Cédric Bardon : « Le derby de Sofia, un match de dingue »

En 2005, Cédric Bardon peine à exister en Ligue 2 sous les couleurs du Havre. Plus trop enthousiaste quant à ses chances de percer dans l'Hexagone, il tente alors la grande aventure au Levski Sofia. Une décennie plus tard, il fait partie du panthéon du club bulgare. Entretien.

Modififié
Comment vous prenez la décision en 2005 de partir jouer au Levski Sofia ?
J'étais en contact avec Alim Ben Mabrouk (ancien international algérien, ndlr), qui m'appelle un jour et me dit : « Voilà, j'ai une opportunité, un club qui s'intéresse à toi en Bulgarie. » Moi, je n'y connaissais pas grand-chose à la Bulgarie, si ce n'est un club, le CSKA Sofia. J'étais au Havre, en seconde division, ce n'était pas la panacée, donc je n'étais pas contre un départ. Fin août, un agent serbe me rappelle et me dit qu'il a un club pour moi, le Levski Sofia. Je suis allé voir ce que c'était, j'y suis resté...

Et à cette époque, le Levski Sofia, cela ne vous dit rien, vous n'avez pas conscience qu'il s'agit du grand rival du CSKA ?
Nous, Français, on ne connaît pas forcément. Mais quand je suis arrivé, j'ai compris que c'était un très gros club local, si ce n'est le plus gros malgré les revendications du CSKA Sofia. Le Levski Sofia, c'est le club avec le plus de fans, celui qui draine le plus de monde dans les matchs européens.

À quoi ressemblait le football bulgare ?
Ce qui est paradoxal, c'est qu'il y a cinq, six équipes, les autres sont largement en dessous, plus des sparring-partners pour préparer les grosses rencontres. L'année où je suis arrivé, on avait une équipe intéressante, avec beaucoup d'internationaux, et on a fait une saison exceptionnelle, avec notamment un quart de finale de Coupe de l'UEFA.
« C'était dix gros matchs dans la saison et pour le reste les affaires courantes. Comparable au Real-Barça en Espagne, mais à un degré différent. »
Cela jouait très bien au foot. Mais c'était dix gros matchs dans la saison et pour le reste les affaires courantes. Comparable au Real-Barça en Espagne, mais à un degré différent, car le niveau espagnol est très élevé, c'est juste que les plus gros clubs sont à un niveau exceptionnel. La Bulgarie, les meilleures équipes étaient plutôt du niveau du milieu de tableau espagnol, pas plus.

Le derby de Sofia, cela devait être costaud...
D'ailleurs, je suis directement entré dans le bain avec pour premier match le derby de Sofia, un match de dingue. Et la semaine suivante, je jouais Auxerre en Coupe d'Europe. Cela s'était bien passé, avec notamment un gros résultat à Auxerre (défaite 2-1 à Auxerre à l'aller, victoire 1-0 au retour, ndlr).

Les supporters bulgares peuvent se montrer violents. Cela vous est arrivé de vous sentir menacé ?
Effectivement, cela nous est arrivé dans des périodes avec des résultats un peu bas. Dans un club qui joue le haut du tableau, la moindre petite crise de résultats, les gens ne comprennent pas. Je me souviens d'un match qu'on est allé jouer contre Litex Lovetch, un gros rival, et on avait perdu là-bas. À mi-chemin du retour, on s'était fait arrêter là-bas par des voitures de supporters qui nous avaient obligés à sortir du car pour nous expliquer. Cela avait été un peu chaud, mais il faut y être préparé, cela peut arriver.

En 2005-2006, il y a une épopée européenne qui s'achève contre Schalke 04 en quarts de finale...
À l'aller, à la maison, on ouvre le score, on domine largement, puis il y a des faits de jeu. L'arbitre m'expulse au bout de 20 minutes, alors qu'il n'y avait aucune faute. On perd 3-1 à la maison et on va gagner 1-0 chez eux (1-1 en réalité, ndlr). Mais bon, ça n'avait pas suffi, on s'était fait sortir, ou plutôt voler je dirais. Quand vous êtes le Bulgare face au gros Allemand, vous êtes un peu défavorisé on va dire.

Ce parcours reste néanmoins le plus beau souvenir de votre carrière ?
Ouais, quarts de finale, mais j'ai eu la chance de faire une campagne en Ligue des champions avec une équipe chypriote (Anorthosis Famagouste en 2008-2009, ndlr), on avait fait des résultats extraordinaires. Mais arriver en quarts de Ligue Europa avec notre équipe du Levski, c'était un exploit, c'est sûr. L'année d'après, on s'était qualifiés pour la Ligue des champions. Les Bulgares avaient une grosse attente par rapport à ça, pour eux c'était un grand moment, car c'était la première fois. C'est un pays qui veut vibrer à nouveau comme ils ont pu le faire avec leur équipe nationale ou le CSKA à une certaine époque.

