Ce qu'il faut retenir de la saison d'Arsenal

Encore une fois, comme depuis maintenant onze ans, Arsenal ne s'est jamais vraiment montré à la hauteur dans la course au titre. Mais comme l'année dernière, les Canonniers ont sauvé leur saison en soulevant la Cup. C'est déjà ça.

Modififié
4 22

L'analyse définitive

On le répète chaque saison : Arsenal a encore été trop léger pour réellement se mêler à la course au titre. Sauf qu'aujourd'hui, voilà onze ans que ça dure. Onze longues années depuis le dernier titre de champion alors soulevé par Patrick Vieira. Le pire, c'est qu'encore une fois, les Gunners n'ont jamais semblé en mesure de venir perturber le leader, en l'occurrence Chelsea. Encore une fois, les Gunners n'ont pas été épargnés par les blessures. Encore une fois, les Gunners ont paru bien faibles dans les gros matchs. Encore une fois, ils ont bien joué. Mais encore une fois, ça n'a servi à rien. Enfin si, à soulever la Cup. Une bien maigre consolation pour un club qui vise le titre de champion chaque année. Il est temps de se muscler un peu, histoire de pouvoir enfin rendre les coups.

Le match référence : Manchester City 0–2 Arsenal

Pour prétendre à la domination nationale, encore faut-il être en mesure de terrasser ses adversaires directs. Problème, depuis maintenant des années, Arsenal galère à ce niveau-là. Toujours trop fébriles à l'heure de se confronter à un adversaire de taille, les Gunners ont l'habitude de se faire cabosser comme de vulgaires joueurs de milieu de tableau. Mais en janvier dernier, la bande d'Arsène est enfin parvenue à inverser la tendance. Un penalty de Cazorla et un coup de casque de Giroud ont permis à Arsenal de taper un gros. Enfin ! Preuve, donc, que lorsqu'ils veulent vraiment, les Londoniens peuvent s'offrir un membre du Big Four. Pas suffisant pour truster la première place cette saison, mais encourageant pour la suite.

Youtube

Le tournant de la saison

Du côté d'Arsenal, les saisons se suivent et se ressemblent. Depuis quatre ans, les Gunners ont pris l'habitude de chuter en huitième de finale de la Ligue des champions. La faute au tirage il est vrai, puisque les hommes d'Arsène Wenger ont dû affronter lors des quatre dernières saisons le Barça, le Milan (celui de Zlatan, pas de Ménez) et le Bayern à deux reprises. Pas des parties de plaisir, c'est certain. Quelle joie pour eux, donc, de tomber cette année face à la modeste équipe de Monaco. Enfin, Arsenal allait pouvoir voir les quarts. Enfin. Bah non, une défaite 3-1 à domicile et une victoire 2-0 à l'extérieur auront condamné Arsenal à trébucher encore une fois sur la même marche, même si cette année elle était beaucoup moins haute. De quoi gâcher une saison.

Le meilleur joueur : Alexis Sánchez

Recruté à prix d'or l'été dernier, le Chilien n'a pas déçu son monde. Toujours explosif, jamais rassasié, souvent décisif, il s'est payé une saison de haute volée. D'ailleurs, si les Gunners sont parvenus à terminer sur le podium et à remporter la Cup, nul doute qu'ils peuvent faire un gros bisou sur le front de l'ancien Barcelonais. Meilleur du club avec 16 réalisations en championnat, celui qu'on surnomme Malexis a également régalé avec ses courses folles et ses dribbles chaloupés. Typiquement le genre de joueur qui manquait à Arsenal. Manque plus qu'à en trouver deux ou trois autres comme ça.

La révélation : Francis Coquelin

En novembre dernier, Francis Coquelin fait ses valises, direction Charlton. Après des prêts à Lorient, puis à Fribourg, le Français est donc une nouvelle fois prêté par Arsenal, l'occasion pour lui d'aller chercher du temps de jeu dans une équipe plus faible. Sauf qu'en décembre, face à un effectif miné par les blessures, Wenger n'a d'autre choix que de rappeler son joueur pour combler les failles de son milieu de terrain. Un choix par défaut qui va s'avérer remarquable. Car dans son rôle de milieu récupérateur, le Français se montre impeccable. Solide dans les duels, propre dans la relance, Coquelin s'impose très vite comme un élément clef du milieu de terrain d'Arsenal. La plus belle révélation, de très loin.

