En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview Pascal Chimbonda

« Ce sont les médias qui font l'équipe de France »

Ne lui dites surtout pas qu'il était la surprise de 2006. Pascal Chimbonda, qui débute tranquillement sa carrière d'entraîneur en région marseillaise, prendrait la mouche. Il est en revanche plus bavard sur l'influence des journalistes, le poste de latéral droit et l'Angleterre. Qui sera sans doute sa prochaine destination.

Modififié
Vous étiez sur le banc lors de France-Brésil 2006, quand Zidane sort un match de dingue…
On se rend compte dès le début qu’il va sortir un match de ouf. Dès le premier ballon, où il met trois Brésiliens dans le vent, on comprend. On se dit direct que ça va être sa soirée. Il n’avait pas fait de préparation particulière, c’était juste Zidane.

Vidéo

C’est vrai qu’après la finale perdue contre l’Italie et son carton rouge, il a sorti un discours applaudi par l'équipe ?
(Il réfléchit) Non, ça ne me dit rien. Il n’y a pas eu de discours après le match. Tout le monde était abattu, dégoûté, on est partis à la douche et basta. Vous vouliez qu’il dise quoi ? Il n’y a rien à dire dans ces moments-là. Personne ne se parlait.

Pour en venir à vous, vous avez toujours dit que votre statut de « surprise » ne vous faisait pas plaisir. Pourquoi ?
Parce qu’à chaque fois qu’il y a une liste qui sort, on dit « c’est qui le prochain Chimbonda ? » Franchement, c’est lourd. Normal que ça me pète les couilles, non ? D’ailleurs, si les médias m’appellent pour ça, je ne réponds pas, c’est mort. Quand j’ai été pris en équipe de France, c’était peut-être une surprise pour les gens, mais pas pour moi. Mes performances sur le terrain avaient juste parlé, j’étais le meilleur latéral d’Angleterre… Et puis, Ribéry aussi, c’était une surprise. Alors pourquoi on ne dit pas : « C’est qui le prochain Ribéry ? » Parce qu’il a continué en EDF et qu’il est devenu un élément important ? Et alors ?

D’ailleurs, vous savez pourquoi vous n’avez plus jamais été appelé en Bleus ?
Non, faut poser la question au sélectionneur de l’époque. Moi, je ne suis pas du genre à aller voir le coach pour demander pourquoi je ne joue pas. Donc on n’en a jamais parlé. Pourtant, j’étais à Tottenham et ça marchait bien. Bizarre, quoi. De toute façon, l’EDF, c’est bizarre.

« En 2006, il y avait des putains de leaders, des types à l’expérience de malade. Zidane, Vieira, Makelele, Thuram, Barthez… Il y avait du monde ! Là, je ne vois aucun véritable leader, que des jeunes. C’est incomparable. » Pascal Chimbonda

Comment ça ?
Ici, ce sont les journalistes français qui choisissent les joueurs appelés. Ce sont eux qui les mettent en valeur et qui leur donnent une crédibilité. Pourquoi ils ne m’ont jamais mis en valeur, moi ? C’est le manque de présence médiatique qui m’a empêché de faire une carrière internationale. En France, personne ne me connaissait. Pourtant, quand je jouais à Bastia ou au Havre, je faisais mes matchs. J’étais même parmi les meilleurs. En Angleterre, au moins, j’étais reconnu par mes pairs.

Et là-bas, les gens vous demandaient pourquoi vous n’étiez pas sélectionné ?
Non. Mais moi, je m’en foutais. Je m’en battais les couilles d’une sélection ou pas. Je faisais mon taff sur le terrain et voilà. La Coupe du monde est arrivée, j’ai été appelé, j’y suis allé, tant mieux.

C’était une belle expérience ?
Une super expérience. On était un bon groupe, on rigolait bien, l’ambiance était géniale. C’était un groupe sain. Et puis, c’est différent d’un club. Les moments passent très vite, donc c’est peut-être plus fort.

Vous suivez encore le foot aujourd’hui ?
Oui, mais pas trop le foot français. Davantage le foot anglais et espagnol.

Donc à l’Euro, vous supportez la France ou l’Angleterre ?
Ni l’un ni l’autre. Je ne supporte personne, moi. Je ne suis pas supporter, je suis juste spectateur. Je n’ai pas non plus de favori. Que le meilleur gagne, point barre. Après, je le sens plutôt bien pour la France, ils ont de bons joueurs, de bons jeunes. Mais la Belgique a une grosse team, aussi.

Est-ce qu’il y a des points communs avec cette équipe et celle que vous avez connue en 2006 ?
Non, ça n’a rien à voir. En 2006, il y avait des putains de leaders, des types à l’expérience de malade. Zidane, Vieira, Makelele, Thuram, Barthez… Il y avait du monde ! Là, je ne vois aucun véritable leader. Il n’y a que des jeunes. C’est incomparable.

