1. //
  2. //
  3. // Manchester United-Arsenal

Certains l’aiment Shaw

La gueule du gendre idéal, la coiffure toujours soignée, des courses incessantes et un potentiel qui prête aux plus grands fantasmes. Sur le papier, Luke Shaw possède tout ce qu’il faut pour devenir le meilleur latéral gauche du Royaume, voire une référence mondiale à l’avenir. À vingt et un ans, le temps ne presse pas encore. Mais le jeune Anglais doit commencer à assimiler certaines exigences pour chasser quelques doutes.

Modififié
La tempête n’avait pas encore soufflé sur Manchester. Elle couvait encore simplement au loin, mais les prémices apparaissaient déjà. Lui, pourtant, a le regard noir. Celui des mauvais jours. José Mourinho n’apprécie guère le spectacle qui se déroule sous ses yeux en cet après-midi de septembre. Emprunté, dénué de toute inspiration, Manchester United vacille à Watford. Alors, à cinq minutes du terme, le manager portugais décide de sortir l’un des principaux fautifs de cette première déconvenue mancunienne dans le Hertfordshire depuis 1986 (3-1). Luke Shaw s’exécute avant de recevoir sur le banc une soufflante devant le reste de ses partenaires. Quelques minutes plus tard, c’est en conférence de presse que le latéral gauche se voit une nouvelle fois accabler par son boss. Sans détour et en prenant bien le soin de ne jamais mentionner son nom. « Aujourd’hui, sur le premier but, Amrabat est sur le côté droit, et notre arrière gauche est à vingt-cinq mètres de lui au lieu de cinq, a-t-il regretté, sans dissimuler une profonde irritation. Mais même si vous êtes à vingt-cinq mètres, vous devez jaillir et aller le presser. Mais non, nous attendons. C’est une question de tactique, mais aussi de mental. »

Une sortie isolée, pouvait-on supposer. Sauf que non. «  The Special One » qui avait l’habitude de jouer les paratonnerres pour préserver ses joueurs, c’est fini. Récemment, Mourinho en a remis une couche, dénonçant cette fois la mentalité de Shaw et de Chris Smalling qui ont déclaré forfait à la dernière minute lors du déplacement à Swansea (1-3). Toujours sans citer directement de noms. « Si on posait la question aux grands joueurs de ce club, ils diraient qu'ils ont joué bien souvent sans être à 100 %. Il faut le faire pour l'équipe. C'est ma manière de voir les choses » , a-t-il martelé, l’agacement encore palpable. La victoire des Red Devils en terres galloises, après une série morose de quatre matchs sans succès en championnat, permet de repousser un temps une crise imminente. Mais la situation personnelle de Luke Shaw, elle, continue en revanche d’interpeller, tant le gamin suscite de folles attentes.

L’éducation de Pochettino et le coup d’arrêt


Comprendre pourquoi l’Angleterre scrute le jeune Britannique avec une attention singulière, c’est revenir à ses premières foulées. Aussi fulgurantes que remarquées. Façonné dans le giron de Southampton, Luke Shaw frappe très rapidement à la porte des professionnels. À seize piges, son coach Nigel Adkins le lance dans le grand bain à l’occasion d’un match de FA Cup en janvier 2012 et parle de lui comme d’une « pièce essentielle dans nos futurs plans » .
« Dès qu’il est allé en équipe première, il a fait bonne impression. Il était si rapide et si puissant. Il y avait des joueurs rapides dans l’équipe, mais il était au-dessus. Et ce qui est drôle, c’est qu’il ne donnait pas l’impression de se donner à fond. » Steve De Ridder
Alors que beaucoup de jeunes effectuent leur apprentissage étape par étape outre-Manche, la trajectoire épousée par l’Anglais diffère. Au début de l’exercice 2012-2013, il s’installe comme titulaire en Premier League aux côtés de Schneiderlin, Lallana et Clyne. Comme une évidence malgré son très jeune âge. « Luke était déjà très mature en dépit de son jeune âge, se remémore l’attaquant Steve De Ridder, son coéquipier et voisin de casier à S’ton durant deux ans (2011-2013). Dès qu’il est allé en équipe première, il a fait bonne impression. Il était si rapide et si puissant. Il y avait des joueurs rapides dans l’équipe, mais il était au-dessus. Et ce qui est drôle, c’est qu’il ne donnait pas l’impression de se donner à fond.  » La venue de Mauricio Pochettino, qui met toujours en valeur les latéraux dans ses équipes, donne plus d’épaisseur à son jeu. L’Argentin l’éduque, affine son style et lui donne encore davantage de confiance. « Je pense qu'il a un grand avenir devant lui et, à dix-sept ans, je dois dire qu'il est très mature  » , lâche-t-il d’ailleurs à l’époque. À l’instar de ses jeunes coéquipiers, le talent de celui qui figure dans l’équipe type de Premier League en 2013-2014 devient vite trop grand pour continuer à s’exprimer chez les Saints.


