Cerci heureux d'être à Milan

Modififié
6 8
Ce n'était évidemment pas la saison qu'il aurait espérée.

Parti cet été pour l'Atlético Madrid, Alessio Cerci avait alors affirmé qu'il rejoignait « le football qui compte  » . Bon, bah, cinq mois plus tard, le revoilà en Italie, cette fois-ci au Milan AC.

Alors, forcément, pour effacer cette déclaration estivale malheureuse, le nouveau rossonero a dû en faire des tonnes pour son arrivée à Milan. « Je suis heureux : j'attendais depuis longtemps de pouvoir arriver ici, c'est ce que je voulais. Si je ramènerai Milan en Ligue des champions ? L'important est d'être arrivé et d'être revenu en Italie. J'ai fait un petit détour, mais pour moi, le Milan AC est un point d'arrivée » a-t-il affirmé. Sortez les violons.

Cerci va passer sa visite médicale à Milanello ce vendredi, avant de prendre part à son premier entraînement sous les ordres de Pippo Inzaghi. Adil Rami et Alex vont devoir se chauffer à la course pour le rattraper, le petit Alessio. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pas de tweet de sa demi-mondaine pour célébrer l'évènement ?
Pas d'article de "journaliste" italien pour magnifier le "nouveau Robben" ?
Pas de commentaires de groupies ici ?

Bref, tout le monde se fout du parcours d'un joueur moyen de plus.
Un joueur moyen certes mais un statue de star en Italie...
Quelqu'un a osez parlé de déclin?
PhoenixLite Niveau : Loisir
"Si je ramènerai Milan en Ligue des Champions ?"

Le mec a rien appris de son voyage dans les tribunes de Calderon, apparemment.
Le gars pense arriver en sauveur au Milan. Ca sent le nouvel échec.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 8