1. // Barcelone/Chelsea
  2. // Un homme dans le match

Cech et mat

Sa place en finale, Chelsea la doit à son courage, à la réussite aussi, à son savoir-faire défensif, à Didier Drogba aussi, et surtout, à Petr Cech, sans qui rien n'aurait été possible.

2 20
Quand Messi s'est élancé pour tirer le pénalty qui devait liquider la demi-finale, on s'est dit que Petr Cech était sacrément grand. Sur sa ligne, le géant tchèque s'agitait, ruse grobbelaardesque pour perturber le triple Ballon d'or, mais aussi, manière de bien exhiber l'impressionnante étendue de son envergure. Face à un tel animal, permis était de douter pour le frappeur, et de considérer également que la prise de risque devait être maximale. Alors Messi s'élança, frappa fort, et la barre repoussa sa tentative. Petr Cech n'a pas même effleuré le ballon, mais voyait là son impeccable demi-finale aller-retour, récompensée par la mise en échec du génie argentin.

Si la taille suffisait à faire le grand gardien, alors Gilles Roussey aurait été le meilleur de sa génération. Cech, en plus d'une envergure qui l'avantage évidemment, dispose surtout d'un sens du timing impeccable dans ses sorties, et d'une parfaite couverture de sa ligne de but. Témoin, cette frappe de Messi de la 83e minute déviée des bouts des doigts sur le poteau, à un moment où un but barcelonais aurait fait couler à pic le navire assiégé des Londoniens. Cech venait alors tout juste de signer une autre sortie aussi prompte que décisive.

Super-héros

Comme à Stamford Bridge, Cech avait enfilé au Camp Nou sa cape de super-héros. D'homme providentiel, de sauveur. Aussi bas soit placé le bloc de Chelsea, l'ex-portier du Stade Rennais savait qu'un lutin parviendrait de temps à autre à jaillir dans son dos, et qu'il faudrait alors bondir pour écourter le temps de réflexion de l'assaillant, et resserrer au maximum son angle de tir. De la théorie, Cech passa notamment à la pratique à la 19e minute, quand il contrait une frappe de Messi, génialement lancé dans la surface par une talonnade de Fabregas.

L'apport décisif de l'international tchèque se note d'autant plus, qu'en face, Victor Valdès a largement contribué à planter les siens. Un peu coupable sur le but de Drogba à Stamford Bridge, le double V a multiplié les maladresses au Camp Nou. On peut l'exonérer de tout reproche sur les buts anglais, quoique sa sortie pourrait être considérée comme prématurée sur la réduction du score de Ramires… A l'inverse, sa réaction trop tardive à la 16e minute a conduit à ce choc finalement synonyme de match écourté pour Piqué, et condamné Guardiola à bricoler en reculant Busquets. Un premier tournant du match.

Déjà discuté après sa prestation face au Real Madrid, Valdès a échappé de peu au lynchage quand son immense trouade (64e) ne fut pas mise à profit par Ivanovic. Face à tant de maladresse, de fébrilité, Cech paraissait encore plus solide, infranchissable, malgré deux buts encaissés sur lesquels il ne pouvait rien. En finale, Chelsea sera privé de pièces cruciales (Terry, Ramires, Meireles, tous suspendus). Mais Cech sera bien là. Avec son casque, et sa cape.



Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

vinceletah Niveau : CFA
Note : -3
Le bloc defense de Chelsea, plus bas c est dans le but! Les mecs etaient 5 defenseurs dans la surface de reparation pendant tout le match, sans compter le gardien bien sur, plus trois place juste devant la ligne des 16 metres. Cette facon ignoble de jouer ou plutot ne pas jouer au foot en esperant un ou deux contre et une barraca monstre. Et aujourd hui, tous les blaireaux qui aiment le catenaccio, la grece 2004 et Mourinho vont exulter la beaute, la classe, l inteligence, l abnegation, le sacrifice, la technique que represente de shouter un ballon des qu on le voit aussi loin que possible sur le terrain ou dans les tribunes, peu importe. Le foot ne sort vraiment pas grandi.
Ps: je ne suis pas supporter du Barca mais de Manchester United, je pourrais etre rageux de 2 ligues des champions qu ils nous ont souffles et cracher sur eux mais ca sert a rien d etre hypocrites, Barcelone a la meilleure equipe du monde. Et je suis bien heureux que Sir Alex ne ce soit jamais abaisse a faire jouer Manchester comme Chelsea, ou l Inter mais qu on ait essayer de les battre a la reguliere, je prefere perdre en jouant que gagner comme une pt1!
je suis pas sur qu'on puisse parler de fin de cycle. Si le barca s'etait qualifié on aurait crié au genie de reussir à contourner un veritable mur sans renier sa facon de jouer. Une saison se joue sur des details et cette années les barcelonais n'ont pas eu de reussite, je reste persuadé que l'année prochaine ils reviendront plus fort ( en esperant que l'espagne ne fasse pas trop jouer iniesta, xavi et puyol à l'euro )
arf me suis trompé de sujet :p
faut arreter avec cette légende qui dit que mourinho joue défensif, regarde un peu les matchs du real autre que celui contre le barca. Et même contre le barca, le real ne joue pas défensif, c'est juste que barca sont trop fort en conservation et récupération de balles rapides, de ce fait à force de courir, bah à un moment tu recules.
Alors que chelsea, hier, sont venus réellement pour rester devant leurs but dès le début du match
Cech il est redevenu énorme j'ai même l'impression qu'il est encore meilleure qu'avant !
Assurément dans le top 5 des meilleurs gardiens !