Le flop : Calum Chambers

Acheté près de 20 millions d'euros lors du dernier mercato estival, Calum Chambers débarquait du côté de Londres avec le titre officieux de futur grand d'Angleterre. Pourtant, l'ancien joueur de Southampton n'a jamais su s'imposer dans l'effectif d'Arsenal pourtant peu épargné par les blessures. Pas très convaincant, l'Anglais a donc squatté le banc toute la saison. Et même les prestations souvent décevantes de Mertesacker n'ont pas poussé Wenger à aligner sa nouvelle recrue en défense centrale, c'est dire. Il est vrai que le gamin n'a que 20 ans et donc encore beaucoup de temps pour faire ses preuves. Même si à Arsenal, 20 piges, c'est l'âge d'un vieux briscard.

Le but : Jack Wilshere

On ne va pas se mentir, ce n'est pas le but le plus important de la saison. Il n'empêche que lors de la 38e journée, alors que tout est déjà joué en Premier League, Jack Wilshere a décidé de faire parler la foudre. Une reprise de volée à l'entrée de la surface qui finit sa course en pleine lucarne. Le tout à une vitesse folle. Wilshere, c'est le mec qui ne joue pas souvent, marque encore moins, alors quand il le fait, il faut que ce soit beau. Splendide, même.

Youtube

La décla : Thierry Henry vs Olivier Giroud

« Je pense qu'Olivier Giroud se débrouille extrêmement bien. Mais Arsenal peut-il gagner le titre avec lui ? Je ne crois pas. {…} Ils ont besoin d'une colonne vertébrale. Il faut qu'ils achètent un gardien, un défenseur central, une sentinelle au milieu et, j'en ai bien peur, un buteur de classe mondiale pour redevenir champion d'Angleterre. » Quand il parle de son ancien club sur la chaîne Sky Sports, pour laquelle il est devenu consultant, Thierry Henry ne fait pas de détour et n'hésite pas à égratigner son compatriote, Olivier Giroud. Pas du goût de l'intéressé qui claquera une réponse laconique : « J'avais ouï-dire qu'il sortait un peu trop de banalités… Là, il a sorti une vraie bombe. Ça a fait son effet… » Balle au centre.

Pourcentage de résistance aux blessures : 0%

Il est peut-être bien là, le vrai problème d'Arsenal. Chaque année, c'est la même limonade : les blessés se succèdent les uns après les autres. L'infirmerie ne désemplit jamais. Certains y font même plusieurs aller-retour dans la saison, d'autres, comme Abou Diaby, préfère s'y installer sur le long terme. Tous les joueurs du club semblent s'y sentir bien, en tout cas.

Le joueur dont ils ont vraiment besoin : un défenseur central

C'est sans doute le poste qui fait le plus défaut à Arsenal. Si Koscielny a sorti une grosse saison, se trouvant même dans l'équipe type de plusieurs médias outre-Manche, ce n'est pas forcément le cas de son binôme, Per Mertesacker. S'il est présent dans les duels et doté d'une belle science du placement, reste que le défenseur allemand semble beaucoup trop lent et trop souvent pris de cours pour apparaître comme un titulaire indiscutable à ce poste. Recruter un défenseur de classe mondiale, voilà peut-être de quoi faire pencher la balance du bon côté, enfin. À moins qu'Arsène n'écoute Henry et ne prenne une colonne vertébrale : un gardien, un défenseur, un récupérateur et un attaquant. Un gros mercato, quoi.

Ce qui va se passer l'année prochaine

Il y en a marre. Marre de terminer à la mauvaise place, marre d'être la risée de tous, marre d'être trop gentil tout le temps. Durant l'intersaison, Arsenal décide enfin d'entrer dans la catégorie des grands. Après avoir dépensé 120 millions sur le marché des transferts, les Gunners attaquent ce nouvel exercice avec la ferme intention de s'asseoir enfin sur le trône. Seulement voilà, la mayonnaise a peu de mal à prendre et malgré un parcours honorable, Arsenal doit se contenter de la deuxième place. Avec une Cup, bien entendu, et un quart de finale de Ligue des champions. Une belle progression, tout de même.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Que c'est un bon gros club en bois.
Kovacic vers Liverpool les gars. Ozil peut se rhabiller ah ah!
Bordel j'avais completement oublié Rosicky!!!

La décla de Henry prend encore plus de sens quand on se rappelle que durant ses 2 premières années à Arsenal, Giroud répétait fièrement que ses stats étaient meilleures que celle d'Henry à son arrivée.
Sur le fond je pense quand même qu'il a raison, certes Giroud a marqué pas mal de buts (et en particulier après cette déclaration) mais le match contre Monaco où il loupe de nombreuses fois le but alors qu'il est vide élimine Arsenal de la Champion's League une année de plus...

J'ai quand même l'impression que le club a enfin compris qu'il fallait recruter des gros joueurs (Ozil, Sanchez) et pas seulement des promesses, j'ai seulement peur qu'au rythme d'une grosse recrue par an le club ne redevienne pas compétitif avant pas mal de temps... Une grosse recrue par poste (gardien, défense, milieu, attaquant) pourraient leur donner une chance de ne pas finir 3ème ou 4ème pour la 11ème (?) saison d'affilée, malheureusement si City injecte du sang neuf, si United met un peu d'ordre dans son effectif et si Mourinho continue à faire du Mourinho je les vois pas proche du titre pour l'an prochain...
Chanmbers, Shaw, Lallana, Lovren Lambert, l'adaptation des transfuges de southampton dans leur nouveaux clubs a été rude visiblement.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Si on se fie aux conseils d'Henry, et on recrute un joueur par poste, ce serait logique mais faut avant tout vendre.

On a un gros embouteillage au milieu, donc logiquement Flamini, Arteta (je le vois pas retrouver son niveau) voir Diaby (pas la peine de se faire des illusions hein, car sans ses blessures tout le monde sait ce qu'il vaut), je pense aussi que Chambers doit être prêté, Wenger va certainement se débarrasser de Poldi et Campbell pour garder Welbeck et Sanogo (ce qui me fait chier particulièrement), Gnabry et Akpom doivent aussi être prêtés.

Pour le recrutement, je vois pas trop l'utilité de recruter un gardien et de freiner l'adaptation d'Ospina, par contre en défense on peut mieux faire que Mertesacker comme partenaire de Koscielny, mais je suis pas sur qui peut bien épauler le boss, par contre au milieu je voit en Schneiderlin ou Krychowiak comme d'excellentes options qui fonctionnent parfaitement avec le système Wenger, et pour l'avant centre tout dépend de Walcott, s'il bosse bien sur ce poste pendant la trêve on aurait 2 options crédibles avec Giroud, sinon je pense à un Benteke ou bien de faire les poubelles à City (Dzeko/Jovetic, surtout le monténégrin qui offre une palette technique élargie qui peut nous faire du bien).
Ca serait vraiment très cool de regarder les matches avant de pondre des articles amis journalistes de Sofoot car il y a un bon paquet de conneries.

Déjà, le meilleur joueur de la saison, c'est pas Alexis, c'est Cazorla qui a été assez énorme avant de connaître une petite baisse de régime en fin de saison, la fatigue sans doute. Mais voir un milieu offensif évoluer au point de pouvoir jouer en 8 voir même parfois plus bas que Coquelin dans certaines phases, c'est fort.

La recrue qu'il nous faut, ce n'est pas un milieu défensif, c'est une pointe, c'est le gros point faible du 11. Problème, Walcott va prolonger on aura donc aucune recrue offensif et on va encore se taper une année avec Giroud. le panic buy Welbeck l'année dernière va nous coûter cher sur le long terme. En défense, on a acheté Chambers (qui est loin d'être un flop, il fait un remarquable début de saison en défense centrale et a eu plus de mal en arrière droit ou au milieu) et Gabriel, les deux pour l'avenir, pas besoin d'un autre défenseur. Mertesaker aussi nul fut-il contre Monaco, sort une très bonne seconde partie de saison meilleur que Koscielny. Et puis c'est le capitaine, Wenger ne le dégagera pas tout de suite.

Pour le poste de gardien, bien sur qu'il faut recruter Cech, Ospina c'est pas mauvais mais là on parle d'une pointure du poste, ça ne se refuse pas, tout les voyants sont au verts, il faut espérer que Wenger se bouge.

Pour en revenir à la pointe, Benteke jamais de la vie non merci, sa clause est d'environ 40M, ça fait cher le joueur moyen dans un style pas si éloigné de ce qu'on a déjà, d'autant plus quand on voit sa magnifique finale contre nous. Pour ce prix autant laisser Liverpool se faire pigeonner.
ce n'est pas un défenseur central* pardon, faute on peut pas éditer c'est chiant.
Mouai, beaucoup de banalités, et assez peu de véritable analyse au final.

Si Arsenal termine la saison 3e et pas 4e, c'est parce que pour la première fois depuis un moment, ils ont pris des points face aux gros! Si je ne m'abuse :
Liverpool : 1 nul, 1 victoire
ManU : 1 défaite, 1 nul
Chelsea : 1 défaite, 1 nul
City : 1 nul, 1 victoire
Tottenham : 1 victoire, 1 défaite
Ca fait 13 points (sur 30 possible, c'est clairement trop faible pour être champion) mais les années précédentes, c'était plus du 8-9 sur 30. Quelque chose a vraiment changé dans l'état d'esprit ? Juste une bonne saison de ce côté ? On verra l'année prochaine. En tout cas ils ont gardé leur régularité contre les plus petites équipes, en gardant le contrôle pour ne pas se faire battre par Burnley ou autre Hull City. Par contre faut régler le problème Swansea...

