1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. //

Ce qu'on a appris du Honduras en les regardant face à la Turquie

On sait la Suisse solide et l'Équateur puissant, mais quid du Honduras ? Pour en savoir plus sur les Centraméricains, rien de mieux que de s'installer tranquillement devant son premier match de préparation face à la Turquie et d'observer. Enseignements.

Modififié
5 20
Le 15 juin prochain, à Porto Alegre, l'équipe de France entrera dans la compétition face au petit poucet du groupe E, le Honduras, qui disputera au Brésil sa deuxième Coupe du monde consécutive. La troisième de son histoire. Une entrée dans la compétition que la bande à DD ne devra pas rater, si elle compte franchir le premier tour. Pour connaître un peu mieux l'équipe du pays le plus pauvre du continent, on s'est connecté sur rojadirecta pour mater son premier match de préparation, au RFK Stadium de Washington, face à la Turquie. Devant des milliers d'immigrés honduriens, la H s'est inclinée 2 à 0 et a présenté deux visages bien différents. En résumé : son profil devrait en faire une mise en jambes idéale pour nos Bleus.

« À gauche, à gauche, à gauche »

Luis Fernando Suárez, le sélectionneur colombien du Honduras, a lancé son équipe dans son 4-4-2 habituel. Honnêtement, on s'attendait à deux lignes de quatre positionnées assez bas et à des chandelles pour la paire d'attaque Jerry Bengtson (New England Revolution, MLS)- Jerry Palacios (Alajuelense, Costa Rica, qui remplaçait hier l'habituel titulaire Carlo Costly), mais pas du tout. Le Honduras est joueur, audacieux et ne laisse pas le ballon à l'adversaire. Au milieu, les deux récupérateurs Jorge Claros (Club Deportivo Motagua, Honduras) et Wilson Palacios (Stoke City) viennent demander les ballons derrière et ouvrent systématiquement le jeu sur les ailes. À droite, on nous avait promis monts et merveilles du petit Andy Najar, passé de sans-papiers aux States à titulaire à Anderlecht. Il a déçu. Le gamin a été dominé physiquement et a très rarement fait la différence balle au pied. De quoi rassurer Pat' Évra. En revanche, le couloir gauche a foutu un beau bordel. Roger Espinoza, l'ailier de Wigan, a beaucoup débordé, beaucoup centré et s'est procuré la plus belle occase de la première période (gâchée par excès d'individualisme). Derrière lui, Emilio Izaguirre, l'arrière gauche du Celtic Glasgow, n'hésite pas à dédoubler pour prendre le couloir et faire parler la qualité et la puissance de son pied gauche.

Léger physiquement et fragile derrière

C'est donc du côté gauche que vient le danger. Le duo d'attaque, maladroit dans la finition, est en revanche très intéressant dans la construction. Bengtson et Jerry Palacios, puissants tous les deux, ne se sont jamais marchés dessus. Quand l'un venait se proposer en pivot, l'autre prenait la profondeur. C'est comme ça que la charnière turque a régulièrement été prise au piège dans son dos. Le Honduras ne balance pas, mais est capable de jouer long quand il le faut, notamment grâce aux ouvertures de Wilson Palacios depuis le milieu de terrain. Pendant 45 minutes, la H, fluide et compacte, a maîtrisé son adversaire, se créant plusieurs occasions franches sans pour autant perdre son équilibre. Problème : tous ses tirs ont terminé hors-cadre. Au retour des vestiaires, en revanche, les Centraméricains ont montré leurs limites. La défense est fragile et n'a pas forcément les moyens de ses ambitions : relancer propre. Chaque ballon perdu a offert à la Turquie une balle de but. La charnière centrale (Víctor Bernárdez de San Jose Earthquakes et Maynor Figueroa d'Hull City) est agressive, mais se livre trop. Elle a été facilement piégée quand les Turcs se sont décidés à jouer à une touche de balle. L'arrière droit, Brayan Beckeles (Olimpia, Honduras), est clairement le maillon faible. Ribéry ne devrait en faire qu'une bouchée. Osman Chavez (Qingdao Jonoon, Chine) a aussi été très faiblard quand il est entré en jeu dans l'axe. Physiquement, la Turquie a progressivement pris le dessus et a logiquement remporté le match sur la fin. Sans un bon Noel Valladares (d'Olimpia, le capitaine) dans les buts, le score (2-0) aurait même pu être plus lourd.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pour avoir regarder le match de United face à Hull City, il faut tout miser sur Figueroa. Ce mec se jette sur chaque ballon et fait faute une fois sur deux. Avec une pénétration de Valbuena dans la surface ça pourrait fonctionner à la perfection.
Même si apparemment il s est troué contre la turquie.Attention à Andy Najar
J'ai regardé que la première mi-temps (bah ouais, après y avait la NBa, faut pas déconner) et je suis d'accord avec vous. Intéressant dans la construction. Surpris par le fait qu'il jouait pas mal au sol. Pitoyable à la finition. Des corners à la Reimoise sans centre au final. Par contre, c'était l'équipe B turc? j'en connais pas un. Il était blessé Hakan Sukur?
Izaguirre est un super joueur, l'année dernière United avait même eu des vues sur lui pour en faire un remplaçant d'avenir à Evra.
Envoyez l'article à DD, pas sur qu'il connaisse rojadirecta...
Envoyez l'article à DD, pas sur qu'il connaisse rojadirecta...
Adrinho78 Niveau : DHR
Hakan Sukur est surtout retraité depuis 2008...
Message posté par rsca86
Même si apparemment il s est troué contre la turquie.Attention à Andy Najar


Mouais, supporter d'anderlecht mais pas convaincu. Gros volume de jeu, mentalité exemplaire vif et rapide. Mais léger et surtout très approximatif techniquement (technique de base, pas le dribble en tant que tel) mais surtout dans le dernier geste (même si en progrès). Ca passe en PL (pro-league)mais je suis pas convaincu qu'il ait une grande marge de progression (entendonss nous bien, j'espère me tromper ;)).