@vincetelah : l'année dernière on a bien vu ce qu'a fait Manchester contre le Barça. Ils ont joué ? ils ont même pas toucher le ballon du match, mis à part un éclair de génie de Rooney !
Je ne vois pas l'intérêt de critiquer la tactique de Chelsea, à partir du moment où elle était adaptée au match. Face à une équipe forte techniquement comme le Barça, et qui axe son jeu sur la conservation de la balle, c'était la bonne tactique. Axer son jeu sur l'interception de la balle, donc fermer les angles et réduire l'espace. Le résultat leur donne raison d'ailleurs.
gagner 2-0 , a 11 contre 10, être qualifié
et continuer a faire comme si de rien n’était.
C'est pas un manager qu'ils ont, c'est un 'forofo'
Erreur de Guardiola. Il est coupable de ne pas savoir gérer son equipe
et il ne faut pas venir avec du romantisme. c'est une demi de CL, avec les mio qui vont avec.
Du grand n'importe quoi vinceletah, pour l'inter du Mou à partir du moment où tu gagne 3-1 au match aller (super défensif en marquant 3 buts hein?) tu gère le retour surtout lorsque tu es à 10 suite à la simulation de busquet.

Le "beau" football n'est pas forcément celui que tu défend, à chacun son point de vue.
Un article d'apologie pour Cech, étant donné son attitude d'insondable tricheur de merde hier, (combien de minutes gagnées en jouant la montre depuis le coup d'envoi?) je trouve ça parfaitement limite.

Grand gardien ceci dit, et pas juste en taille.
@ Quentin
Tout gardien en demi retour de la CL qui mène sur les 2 matchs aurait fait la même chose. Ca fait partie du jeu.
Cech, impressionnant, à l'aller comme au retour.

Et Valdès, tout le contraire. Quand je pense que c'est lui qui "assassine" Piqué!

Valdès est un bon gardien, peut-être un peu trop sanguin et émotif. Contrairement à Cech, froid comme une porte de prison.

Avec sa défense décimée et à cause des élucubrations tactiques de Guardiola, Valdès n'est pas à la fête, en ce moment.

En ce qui concerne la Masia, faut pas rêver, des Messi, des Xavi et des Iniesta n'en sortiront pas tous les ans. Cuenca, Tello et cie ne sont que de bons joueurs.
il faut rendre grâce aussi à Christophe Lollichon, entraîneur français des gardiens de chelsea qui a donné des conseils sur la fermeture des angles lors des tirs catalans, après avoir minutieusement visionné la quasi centaine de buts du Barça cette saison...

et bien sûr à l'arrière garde des Blues qui a aidé le gardien en travaillant en bloc pour diminuer les angles de tirs...
Un peu de chagrin pour Drogba quand même, qui va finir meilleur défenseur latéral de Chine sous les ordres d'Anelka après avoir perdu une finale de CAN et une finale de LDC (pour offrir une dernière inflation à Mourinho).
waynerooney Niveau : CFA
vinceletah on est d'accord le jeu à la grec y'a rien de plus laid, mais laisser tout le monde en attaque quand tu mène 2-0 à 11 contre 10 et te faire rejoindre à 2-2 à domicile quand t'es censé être la meilleure équipe du monde, y'a rien de plus laid non plus. C'est le barça qui s'est éliminé tout seul hier, et félicitation à Chelsea qui a su trouver la faille. Comment ne pourrait-on pas féliciter les blues pour cet exploit d'ailleurs?
@vinceletah: c'est vrai qu'offrir deux CL au Barça en jouant a chaque fois contre eux en 4-2-4, ça c'est la grande classe... perso, c'est ce que j'appelle un viol consenti. Tu transmettras mes compliments au poivrot senile que vous avez pour coach...
Comment le barca peut conserver un tel gardien la saison prochaine ? Le gus sort loin de sa surface pour un oui pour un non, prise de balle approximative, relance au pied parfois bien dégueulasse mettant plus d'une fois la défense en danger, attitude parfois hautaine sur le terrain. Cela me fait un peu penser à l'équipe du brésil, super joueurs de champ mais gardien foireux.
cantona-forever Niveau : Loisir
waynerooney et camp mou, et si on peut ne pas féliciter cette équipe de chelsea. par rapport au jeu proposé, tout comme l'inter il y a deux ans, transformer eto'o ou drogba en défenseur, je n'applaudirai pas. je suis pas dégouté non plus de cette défaite, vraiment c'est le foot, il fait bien que ça tourne, on peut pas tout gagner non plus, ça serait plus drole ;) la manière est juste lamentable. mais pour prouver ma bonne fois, bravo au réal pour cette saison, de liga et de ldc. on a pu voir des superbes match de leur part. et je prefere ce mourihno la qui commence a faire jouer son équipe au football.
Drew Jarez Niveau : DHR
@Garbit : Le gardien du Barça doit s'occuper de la première relance et participer à la conservation du ballon... Donc il faut qu'il quitte sa surface, souvent. Après, Valdès est un gros plot (moins qu'avant certes), donc je suis d'accord avec toi sur le fait que le Barça devrait le jeter tout comme Pinto mais... ils sont garants de leur esprit.
J'ai du mal à vous suivre chez So foot.
Un coup Chelsea ne mérite rien.
Un coup c'est mérité.
Mettez vous d'accord #MERDE!
Mouais... Moi je lui préfère quand même Thierry Debès.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 20