Cech défend la politique de Chelsea

Modififié
0 11
Huit. Depuis l’intronisation de Roman Abramovitch en juin 2003, c’est le nombre d’entraîneurs passés à Chelsea. Du fait de ces changements successifs, l’oligarque russe a donné l’image à son « Chelski » d’un club instable et prêt à se débarrasser sans vergogne de ses coachs ainsi que de ses idoles.

Une impatience que ne connaissent pas Manchester United et Arsenal, deux des rivaux des Blues. Malgré les reproches sur la politique menée par Abramovitch, Chelsea a pourtant glané quelques trophées. Ce que Petr Čech aime à rappeler. « Vous pouvez discuter sur beaucoup de choses, mais sur la même période, nous avons gagné plus ou moins le même nombre de trophées que Manchester United, a avancé le portier tchèque au Guardian. Ils ont eu un seul entraîneur, nous en avons eu huit et avons remporté le même nombre de titres. Nous avons soulevé la Ligue des champions, il y a plein de points positifs. Arsenal a le même manager et cela fait longtemps qu’ils n’ont pas gagné quelque chose. Peut-être qu’ils préfèreraient avoir connu dix managers et avoir six trophées si vous leur demandiez… Nous faisons à notre manière, les autres clubs font à la leur et ça fonctionne, jusqu’ici. »

C’est bien beau de jouer les fidèles soldats, Petr, mais Roman s’en fout, lui.
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 3
La petite quenelle envers Arsenal placée vite fait bien fait en skred. Sacré Petr !
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
On en reparlera quand ça sera à ton tour d'être jeté comme une vulgaire chaussette...
ThomasMüller13
Hé, oui, c'est là où le bât blesse, Of course, Les multiples changements d'entraîneur sont préjudiciable( pas de vision sur la durée), mais quoi qu'il en soit, les trophées arrivent toujours.
La question soupesée est, par ricochet "Chelsea est il un club si mal géré que ça".
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11