Bref, malgré mon plus profond irrespect pour sa personne je pense que ce cher patrice va lui etre supérieur.
Si les bleus ne se qualifient pas avec ce groupe de tocards; c'est à ne plus rien n'y comprendre....
Comme prévu, il semble que cette équipe soit à la portée de l'EDF. Enfin c'était bien le but en même temps, sinon un quoi bon inventer le principe du tirage au sort avant le tirage au sort ? Hein Messieurs les pourris Blatter et Platini ?
volontaire82 Niveau : Loisir
Je pensais pas voir un commentaire aussi con sur ce site teh
Venant de ta part, je ne pouvais rêver meilleur compliment. "Teh !"

Dois-je te rappeler que la France s'est qualifiée en tant qu'équipe Européenne ayant le plus faible coefficient UEFA et devait de ce fait se retrouver dans une position délicate pour le tirage au sort en étant placée dans le chapeau 4 ?
Si bien que le Graet et la fédé Française ont fait réclamation auprès de la FIFA pour que cette dernière prenne en compte le classement FIFA après l'aller retour contre l'Ukraine et non avant, de manière à ce que la France soit mieux classée et évite cette situation ?

Au final, la FIFA a trouvé une parade magnifique, en invantant pour la 1ère fois ce tirage avant le tirage, solution qui ne pouvait profiter qu'à une seule équipe sur les 9 concernées, et toc ! comme par hasard, c'est la France qui en bénéficie, haaaaa le "hasard" fait tellement bien les choses...

Désolé de ressasser cet épisode, mais quand je vois le niveau grostesque du Honduras, la FIFA a vraiment bien gruger, comme d'hab.
Selbycool Niveau : CFA2
Bon bon bon...

Pendant ce temps, la Suisse (en tout cas à la mi-temps) galère bien contre la Jamaïque en amical. Ce serait bien qu'ils s'en tirent avec un nul et fassent une prépa bancale, histoire d'arriver avec la flippe au ventre (oui c'est pas fairplay pour un sou, mais on n'en est plus là non ? ;) ).

Par contre, gardons bien en tête que nos adversaires sud-am vont être morts de faim en arrivant au Brésil, ils vont jouer le match de leur vie, donc restons méfiants, rien n'est joué d'avance, loin s'en faut. L'EDF devra être à donf sur ses trois matchs pour sortir des poules.
On va les prendre par le cul.
The_Marlones Niveau : District
Message posté par EternaJuve


comme par hasard, c'est la France qui en bénéficie, haaaaa le "hasard" fait tellement bien les choses...



Non, la France a "bénéficié" du fait d'être dans le chapeau de 9 équipes européennes, basta.

Après cela, une équipe s'est faite "grugée" en étant reversée dans un autre chapeau. Il m'est d'avis que si cela n'a pas été l'Italie, on t'entendrait pas ouvrir ton claque-merde.

Accessoirement, Platini et Blatter voulait tellement avantager la France qu'ils se sont arrangés pour les mettre avec la tête de série la plus abordale pendant les qualifications, l'Espagne.

Quand on voit la difficulté du groupe de l'Italie pour les qualifications, c'est à se demander si Platini est pas italien. Ah ouais, tiens.
Cher Eterna
Désolé mais c'est trop tentant...
" si le hasard fait bien les choses, t'as pas du être fait par hasard , toi "
merci de me permettre de placer cette vanne de Coluche
Message posté par Adrinho78
Hakan Sukur est surtout retraité depuis 2008...


58ème degré.
julián basañez Niveau : DHR
Pour vivre au Mexique et avoir suivi de pres la campagne de qualif de la zone concacaf, je peux vous dire que le Honduras on leur met 5-0 c'est extremement faible... L'equateur et surtout la suisse ca sera une autre paire de manche.
Pour la énième fois,sofoot,vous devriez arrêter de manipuler les votes.
JaphetNdoram Niveau : District
Message posté par EternaJuve
Venant de ta part, je ne pouvais rêver meilleur compliment. "Teh !"

Dois-je te rappeler que la France s'est qualifiée en tant qu'équipe Européenne ayant le plus faible coefficient UEFA et devait de ce fait se retrouver dans une position délicate pour le tirage au sort en étant placée dans le chapeau 4 ?
Si bien que le Graet et la fédé Française ont fait réclamation auprès de la FIFA pour que cette dernière prenne en compte le classement FIFA après l'aller retour contre l'Ukraine et non avant, de manière à ce que la France soit mieux classée et évite cette situation ?

Au final, la FIFA a trouvé une parade magnifique, en invantant pour la 1ère fois ce tirage avant le tirage, solution qui ne pouvait profiter qu'à une seule équipe sur les 9 concernées, et toc ! comme par hasard, c'est la France qui en bénéficie, haaaaa le "hasard" fait tellement bien les choses...

Désolé de ressasser cet épisode, mais quand je vois le niveau grostesque du Honduras, la FIFA a vraiment bien gruger, comme d'hab.



A mon avis si la FIFA a refait un tirage, ça avantage plus les gros pays qui auraient pu tomber sur nous. On va dérouler tout le monde, ça semble évident sauf si mardi dernier, tu te faisais les replay de "Jour de brocante" au lieu de mater la nouvelle démonstration des Bleus. Et quand Cabella aura remplacé Ribéry, en vérité on aura récupéré le Ribéry de 2006. Cabella qui perfore l'Allemagne en quart, c'est écrit.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 20