Ce que l'on sait d'OL

Normalement, OL-PSG aurait dû être un match de Coupe de la Ligue sans histoire. Depuis un mois, on sait qu'il s'agit de dernier tournant d'avant-bilan, celui promis par Aulas et devant sceller le cas de Puel.

Modififié
Hier, ils s'étaient donné rendez-vous devant les grilles de Tola Vologe comme ils doivent le faire depuis des années. Les mains enfoncées dans les parkas, cheveux grisonnants, Le Progrès sous le bras, à revenir sur ce drôle de coup de sang présidentiel l'avant-veille à Avignon. A regretter ces temps pas si anciens où l'OL était encore un club tranquille. A attendre devant ces grilles précisément, parce qu'ils savent comme tout le monde que c'est là, du côté de la direction du club et plus autour des terrains d'entraînement que tout se joue désormais. Pour cette matinée où le froid vous oblige à donner un ton plus vif à la discussion, Jean-Michel Aulas a convoqué à l'abri des regards et des indiscrétions en tous genres un nouveau Conseil d'administration. Depuis qu'il a promis un bilan sur la situation sportive de son club et celle plus personnelle de son coach, on a comme une vague idée du contenu de l'ordre du jour. Ce que la troupe de cinq-six retraités qui se retrouvent là pour digresser à l'infini sur les derniers rebondissements du feuilleton lyonnais pourrait résumer à sa manière : « Savoir si Puel dégage ou pas... » . Puisque Aulas lui-même a fixé sa deadline autour du match de ce soir, un huitième de finale de Coupe de la Ligue face au Paris Saint-Germain, autant profiter de l'occasion pour dresser le bilan de ce mois dont on a surtout compris qu'il devait décider du sort de Claude Puel.

Le mois le plus long

Pour un entraîneur arrivé entre Saône et Rhône avec l'intention de poursuivre son œuvre de bâtisseur entamée à Lille, un mois, c'est rien. A moins qu'il se mette à devenir finalement plus long que prévu. Il y a un peu moins d'une semaine, la cause semblait à peu près entendue : Claude Puel devait rester. C'est ce que laissaient entendre les derniers résultats –deux victoires de suite en L1, une qualification de plus dans la poche pour les huitièmes de Ligue des Champions en à peine trois matchs. Un premier bilan qui pouvait même prendre des allures de relance dans la course au championnat à mesure que le collectif lyonnais semblait monter tranquillement en puissance à chaque fois qu'il fallait mobiliser le savoir-faire des équipes taillées pour l'Europe, avec ses hommes providentiels –Lloris et Lisandro surtout, Gourcuff et Briand dans une moindre mesure–, son mental à toute épreuve, cette solidarité qui jamais ne se dément quand les temps faibles deviennent durs.

Tout ça, c'était avant de s'en aller se frotter au freak show arlavignonais, sorte de détour par le sous-sol de la Ligue 1 où il n'y a jamais eu qu'à se servir au moment de prendre les trois points. Quatre-vingt dix minutes et une crise de nerfs présidentielle plus tard, on a compris qu'il manquait aux Lyonnais bien plus que deux points lâchés en Provence pour retrouver leur statut de prétendant au titre dilué dans un début de saison grisaille. Il manque encore cet autre savoir-faire, celui qui consiste à remettre ce que Sid', Flo et Juni appelaient le « bleu de chauffe » ou le « pain quotidien » une fois de retour côté L1. Ou que Houllier mobilisait à l'occasion en se contentant de rappeler à ses joueurs qu' « une grande équipe ne perd jamais deux fois de suite » . Plutôt que de venir entretenir une fois de plus cette vague nostalgie qui s'est emparée de la chronique lyonnaise depuis quelques saisons, ce détour par le proche passé veut surtout mettre en évidence une chose : le métier de footballeur a changé à Lyon. Que ce soit du côté de ceux qui, comme Cris, ont déjà beaucoup gagné ou à la façon de Gourcuff quittant Bordeaux, on vient désormais à Lyon pour la Ligue des Champions. Et pour rien d'autre.

