1. // Autres championnats – Ukraine – Saison 2014/2015

Ce qu'il faut retenir du championnat ukrainien

Invaincu toute cette saison en championnat, le Dynamo Kiev met fin très logiquement au règne de cinq saisons de suite du Shakhtar Donetsk en Ukraine. Les hommes de Lucescu se contentent cette fois de la seconde place, un classement très honnête pour un club délocalisé loin de ses bases. Auteur d'un très beau parcours en Ligue Europa, Dnipropetrovsk complète le podium.

Le Dynamo Kiev impérial

Le titre remporté en Ukraine par le Dynamo Kiev cette saison ne souffre aucune contestation, avec un bilan quasi parfait de vingt victoires, six nuls et aucune défaite en 26 journées disputées. Que les Guingampais le sachent : ils ont été éliminés de la Ligue Europa par une formation extrêmement solide, qui n'a concédé que douze buts en championnat cette saison. On retiendra de ce joli bilan défensif trois hommes. D'abord, le gardien vétéran Oleksandr Shovkovskiy, qui a fêté en début d'année ses quarante ans et qui a encore été décisif lors du dernier match de la saison, lors de la séance de tirs au but de la finale de la Coupe d'Ukraine remportée face au Shakhtar Donetsk le 4 juin, pour offrir à son équipe de toujours un doublé coupe-championnat inédit depuis 2006/2007.

Ensuite, l'excellent latéral droit brésilien Danilo Silva. Enfin, le très coté stoppeur autrichien Aleksandar Dragović, que la rumeur annonce rien de moins qu'au Barça… Parmi les autres hommes forts de la saison, citons aussi les internationaux ukrainiens Yarmolenko et Kravets, l'ancien Montpelliérain Belhanda et le Néerlandais Jeremain Lens. On n'oubliera pas non plus bien sûr de citer les débuts parfaits sur un banc de l'ancien partenaire de Shevchenko en sélection, le taiseux Sergueï Rebrov, arrivé au poste il y a un an avec la délicate mission de remplacer le légendaire Oleg Blokhine. Mission largement accomplie.

Le Shakhtar enfin battu mais valeureux

Les 71 buts inscrits par l'armada brésilienne du club n'ont pas suffi : avec dix points de retard sur le Dynamo, le Shakhtar s'incline assez largement et doit se contenter de la deuxième place. Un classement important tout de même qui lui permet de récupérer le deuxième et dernier ticket pour disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Pour le quintuple champion sortant, cette place de dauphin aurait en temps normal tout d'une déception. Sauf qu'on n'est clairement pas en temps normal et que le club a plutôt bien géré au final sa délocalisation précipitée à 1 000 km de ses bases de Donetsk, pour fuir la guerre du Donbass.

Jouer toute une saison à l'extérieur, c'est éprouvant et on pouvait légitimement craindre le pire pour cette équipe. Si elle a failli imploser l'été dernier, avec l'échappée, puis le retour quelques jours après de quelques joueurs lors d'un match amical disputé en France, elle a finalement tenu le coup, l'effectif se soudant autour du charismatique entraîneur Mircea Lucescu. Seule petite déception tout de même : ne pas avoir réussi à décrocher la Coupe d'Ukraine en guise de lot de consolation, ce qui fait que le Shakhtar termine la saison sans aucun titre, une première depuis 2007.

Dnipropetrovsk, le troisième larron confirme

Il va falloir vous y habituer, même si ce n'est pas un nom de ville – et de club – facile à prononcer, on vous l'accorde : Dnipropetrovsk n'est pas là pour rigoler et confirme son statut de valeur sûre du football ukrainien. La saison dernière déjà, Dniepr – la version courte – avait obtenu la deuxième place du classement en championnat, ce qui constituait son meilleur résultat depuis plus de vingt ans. Performance confirmée cette saison, même s'il a finalement fallu céder la deuxième place sur la fin au Shakhtar. Troisième, ce n'est déjà pas si mal et ça va permettre à l'équipe de revenir disputer la Ligue Europa, une compétition qui lui va parfaitement et où elle s'est éclatée cette saison, éliminant notamment l'Ajax, Bruges et Naples pour finalement tomber courageusement en finale face à Séville (2-3).

