Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Chelsea/Liverpool (2-1)

Cech désarme Carroll

Septième coupe d’Angleterre pour Ashley Cole et un premier galon pour di Matteo avec Chelsea contre Liverpool (2-1). Ces Blues ressemblent de plus en plus à l’Inter de 2010…

Modififié
Liverpool

Reina (4) : On a tous en nous quelque chose d’Elinton Andrade…

Johnson (6) : L’un des rares à surnager pour les Reds dans la première heure. Des tacles, quelques montées judicieuses…

Agger (3) : Lent, peu inspiré, maladroit, coupable votre honneur…

Skrtel (3) : Maladroit, peu inspiré, lent, coupable votre honneur…

José Henrique (2) : Brutal, sans jambes, épouvantable. La peine capitale !

Henderson (4) : Comment survivre en milieu hostile ?

Spearing (5) : Outre son entente avec Downing, il aura le mérite de céder sa place à Andy Carroll (8), dans tous les bons coups, et qui aura le grand mérite de secouer son équipe d’apathiques.

Gerrard (4) : Etre ou avoir été, tout ça. Putain de tristesse, captain…

Downing (6) : Même quand son équipe n’était qu’un bateau ivre en première mi-temps, il écopait comme un chef.

Bellamy (4) : Bellamy, mon bel ami, qu’es-tu venu foutre dans cette galère ?

Suarez (5) : Transparent et presque indigne en première mi-temps, l’Uruguayen s’est réveillé après le repos, sans être complètement décisif.

Chelsea

Cech (7) : L’homme au casque n’a pas eu autant de travail qu’à Barcelone mais l’a bien fait, notamment ce sauvetage sur la tête controversée de Carroll.

Cole (5) : Partir d’Arsenal était décidément une bonne idée. Sept titres (4ème cup) en attendant la finale de la Champions quand les Gunners ne gagnent plus rien. Sobre et efficace sans plus.

Terry (6) : Le profil bas bouffi d’orgueil et de rage du Chelsea remixé par di Matteo lui va à merveille. A revoir contre Gomez, car l’entrée d’Andy Carrol lui a posé quelques problèmes.

Ivanovic (7) : Dans une vie antérieure, le Serbe a dû passer un DESS de sobriété. Le mec fait ce qu’il faut quand il le faut avec la rigueur d’un défenseur italien grand cru. C’est quand il n’est pas là que l’on remarque son absence.


Bosingwa (4) : Titubant comme un fantôme, il n’aurait pas démérité dans l’équipe d’en face.

Lampard (6) : Lui et Terry ont fait passer le message : la FA cup, c’est le fil rouge de l’histoire de Chelsea. Septième coupe d’Angleterre pour les Blues, la quatrième pour Franky, de deux ans plus vieux que son alter ego des Reds, Steven Gerrard. Une superbe passe dec’ pour Drogba.

Obi Mikel (6) : Le cousin nigérian d’Ivanovic. Un essuie-glace précieux dans le printemps pluvieux londonien. On attend avec impatience de le voir face à Kroos à Munich.

Mata (5) : L’ex-Valencian n’est plus le joueur fringant et soyeux de l’automne, mais il peut tuer (matar) n’importe quelle défense sur une passe comme sur le premier but des Blues. Il va falloir faire tourner avant la finale de Munich. Les vieux barbons londoniens tirent la langue et même les moins âgés. Remplacé par Malouda qui a remporté sa troisième cup en jouant les cinq minutes du temps additionnel.

Ramires (5) : Le Brésilien au physique de Kenyan a eu le mérite d’ouvrir le score. Il a fait illusion en première période avant de disparaître progressivement.

Kalou (6) : L’Ivoirien a survécu à une nouvelle finale de coupe d’Afrique perdue, à Villas-Boas et revit sous le règne de di Matteo. Brillant et volontaire…

Drogba (6) : Le « déménageur » qui va peut-être bientôt déménager a fait le job comme d’hab’. Il a laminé la paire de centraux liverpuldiens, défendu comme un enragé et ajouté le but du break avec un feeling d’avant-centre immémorial. La classe !


Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3
À lire ensuite
La Cup reste à Londres