L'affaire vire tellement à l'obsession qu'elle est aujourd'hui la chose la mieux partagée par tous, Claude Puel compris, qui en a fait le principal ressort à chaque fois qu'il a fallu mobiliser son monde. Pour peu qu'on se remette le dernier mois lyonnais et les deux dernières saisons qui vont avec, c'est au cours de ces quelques périodes où il était question de l'avenir européen plus ou moins immédiat du club que l'équipe s'est mise à tourner à plein régime –au moment d'aller chercher une troisième place qualificative pour la Ligue des Champions à Marseille en 2009, la fin août-début septembre qui suit lorsqu'il faut passer le tour préliminaire, le premier trimestre 2010 avec le Real puis une apparition dans le dernier carré en perspective. Même si Aulas n'a pas posé la question de l'avenir de Puel en ces termes, la capacité du coach lyonnais à entraîner son équipe en dehors de ces quelques parenthèses européennes pourrait peser pour une bonne part dans le bilan promis pour ce soir. Le dernier épisode en date du côté d'Avignon ou Cris y allant de son verdict sur Puel ( « Il est nul le coach ! » ) pourraient ne pas dire autre chose. Quoi de tel qu'un tour de Coupe de la Ligue normalement sans histoire pour en être un peu plus certain ?

Colonel Parker Aulas

Reste qu'au-delà de son résultat, le match de ce soir doit surtout servir de limite avant de se lancer dans le grand inventaire promis. A croire le cahier des charges tel que l'a fixé Aulas il y a un mois, il n'était d'ailleurs pas seulement question de bilan comptable ou de relance dans la course aux titres : « L'OL doit redevenir une équipe qui fait rêver ses supporters pour ses résultats d'abord, mais aussi pour sa qualité de jeu » . Une façon dans un premier temps de prendre en considération une des complaintes les plus souvent entendues dans les travées de Gerland ces deux dernières saisons. Une façon surtout de rappeler qu'Aulas a l'intention de faire de l'OL plus qu'un club de foot. Plus précisément, une entreprise de divertissement. A la manière du Colonel Parker, le président lyonnais compte bien emmener son club au-delà des seuls confins de la Ligue 1 pour en faire une bête à spectacle –le grand, le vrai. Celui qui ne peut se jouer que dans un grand stade, avec ces « bons mecs » aussi irréprochables qu'Elvis niveau professionnalisme qui s'envoie jusqu'au moindre sourire, avec ses franchises et marques qu'on décline à l'infini.

Comme ça qu'Aulas a pu refiler un poste de Directeur général à Philippe Sauze, tout droit venu de l'industrie des loisirs, là où officiait à peu de choses près un type du sérail comme Marino Faccioli. Le bilan promis par le président lyonnais dans la foulée de ce tour de Coupe de la Ligue devrait donc s'inscrire dans cette dimension plus stratégique. Reste à savoir maintenant si Aulas est prêt à sacrifier le cas Puel sur l'autel de l'impératif esthétique. La valse-hésitation qu'il a donné à voir ces derniers jours, jusqu'à en perdre ses nerfs samedi dernier, laisse entendre qu'une séparation avec son coach est toujours à l'ordre du jour, en dépit d'un bilan globalement positif sur le mois écoulé. S'il est acquis pour les supporters et une partie des suiveurs de la saison lyonnaise que le retour du beau jeu ne se fera pas sans un départ de Puel, il y a encore cette voix, celle des joueurs, pour venir rappeler que ces histoires ne sauraient se réduire au seul choix entourant le destin d'un homme : « Quand on aura plus de confiance, on sera capables d'avoir plus de maîtrise collective et une meilleure circulation de balle » (Yoann Gourcuff). Toujours utile de rappeler qu'à Lyon comme ailleurs, sans confiance, la maîtrise n'est rien...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


C'est bien beau tout ça mais "allez paris" j'ai envie de dire...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26