. C'est pas ce qu'on lui demande mais ça me ferait marrer de voir ça ^^
Dnipro Dnipropetrovsk ça me fait penser à Boutros Boutros Ghali.
Pour Hanovre la confusion est légitime sur le nombre de N. En allemand on écrit Hannover
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 36