« J’ai passé mes diplômes. On a les résultats début juillet. Donc si c’est bon pour moi, j’ai le BEF et je suis officiellement coach. » Pascal Chimbonda

Il y avait Sagnol, aussi. Aujourd’hui, on manque cruellement de latéraux à droite. Vous seriez titulaire aujourd’hui ?
Ouais, je crois. À mon époque, Sagnol était effectivement le titulaire, donc c’était injouable. Dommage pour moi. Mais c’est vrai qu’en France, actuellement, ça manque de latéral droit. Depuis 2006, il y a un problème à ce poste. Je ne pense pas que ce soit un manque de formation, mais c’est clair qu’il n’y a pas de gars qui font partie des meilleurs du monde. Je pense que ça peut être le maillon faible. Mais attention, Sagna et Jallet peuvent être énormes à l’Euro. Et puis franchement, vu le potentiel collectif offensif, s’ils prennent des buts et qu’ils gagnent 4-2… De manière plus générale, si on regarde les latéraux de la planète, on se rend compte qu’il y en a de moins en moins avec un gros gros niveau. Tout le monde veut jouer devant ! Il n’y en a que pour les attaquants. Moi, j’adore Alves, j’aime bien Lahm… Il y a quelques beaux noms, mais pas énormément.

Et quand on voit Aurier qui compromet sa carrière tout seul…
Ouais... Malgré sa bêtise, c’est un bon joueur. S’il se tient à carreau, il peut tout péter l’an prochain. Concernant sa connerie, je ne sais pas comment ça se passe à Paris, je ne sais pas qui a choisi la sanction, mais dans un club étranger, ils auraient été moins cléments. Je pense qu’il se serait fait licencier. En Angleterre, ça ne serait pas passé. En tout cas, avec les coachs que j’ai eus, il n’aurait pas joué de la saison. Certains évoquent le poids des réseaux sociaux. Mais quoi, les réseaux sociaux ? Les joueurs, ils les connaissent, les réseaux sociaux. Ils savent ce que cela implique et quelle portée ça a. Tu t’es fait piéger, t’assumes. Faut faire gaffe à ce que tu dis, à tes amis… C’est tout.

Vous qui entraînez les moins de 17 ans à l’AS Mazargues (un quartier de Marseille, ndlr), comment ça se passe avec le comportement des jeunes ?
En amateur, c’est un peu difficile. Le foot n’est pas leur priorité et parfois, ils manquent de respect et de discipline. Il se passe des choses qu’on ne verrait jamais au plus haut niveau. Tu te fais insulter, ils n’hésitent pas à te répondre quand tu les engueules… c’est compliqué. Du coup, je suis assez impatient de passer au niveau supérieur.

Vous en êtes où ?
J’ai passé mes diplômes. On a les résultats début juillet. Donc si c’est bon pour moi, j’ai le BEF et je suis officiellement coach.

« Moi, j’étais un leader de vestiaire et un leader sur le terrain. Je parlais énormément, je n’ai jamais été silencieux ou calme. Je prenais beaucoup la parole dans le groupe. » Pascal Chimbonda

En tant qu’ancien latéral plutôt offensif, c’est quoi votre style de jeu ?
Je veux un foot offensif. À la Barça. Même si j’étais défenseur, je suis plus Barça qu’Atlético. Après, je prends modèle sur tout le monde. Mourinho, Wenger, ou les autres entraîneurs que j’ai eus dans ma carrière…

Il y a un coach qui vous a particulièrement marqué ?
Non, pas spécialement. Les coachs, ça ne marque pas, ce sont les joueurs qui marquent ! (Rires)

Être entraîneur implique une notion de leadership. Pourtant, on ne garde pas de vous l’image d’un leader…
Ah, vous n’avez pas de moi l’image d’un leader ?

Pas vraiment, non. Vous n’avez jamais été capitaine par exemple…
Je n’ai jamais eu besoin d’être capitaine pour être un leader. Déjà, tous les capitaines de club ne sont pas des leaders. Moi, j’étais un leader de vestiaire et un leader sur le terrain. Je parlais énormément, je n’ai jamais été silencieux ou calme. Je prenais beaucoup la parole dans le groupe.

À la Pat’ Évra ?
À la Pascal Chimbonda !

Vous comptez rester en région marseillaise ?
Non. Mon rêve, c’est d’aller aux États-Unis ou de repartir en Angleterre. C’est en Angleterre que les gens m’apprécient le plus. Et la mentalité est différente. Tu es davantage reconnu. Moi, je suis plus reconnu là-bas alors que je suis français et que j’ai joué longtemps ici. Il y a plus de respect. Donc j’ai envie d’y retourner.

Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23