En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Alavés-Real Madrid (1-2)

Ceballos delivre le Real

Modififié

Alavés 1-2 Real Madrid

Buts : García (40e) pour Alavés // Ceballos (10e et 43e) pour le Real Madrid

Recruté cet été au Betis, Dani Ceballos, auteur d'un Euro Espoirs exceptionnel avec l'Espagne, était titularisé pour la première fois par Zinédine Zidane afin de pallier l'absence sur blessure de Toni Kroos. Un choix payant, puisque le milieu espagnol a rayonné dans l'entrejeu madrilène. Récupération de balle, crochets, feintes de corps et même buts pour sortir le Real Madrid du piège basque.


Trois jours après cette défaite à domicile face au Betis (0-1) et la fin de sa folle série offensive, le Real Madrid pensait avoir fait le plus dur en ouvrant rapidement le score par Ceballos sur un caviar de Marco Asensio. Mais, c'était compter sans Alavés qui a parfaitement compris comment mettre en danger les Merengues. Un jeu (trop ?) physique, une base défensive solide, et des contres rapides. C'est d'ailleurs sur cette phase de jeu que le capitaine Manu García égalise d'un énorme coup de boule sur un centre parfait de l'ancien Barcelonais Munir El Haddadi (40e). Le premier but des Basques cette saison en Liga.

En face, le Real Madrid déroule son jeu, mais n'arrive pas à concrétiser ses nombreuses occasions. La faute à un Pacheco impérial devant Nacho (31e) ou encore Isco (53e), mais surtout à un manque de réussite, à l'image de cette frappe de Cristiano Ronaldo qui s'écrase sur la barre alors que le Portugais avait mystifié Maripán d'une violente virgule. Esseulé à la pointe de l'attaque, CR7 a beaucoup décroché pour enchaîner les frappes, mais n'a toujours pas réussi à débloquer son compteur but en Liga cette saison. C'est donc Ceballos qui s'y colle une deuxième fois en doublant la marque à la suite d'une relance manquée de Fernando Pacheco (43e).

Voyant que le Real Madrid n'arrive pas à tuer le match, les Basques commencent à croire à l'exploit. Mais Pedraza va jouer de malchance en trouvant la barre transversale de Keylor Navas (70e), avant de trouver son poteau cinq minutes plus tard (75e). Résultat : le Real Madrid ne se rassure pas forcément, mais remonte doucement, mais sûrement au classement

Alavés (4-3-3) : Pacheco – Vigaray (Alexis 46e), Maripán, Ely, Duarte – Medrán, Torres, García – Burgui (Pedraza 66e), Munir, Ibai Gómez (Sobrino 81e).

Real Madrid (4-3-3) : Navas – Carvajal, Varane, Ramos, Nacho – Casemiro, Isco (Mayoral 90e, Ceballos (Llorente 72e) – Asensio, Ronaldo, Vázquez.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
    Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17