Cellino libère Marchetti

Modififié
0 1
Après près de six mois de galère et d'isolement, Federico Marchetti aperçoit enfin le bout du tunnel.



Le gardien de Cagliari, interdit de terrain par son Président depuis l'été, va certainement rejoindre le Genoa avant la fin du mercato. Avec la bénédiction de son geôlier.

« Ça fait six mois que l'on parle de Marchetti au Genoa. Mais depuis hier, il y a urgence. Selon moi, les gardiens devraient toujours être italiens : ce sont des rôles qui ne se changent pas facilement, on court de gros risques » a déclaré Cellino, faisant référence à la bourde du gardien portugais Eduardo hier face à l'Udinese.



Marchetti, qui avait attaqué son actuel club de Cagliari en justice, a finalement dû renoncer à cause des retards pris par le Collège Arbitral. Par conséquent, le patron sarde a décidé de lâcher du lest, laissant son ancien protégé partir sous d'autres cieux. « J'ai donné libre choix à son agent, qui décidera lui-même si le Genoa est une bonne destination » a-t-il attesté.



Fin de cauchemar, donc, pour l'ancien portier de la Nazionale. Et pour Eduardo ? Un bon retour au Portugal.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il ne faut jamais acheter un joueur qui brille pendant une Coupe du Monde sans se pencher sur ses perfs en club.

Et si Genoa avait analysé un tout petit peu les matchs d'Eduardo avec Braga, les dirigeants auraient vu qu'il n'est pas très rassurant et aussi comme tous les gardiens Portugais il a un jeu au pied calamiteux et une fâcheuse tendance à se trouer dans les sorties aériennes.

Des exemples il y en a plein, il y le match de ce week end contre l'Udinese, avec le Portugal contre la Norvège et Chypre, et aussi contre le PSG avec Braga en coupe UEFA...

Puis un gardien Portugais dans LE pays des gardiens de buts ça fait rigoler...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1