Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Čeferin ne croit pas aux réformes de Van Basten

Modififié
La révolution ? Non merci.

Dans un entretien avec le quotidien allemand Die Welt, le président de l'UEFA Aleksander Čeferin s'est montré sceptique quant aux propositions de réformes du règlement proposées par le directeur du développement technique de la FIFA, Marco van Basten.


« Pourquoi devrions-nous changer le plus beau jeu du monde ?, s'est interrogé le Slovène. Si nous devions suivre toutes les propositions qui sont faites, il ne nous resterait plus qu'à espérer que la FIFA nous laisse le ballon. Ou au moins qu'il reste rond. » Passant en revue les changements majeurs proposés par Van Basten, Čeferin s'est montré lapidaire. Supprimer le hors-jeu ? « Nous n'avons pas besoin d'une révolution, car le jeu est déjà fantastique. Et le hors-jeu est important. » Remplacer les penaltys par des shoot-outs ? « Pour moi, c'est une blague. » Des exclusions temporaires à la place des cartons jaunes ? « Encore une blague. »


Le président de l'UEFA est également revenu sur l'extension du Mondial à quarante-huit équipes à partir de l'édition 2026, en rappelant que sa confédération était la seule à s'opposer à ce projet visant avant tout à « faire plaisir à l'Afrique et à l'Asie » . « Nous n'avions aucune chance de l'emporter, dès lors nous avons choisi de nous battre pour obtenir le maximum de places possible. La qualité vient avant tout de l'Europe et de l'Amérique latine. Avoir seize places est donc le minimum absolu. »

Chacun se console comme il peut. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses