Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus

Ce que vous pensez du nouveau logo de la Juventus

C'est peu dire que le nouveau logo de la Juventus a fait parler, dès son apparition sur notre site ce lundi. Les commentaires, d'abord moqueurs, ont ensuite laissé place à des analyses marketing moins enflammées.

Modififié
La brève présentant le nouveau logo de la Juventus à peine publiée sur SoFoot.com, c'est dans un débat concernant le travail des graphistes que nos lecteurs se sont lancés. Et c'est PierreFanFanJoséKarl qui lance les hostilités, en postant un définitif « Mon neveu de sept ans en ferait autant » . Mais plus que la qualité du résultat, c'est la durée de sa conception qui choque, d'après cette révélation de Barry Allen : « Apparemment ça a pris un an. Une année pour un J. » Il n'en faut pas plus pour que le gimmick « Moi en 13 minutes » prenne son envol, sous l'impulsion d'O Alegria Do Povo, qui assure : « Moi en 13 minutes, je vais aux gogues et je te torche un meilleur logo que ce truc-là. » Comme souvent, la surenchère devient incontrôlable, et c'est un Charrua qu'on sent touché jusque dans sa chair, avec sa photo de Del Piero sous la tunique bianconera en profile pic, qui met fin au running gag en se vautrant dans l'outrance : « En 13 mn j'fais un carnage dans l'agence de merde qui nous a pondu cette daube infâme (...) AAAAAAH PUTAIN DE LEURS MÈRES LES CATINS SLOVAQUES !!! » Après cette saillie d'une rare violence, c'est au tour de la communauté des graphistes de tenter de justifier la nouvelle identité visuelle de la Juve. Ichiban explique que « ce logo est très bien, je l'aime déjà et les nombreuses variations "matière" de celui-ci le prouvera petit à petit. Je suis graphiste et souvent, bien que le résultat paraisse simpliste, le long cheminement de réflexion qui se cache derrière est conséquent. » nononoway ne dit pas autre chose, en détaillant : « Le processus de réflexion dans le club, l'administratif, la prospection vers les agences, le temps laissé pour la créa, les réunions de présentation, les retouches selon les remarques, la transposition du logo sur les applications concrètes (fringues, comm', ...), les retouches à la suite des réactions sur les propositions d'applications... C'est pas comme si un mec était resté un an sur son bureau à réfléchir... » Enfin, SpecialEffect défend sa corporation. « Finalement c'est surtout le client qui pose ses exigences dans un briefing et qui décide du résultat final... Le graphiste n'est pas là pour se faire plaisir, mais pour satisfaire une demande, c'est un métier comme un autre. »

Saucisson, Moggi et Platini


Une fois la question de la boîte de com' et de ses graphistes évacuée, et l'effet de surprise évaporé, les SoFootiens, comme ils se surnomment, se sont penchés sur les autres secteurs d'activité auxquels le logo minimaliste leur fait penser. « On dirait le logo foireux d'une énième marque de vêtements lancée par un footballeur ou un rappeur » , avance Cantona que l'amour du jeu. TottiOuj, dont tout indique qu'il est loin de porter la Juventus dans son cœur, souhaite la bienvenue « dans notre J-epicerie, vous trouverez ici une collection d'arbitres à acheter confectionnés par notre maître artisan Luciano Moggi. » De son côté, Czerny croit bien savoir où le club de la famille Agnelli a puisé son inspiration.



Le nouvel emblème de la Juventus n'a pas que des détracteurs. Au milieu des commentaires majoritairement moqueurs, haineux ou emplis de dégoût, on trouve tout de même quelques lecteurs plutôt emballés par la création. C'est le cas de Shellai. Même s'il « regrette beaucoup l'ancien logo » , celui (ou celle) qui se présente avec une photo de Platini concède que « c'est une réussite. Le club est redevenu l'un des meilleurs du monde, les finances se portent bien et des nouveaux marchés comme l'Asie sont encore prenables. (...) Tant pis pour les vieux comme nous. » J_Vous_Lavezzi abonde dans ce sens, et prophétise même en qualifiant la Juventus de précurseur : « Tous les autres clubs vont s'engouffrer dans cette tendance minimaliste. Il y aura des réussites probablement, mais aussi des trucs bien vilains. Pour la Juve, c'est assez réussi. Les autres passeront pour des crétins de suiveurs, ça sera la plus grande réussite de ce logo. »

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi