1. // Rétro
  2. // Coupe du Monde 1930

Celeste in Uruguay

Rêvée depuis 1905, la première édition de la Coupe du Monde a enfin lieu. Treize équipes se retrouvent en Uruguay et viennent se disputer un trophée plaqué or, la Déesse de la Victoire, trimbalé dans la valise de Jules Rimet. Dépucelage international pour le monde du football - même si aucune équipe africaine, asiatique ou océanique n'y participe - avec les premiers buteurs, les premières légendes, les premières embrouilles et le sacre de la Celeste. La Coupe du monde 1930, une compétition aux allures d'expédition sur fond de mystère.

Modififié
Une expédition

Bien avant l'éruption d'Eyjafjöll, traverser les océans sans avion n'était pas une sinécure. Ainsi, les quatre sélections européennes (France, Belgique, Roumanie et Yougoslavie) qui s'engagent à rallier Montevideo doivent prendre le bateau. Quinze jours de traversée pour les Yougoslaves, qui embarquent à bord du MS Florida tandis que les délégations roumaine, française et belge se tapent l'Océan Atlantique sur le même paquebot : le Conte-Verde. Durant les journées en mer, les sélections s'entraînent et s'entretiennent à tour de rôle sur le pont sous le regard amusé des voyageurs. Finalement, les Européens mettent pied à terre en Uruguay le 4 juillet, neuf jours avant le début du tournoi.

L'Uruguay en patron

La sélection uruguayenne apparaît comme le favori. Déjà six fois vainqueur de la Copa America et surtout double championne olympique en 1924 et 1928, la Celeste aborde la compétition avec de sérieux atouts. D'autant que si les Européens se tapent le trajet en bateau, les Uruguayens se préparent depuis un mois, façon sud-coréenne, comme de vrais professionnels qu'ils ne sont pas. Soutenue par les 90.000 spectateurs de l'Estadio Centenario, baptisé ainsi en hommage au centenaire de l'indépendance uruguayenne, l'équipe est emmenée par des joueurs brillants tels le capitaine José Nasazzi, Pedro Cea, et surtout Hector Castro, attaquant manchot qui avait perdu une main dans sa jeunesse, tranchée par une scie électrique. L'Uruguay se qualifie pour la finale après avoir sorti la Yougoslavie sur un score de tennis (6-1). La Celeste retrouve en finale l'Argentine, équipe la plus détestée du tournoi.

Les vilains Argentins

En 1930, les Argentins ressemblent aux Uruguayens d'aujourd'hui, pleins d'une garra à la limite du correct. Une équipe de teigneux qui fait dans le tacle à la carotide et le croc-en-jambe avec comme joueur emblématique : Luis Monti. A lui tout seul, il réussit à provoquer une baston générale face au Chili. Durant le tournoi, l'Albiceleste doit être escortée par la police et son hôtel sera constamment surveillé. Le public de Montevideo les prend en grippe si bien qu'en phase de poules, les spectateurs supportent la France plutôt que le voisin argentin. Sous la carapace de brutes épaisses se cachent des hommes responsables, comme le capitaine Manuel Ferreira qui ratera le match face au Mexique pour passer un examen de droit à Buenos Aires...

Des entourloupes

Cette Coupe du monde ressemble à une immense barbouzerie où toutes les entourloupes sont permises. Les Américains se pointent avec des joueurs britanniques fraîchement naturalisés et accèdent miraculeusement aux demi-finales. De leur côté, les organisateurs cherchent à grossir l'affluence d'un match de poule entre la Roumanie et le Pérou, en annonçant que 3000 personnes se sont entassées dans le stade alors qu'ils étaient tout juste 300. Ça valait bien le coup que Charles II, Roi de Roumanie, sélectionne lui-même les joueurs.
Et puis 1930, c'est aussi un arbitrage douteux. Comme par exemple Ulises Saucedo, sélectionneur bolivien, qui joue le rôle d'arbitre lors d'un Argentine-Mexique (6-3) au cours duquel il accorde trois pénaltys, ou Radulescu, entraîneur roumain, arbitre assistant durant la compétition avant de défendre les couleurs de son pays en bobsleigh lors des JO... Mais la palme revient à l'arbitre de France-Argentine, en poule, qui siffle la fin du match à la 86e minute coupant par la même occasion le bon élan français. Face à la fronde du public et des Tricolores, l'arbitre reconnaîtra son erreur et le match se termine sur un faux rythme permettant à l'Albiceleste de conserver son but d'avance.

Le mystère de la troisième place

Le palmarès du premier Mondial n'est pas très clair. Un mystère subsiste : qui a terminé à la troisième place ? Des sources affirment que le match entre les États-Unis et la Yougoslavie, les malheureux demi-finalistes, ne s'est jamais tenu. En effet, les Yougoslaves auraient refusé de jouer car ils n'auraient pas supporté la partialité de l'arbitre en faveur des Uruguayens. Or, d'autres sources font état d'un match remporté par les Yougoslaves 3 buts à 1. Pourtant ce n'est qu'en 1934 qu'une rencontre destinée à désigner le troisième est officiellement instituée. Publié dans les années 80, un bulletin de la FIFA officialise la troisième place américaine. Sur quel critère ? Pourquoi ? Aujourd'hui encore, la confusion demeure...

Une finale sous tension

La première finale se joue dans une tension extrême. Des milliers d'Argentins ont rallié Montevideo afin d'encourager l'Albiceleste. Ils sont accueillis et fouillés par la police uruguayenne tandis que la “garde-montée” locale et des soldats arborant des fusils munis de baïonnettes quadrillent les alentours du stade. Nommé trois heures avant le coup d'envoi, l'arbitre belge obtient des garantis quant à sécurité et sa protection à l'issue du match. Après des chamailleries concernant le ballon –chacune des deux équipes veut jouer avec le sien, il sera finalement décidé que les Argentins taquineront leur pelote en première mi-temps et les Uruguayens la leur en seconde période– les différents se règlent sur le terrain. Malgré le huitième but de Guillermo El Filtrador Stabile (meilleur buteur avec huit réalisations), la Celeste l'emporte 4 à 2 et grimpe sur le toit du monde. Les Uruguayens soulèvent la coupe, même Hector Castro, à une main...









Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41