Ce remarquable parcours au niveau continental permet au football ukrainien de gratter une place au classement UEFA et de se hisser au huitième rang, devant les Pays-Bas. Sur la saison 2014/2015, l'Ukraine se classe même sixième devant la Russie et le Portugal. Deux joueurs surtout sont à retenir dans l'effectif de Dnipropetrovsk : l'incontournable Konoplyanka, dragué par un paquet de clubs étrangers, notamment en Premier League, et le Croate Nikola Kalinić, auteur de l'ouverture du score en finale face à Séville, qui s'éclate en Ukraine après avoir échoué à s'imposer dans son précédent club, Blackburn, entre 2009 et 2011.

Et les autres ?

Il y a un monde entre les trois incontestables clubs forts du moment en Ukraine et les autres. La preuve : un écart conséquent de dix points entre le troisième et le quatrième. Les deux dernières places d'honneur qualificatives pour le tour préliminaire de la Ligue Europa reviennent à Zorya Louhansk (un autre club exilé de la guerre à l'est du pays, champion d'URSS 1972, qui effectue la meilleure saison de sa carrière depuis l'indépendance de l'Ukraine) et Vorskla Poltava, qui égale le meilleur classement de son histoire, obtenu en 2009, avec une cinquième place finale. Le cocu de l'histoire est le Metalist Kharkiv, sixième et premier non-Européen. Il a d'ailleurs dégagé son entraîneur en fin de saison.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Note : -2
Apparemment vous êtes partis pour nous faire voyager. Donc j'attends le : "Ce qu'il faut retenir du championnat vietnamiens". Sympa de penser à ceux qui ne partent pas en vacances.
Guy Formici Niveau : Loisir
Bientôt, le championnat ukrainien sera en concurrence direct avec la ligue 1 à l'indice UEFA...Et oui, il faudra s'y faire !
Message posté par Guy Formici
Bientôt, le championnat ukrainien sera en concurrence direct avec la ligue 1 à l'indice UEFA...Et oui, il faudra s'y faire !


Ca fait 5 ans qu'on nous bassine ça, notamment y'a 2-3 ans quand le Shakhtar avait le niveau top 16 voire top 8 européen, mais au final ça ne s'est jamais fait. Aujourd'hui, même si leur année n'a pas été facile pour des raisons extérieures, le cycle du Shakhtar semble s'essouffler, le Dynamo devrait perdre pas mal de bons joueurs, et on ne sait pas vraiment si le Dnipro pourra rééditer ce genre de performances européennes. Au contraire, sauf immense désillusion, la Ligue 1, via le PSG, devrait systématiquement placer un club en 1/8 ou 1/4 - voire plus - de Ligue des Champions. Lyon a un réel projet d'avenir qui, d'ici 4-5 ans, pourrait lui redonner un niveau similaire à celui qu'il avait lors de ses années de grandeurs (c'est-à-dire, si ce n'est favori, au moins outsider poil à gratter de la Ligue des Champions). L'année dernière Monaco a prouvé qu'il avait de l'argent, cette année il a prouvé qu'il avait des idées, la combinaison des deux peut être intéressante. Et des clubs comme Marseille voire même Bordeaux ou St-Etienne sont toujours capables de gratter des points en Europa League (pour Marseille, avec de l'ambition, ils peuvent raisonnablement viser les 1/4).

Au final, j'pense qu'on a rien à craindre du championnat ukrainien, j'pense même qu'à court ou moyen terme, on pourra aller déloger le Portugal de la 5ème place, voire même l'Italie de la 4ème où la Juve semble quand même relativement esseulée, et ne fera pas finale de la Ligue des Champions tous les ans.
Syr_Odanus Niveau : CFA
Message posté par Guy Formici
Bientôt, le championnat ukrainien sera en concurrence direct avec la ligue 1 à l'indice UEFA...Et oui, il faudra s'y faire !


Bientôt le championnat Ukrainien ne ressemblera plus à rien, Donetsk rejoindra la Premier League russe avec le Dnipro...les joueurs étrangers sont aussi plus frileux de rejoindre un pays en guerre, tout comme les sponsors.