Manchester United le sait et n’hésite pas à claquer plus de 35 millions pour l’arracher. Le prix à payer pour la jeunesse et un potentiel jugé prometteur. « Je veux continuer à progresser dans ma carrière et United est l’endroit idéal pour réaliser cela » , lance-t-il lors de son arrivée.
« Je crois en lui, il doit le sentir et j’espère qu’il va le montrer. Mais il n’a que vingt ans. Combien de jeunes de son âge jouent en Premier League ? » Louis van Gaal
Les desseins sont clamés, les qualités étalées beaucoup moins manifestes au cours de sa première saison à Old Trafford. Trop souvent blessé et trop discret quand il est titularisé, le latéral se fait désirer. Mais Louis van Gaal, toujours le plus prompt à défendre les jeunes joueurs, monte au créneau à l’aube de son deuxième exercice pour assurer combien il a foi en lui : « Luke Shaw est un énorme talent. Il est très jeune, donc ce n’est pas facile pour lui de venir de Southampton et de rejoindre un club comme United. Je pense que ça pourrait être sa saison, c’est ce que je crois. Je crois en lui, il doit le sentir et j’espère qu’il va le montrer. Mais il n’a que vingt ans. Combien de jeunes de son âge jouent en Premier League ? » Les mots doux du Pélican seront suivis d’actes. Shaw commence de manière pétaradante la cuvée 2015-2016 et se paye même le luxe de rendre bon Memphis Depay. Avant le violent coup d’arrêt survenu un soir de Ligue des champions, face au PSV (2-1), en septembre. Peu avant la demi-heure de jeu, Héctor Moreno le découpe. Derrière les larmes versées, le bilan clinique est sans appel : double fracture de la jambe droite. La saison s’ouvre à peine que le rideau s’abaisse déjà.

Youtube

Le cap de l’exigence


Pour revoir le blondinet sur les pelouses du Royaume, il a fallu attendre cet été. Un retour éminemment attendu au sein d’un Manchester United au visage remodelé. Avec, en premier lieu, l’intronisation de José Mourinho à la place de Van Gaal. D’entrée, le Portugais l’a introduit comme titulaire dans son couloir gauche jusqu’à sa prestation insipide à Watford et jusqu’à ce que son corps ne vienne encore le contrarier. Les sorties remarquées de l’ex-coach du Real Madrid ne sont pas anodines. Trop laxiste sur son placement, pas assez consistant dans les duels et jamais véritablement serein, le Red Devil a confirmé toutes les difficultés qu’il éprouvait en phases défensives, lui qui se montre bien plus à l’aise quand il s’agit d’apporter offensivement. Aussi, c’est souvent sa condition physique qui laisse perplexe. Du temps de Southampton, le bougre avait été aperçu au Burger King après une victoire décrochée à Swansea, en mai 2014. Une sale habitude apparemment. Et il est rare de le voir pleinement affûté physiquement, une légère bedaine semblant parfois ostensible sous sa tunique rouge. Lors de la tournée estivale du club aux États-Unis, il y a deux ans, Van Gaal lui avait d’ailleurs enjoint de retrouver la forme. « Il a besoin d’être en forme et il ne l’est pas pour faire ce que je demande, lâchait la « Tulipe de Fer » . Il a besoin de travailler individuellement, nous avons établi un programme pour lui. » L’année suivante, Shaw ne commet pas la même erreur et s’adjoint personnellement les services d’un coach de fitness.


Cette exigence et ce professionnalisme requis dans tous les domaines, c’est sans doute ce qui lui manque actuellement.
« Je pense que Luke est un caractère complexe à appréhender. Il est jeune, est parti loin de Southampton et a besoin de mûrir à la fois physiquement et mentalement. » Gary Neville
Pour espérer réussir à Manchester United, il va pourtant falloir intégrer tout cela aussi vite que possible. « Je pense que Luke est un caractère complexe à appréhender. Il est jeune, est parti loin de Southampton et a besoin de mûrir à la fois physiquement et mentalement, affirmait récemment Gary Neville, ex-Mancunien et désormais consultant à Sky Sports. C’est un immense talent, mais il a eu des blessures et, de toute évidence, cela a eu un impact sur lui d’un point de vue mental. Il a besoin de travailler sur ça. Les attentes sont grandes, mais il est maintenant sous les projecteurs d’un grand club.  »


Mais les rapports, qui apparaissent déjà distendus, peuvent-ils s’aplanir entre l’international des Three Lions (six sélections) et Mourinho ? À l’été 2014, lorsque ce dernier était encore en charge de Chelsea, le club londonien avait cherché à enrôler le bambin. Avant de se rétracter en raison des demandes salariales exorbitantes qui, d’après le Mou, auraient « détruit la cohésion dans le vestiaire » . Du temps est depuis passé. José Mourinho ne jouit plus d’un crédit aussi éclatant et entend à travers Manchester United renouer avec une splendeur perdue. Luke Shaw, lui, espère prochainement se hisser aux attentes escomptées dans un pays qui attend une relève crédible depuis Ashley Cole. « Il a définitivement toutes les qualités pour devenir l’un des meilleurs latéraux gauches, je n’en vois pas d’autres à son poste avec autant de qualités, assure De Ridder, désormais au KSC Lokeren. Sa blessure l’a juste freiné temporairement. Il a tout pour connaître un avenir brillant. » Pour y parvenir, le chemin sera long et peut-être tortueux. Mais certainement pas impossible.

Par Romain Duchâteau Propos de Steve De Ridder recueillis par RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Après avoir vu son début de carrière, je pense qu'il a tout pour lui. Il lui manque juste une agressivité qu'il avait un peu sur le début de saison dernière, et surtout il n'avait pas peur de se tuer à faire des allers-retours.
Y'a qu'à voir sur l'action où il se pète la jambe il arrive juste dans la surface après avoir fait une course en diagonale assez intense.

Là faut qu'il retrouve le sourire en jouant à fond sur son côté.
Dragged down by the stone Niveau : Loisir
Pour moi, c'est un latéral très très mauvais.
Très surcoté en raison de sa nationalité.
Des perfs défensives jamais convaincantes et offensivement, il a fait quoi depuis qu'il est à United? 2 passes dé ou un truc dans le genre?
Le souci est que pendant qu'il soignait sa jambe brisée, Danny Rose s'est imposé comme le titulaire en EN et à maintenant une bonne longueur. Sans compter que Rose semble meilleur au départ...
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8