En dehors du foot, vous gardez quels gros souvenirs de la Bulgarie ?
En dehors du foot ? La première fois qu'on est arrivés, avec mon épouse, on s'est demandé où l'on mettait les pieds. C'est vrai que c'était encore en grands changements. Le communisme était terminé depuis longtemps, mais on ressentait encore les traces de cette époque avec des routes toutes cassées, des immeubles à moitié terminés un peu partout... Mais au niveau de la qualité de vie, on était privilégié avec le statut de joueur de foot. Quand vous gagnez bien votre vie, la vie à Sofia est plutôt sympa.

Trois ans en Bulgarie, cela vous a donné envie de continuer à découvrir en Israël, puis à Chypre ?
J'ai fait deux ans et demi à Sofia, deux années exceptionnelles et six mois compliqués où on avait tous besoin d'une remise en question. Quand vous gagnez trop souvent, vous ne vous remettez pas en question. Les cadres, on avait un peu envie d'aller voir ailleurs.
« Le club vivait aussi une période plus difficile financièrement, donc je suis parti faire six mois en Israël où cela m'a fait du bien. »
Le club vivait aussi une période plus difficile financièrement, donc je suis parti faire six mois en Israël où cela m'a fait du bien. J'ai retrouvé un football plaisant, avec un professionnalisme différent du nôtre : le plaisir avant, le résultat après. J'ai enchaîné à Chypre dans un club qui venait d'être champion, qui montait une équipe pour tenir la route en Ligue des champions, et qui s'y est qualifié en battant le grand frère ennemi l'Olympiakos. Cela a été un autre super moment de football. Je me suis promené, j'ai pris du soleil aussi.

Le retour à Sofia en 2009, une erreur ?
Non, le président, avec qui je m'entendais bien, m'a dit qu'il voulait que je revienne, qu'il avait besoin de cadres pour accompagner des jeunes. Il y avait une remise en question de la politique du club, car les moyens n'étaient plus les mêmes. J'ai fait un an, mais j'arrivais à trente-trois ans, je commençais à tirer la langue. Il me restait un an de contrat, mon épouse en avait marre de bouger tout le temps et mes enfants grandissaient, donc on a décidé de retourner en France.

Vous y retournez, en Bulgarie ?
Ils m'appellent régulièrement pour participer à des matchs d'exhibition, mais mon travail ne me laisse pas le temps (il gère une agence d'intérim, spécialisée transports et logistique, L'équipe RH, ndlr). Donc je n'y suis toujours pas retourné.

Vous parlez bulgare ?
Oui, couramment. Je n'avais pas trop le choix, en Bulgarie, peu de personnes parlent français, ni anglais d'ailleurs. Donc j'avais le choix entre parler bulgare ou ne pas parler du tout.

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Je me souviens de sa premiere annee a Rennes, il avait ete pas mal, on en parlait comme un futur tres bon de L1 mais il n'a jamais confirmé (8 buts en 31 matchs sa premiere annee)... Un peu comme Cyril Chapuis egalement...
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Note : 1
Article très soyeux.
Quelle classe de partir comme ça à l'aventure et finalement devenir un des joueurs réputés d'un club.
Robbie_Slater Niveau : DHR
Pays très fanatique de foot ! Pour le connaitre un peu beaucoup, les gens sont fous de leurs clubs. Je me souviens notamment d'un festival de métal organisé en plein centre ville par le botev plovdiv, un truc surréaliste ! Bon, comme partout à l'est, extreme droite et foot ne sont jamais loin, mais les mecs aiment vraiment le foot. Et il suffit d'échanger deux minutes foot avec eux, dès qu'on leur dit que nous sommes français, la première réflexion tient en un nom et un prénom "Emil Kostadinov" .... !
Ce commentaire a été modifié.
Bardon, en équipe de jeunes de l'ol, on en parlait comme de la next big thing. A 16 ans, son nom était connu dans toute l'Europe et il était suivi par de grands clubs.
A l'époque c'était une énigme qu'un joueur de ce calibre et avec un tel potentiel ne perce pas. J'aurai bien voulu qu'il soit interviewé là-dessus, mais peut être que cet entretien existe déjà.
C'est chouette de découvrir une partie de son parcours, avec ses mots à lui.
velvetfinger Niveau : Loisir
Peux etre un début de réponse ici "J'ai retrouvé un football plaisant, avec un professionnalisme différent du nôtre : le plaisir avant, le résultat après." Il avait peux etre les qualités physique/technique mais n'avait pas le mental pour arriver au très haut niveau comme beaucoup de "grand espoir" du foot.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)