Des clubs comme le Dinamo Kiev, le Dnipro et le Shakhtar tiennent grâce à leurs patrons oligarches, mais jusqu'à quand ?
Guy Formici Niveau : Loisir
Bah, je parle pas de géo-politique, je parle de motivation, de volonté, d'envie, du désir de renverser tous les obstacle jusqu'à la finale, Dniepr l'a fait, et malheureusement cela fait des années que les clubs français se ridiculises au point ou un huitième de finale est considéré comme une énorme performance pour un club de ligue 1. Alors espérer que la guerre puisse mettre les clubs d'Ukraine le bec dans l'eau me parait pas être une bonne solution pour faire remonter la ligue 1 dans le classement. PS (n'oubliez pas que Monaco aussi est dirigé par un oligarque).
Syr_Odanus Niveau : CFA
Message posté par Guy Formici
Bah, je parle pas de géo-politique, je parle de motivation, de volonté, d'envie, du désir de renverser tous les obstacle jusqu'à la finale, Dniepr l'a fait

C'est pourtant une réalité dont il faut tenir compte, le championnat ukrainien a de fortes chances de perdre 2 de ses plus grands fleurons et le pognon n'y coule plus à flot comme auparavant...
Saint-Etienne qui rapporterait des points au coefficient européen ? C'est une blague ?
Message posté par Syr_Odanus


Bientôt le championnat Ukrainien ne ressemblera plus à rien, Donetsk rejoindra la Premier League russe avec le Dnipro...les joueurs étrangers sont aussi plus frileux de rejoindre un pays en guerre, tout comme les sponsors.

Des clubs comme le Dinamo Kiev, le Dnipro et le Shakhtar tiennent grâce à leurs patrons oligarches, mais jusqu'à quand ?


Tu tiens d'où tes sources?
Parce que le Chakhtior et le Dnipro, rejoindre la Premier League Russe, tu m'as pas l'air très bien renseigné...Le Chakhtior, malgré un président (Akhmetov) plutôt connu pour ses positions pro-russes a malgré tout choisi de jouer à Lviv, le bastion nationaliste ukrainien, c'est pas un choix par hasard. Et Dnipro préférera se dissoudre plutôt que de jouer en Russie, leur patron (Kolomoiski) est sans doute l'oligarque le plus engagé côté ukrainien dans la guerre du Donbass, et leurs supporters forment une bonne partie des bataillons de volontaires...

Déjà que les clubs de Crimée n'ont pas rejoint le championnat russe, alors les clubs du Donbass...
romlakers Niveau : CFA2
Message posté par blajc


Ca fait 5 ans qu'on nous bassine ça, notamment y'a 2-3 ans quand le Shakhtar avait le niveau top 16 voire top 8 européen, mais au final ça ne s'est jamais fait. Aujourd'hui, même si leur année n'a pas été facile pour des raisons extérieures, le cycle du Shakhtar semble s'essouffler, le Dynamo devrait perdre pas mal de bons joueurs, et on ne sait pas vraiment si le Dnipro pourra rééditer ce genre de performances européennes. Au contraire, sauf immense désillusion, la Ligue 1, via le PSG, devrait systématiquement placer un club en 1/8 ou 1/4 - voire plus - de Ligue des Champions. Lyon a un réel projet d'avenir qui, d'ici 4-5 ans, pourrait lui redonner un niveau similaire à celui qu'il avait lors de ses années de grandeurs (c'est-à-dire, si ce n'est favori, au moins outsider poil à gratter de la Ligue des Champions). L'année dernière Monaco a prouvé qu'il avait de l'argent, cette année il a prouvé qu'il avait des idées, la combinaison des deux peut être intéressante. Et des clubs comme Marseille voire même Bordeaux ou St-Etienne sont toujours capables de gratter des points en Europa League (pour Marseille, avec de l'ambition, ils peuvent raisonnablement viser les 1/4).

Au final, j'pense qu'on a rien à craindre du championnat ukrainien, j'pense même qu'à court ou moyen terme, on pourra aller déloger le Portugal de la 5ème place, voire même l'Italie de la 4ème où la Juve semble quand même relativement esseulée, et ne fera pas finale de la Ligue des Champions tous les ans.


L'Italie est à des galaxies devant la France en terme de coefficient, l'Italie peut clairement ambitionner la 3 ème place alors que la France devrait se contenter de la 5 ème place.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30