Cellino se fait chambrer

Modififié
0 0
Entre présidents, une petite vanne est toujours la bienvenue.

Il y a quelques jours, le patron de Cagliari, Massimo Cellino, a invité les tifosi sardes à venir au stade avec un bandana sur lequel serait floqué le drapeau de la Sardaigne. Une initiative qui fait appel aux racines de l’île, mais aussi à quelque superstition.

Du coup, cela fait marrer Massimo Mezzaroma, le président de Siena, qui sera justement l’adversaire de Cagliari dimanche. Le bandana ? Selon lui, cela ne servira pas à grand chose. « Cellino ? C’est un personnage volcanique. Moi, je pense juste qu’à la fin du match, les bandanas des tifosi de Cagliari vont voler dans le stade, mais pas de joie. De colère. Ce serait le signal d’un bon résultat de Siena » a-t-il assuré.

A défaut d’être superstitieux, Mezzaroma est très optimiste : son équipe n’a plus gagné à l’extérieur en Serie A depuis le 28 février 2010. Cela vaut bien un bandana. Sur les yeux ?
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Griezmann recadré
0 0