Et plutôt que re re rebalancer la décla d'Henry et la rep de Giroud, la décortiquer un peu ? Genre des exemples de matchs qu'Arsenal doit remporter largement avec un véritable tueur devant : le nul à domicile contre City, la défaite face à Monaco, la défaite à domicile contre ManU, la défaite à Stoke, la défaite à Swansea. Des matchs ou les gunners terminent avec un nombre de tirs impressionnant pour au final ne pas gagner.

Et comme but de la saison, j'aurais plutôt mis celui qui commence par une passe de Martinez (ou Scwesny) et qui termine par un but de Giroud (ou Wellbeck, ouai ouai c'est pas clair...) et où les 11 bonhommes touchent le ballon!

Pas de compèt internationale impliquant trop de joueurs cet été (vas juste falloir serrer les fesses pour Sanchez), ca devrait faire du bien à l'infirmerie. Parce qu'on a vu que quand Arsène a différentes possibilités, avec Walcott et Wilshere notamment, ça donne un jeu tellement moins stéréotypé!

Revenir sur Diaby pour les blessures ? Encore sérieux ? Ca évitait d'avoir à faire des recherches pour savoir qui a été blessé et quand ? Comme par exemple expliquer que la belle 2e partie de saison coïncidence avec le retour de Giroud et d'Ozil ? Et j'ai tout de même l'impression que l'infirmerie a vu beaucoup moins de monde, ou en tout cas moins longtemps, cette année. Une stat sur le nombre de jours cumulés par les joueurs à l'infirmerie cette année par rapport aux autres ?

Après forcément pour Sanchez, Coquelin et Koscielny, y a pas grand chose à dire, ils ont été les joueurs clefs de la saison. Mais ce serait oublier un peu vite Ospina qui apporte la sérénité que fait perdre Mertesacker. Et surtout Cazorla! Qui a pêché physiquement sur la fin, mais qui a été le véritable capitaine courage depuis janvier dans le jeu!

Et concernant le mercato, là encore rien de bien novateur. Un chiffre pour l'enveloppe estimée disponible à Tonton cet été ? Sans tomber dans le footmercato a annoncer tous les joueurs du marché à Arsenal, ça aurait pu être intéressant de pouvoir se faire une idée.

Bref sympa comme bilan, beau travail de forme, mais le fond reste bien bien creux.
Petite faute Max29, contre Tottenham on fait match nul et défaite.
Pour l'enveloppe de transfert, normalement c'est environ 60 à 70M de Livres. (le club est pété de thunes maintenant)
Message posté par Zhenord
Petite faute Max29, contre Tottenham on fait match nul et défaite.


Ahah, d habitude c'est les seuls qu'on arrive à battre... Comme quoi, année n importe nawak!
JustinSlayer Niveau : District
Article rédigé par un journaleux qui confond football professionnel et ligue des masters. Dépenser 120 millions d'euros ne réglera pas le problème d'arsenal dans son approche des matchs cruciaux. Chaque article sur les gunners se résume à "il faut acheter". Mais acheter qui ? Si c'est pour répondre Neuer, Pogba et Messi passe ton tour captain obvious. Arsenal doit plutôt se concentrer sur le fait de garder ses meilleurs joueurs et choisir des profils qui manquent à l'équipe indépendamment du prix. Je parle de joueurs combatifs comme Alexis ou Coquelin. L'un a coûté cher l'autre rien du tout. Le choix de gabriel paulista pour à terme prendre la place de Mertesacker va dans ce sens. Wenger a compris qu'il faut plus recruter en amsud car ces mecs ont LA GRINTA et c'est exactement ce qui manque à ozil, rosicky, ramsey, wilshere, diaby, gibbs etc... qui baissent la tête dès que le match deviens compliqué. J'étais à l'emirates contre monaco fallait voir la tete d'enterrement de l'équipe sur chaque action manquée pour se rendre compte qu'il y a un vrai problème dans cette équipe qui dépasse le montant des transferts.
Analyse définitive : L'équipe a été plombée par un début de saison poussif puis déprimant. Le pire de l'histoire du club, paraît-il, couronnée par un 2-3 grotesque au Brittania. Beaucoup trop de blessés (Koscielny, Özil, Giroud, Arteta, Debuchy, etc) pour espérer redresser rapidement le tir. Le tâtonnement tactique n'a pas aidé non plus. Au final, la remontée fantastique au classement après une année 2015 monstrueuse est de bon augure pour la suite. Les joueurs sont là ; manquent la chance, la constance, et un renfort au milieu voire éventuellement dans les cages.

Le match référence : D'accord avec l'article. Ce match était absolument remarquable, parce qu'on a vu l'équipe jouer parfaitement le contre avec beaucoup d'intelligence. Coquelin et Cazorla ont fait des matchs de patrons. J'en ferais aussi mon tournant de la saison.

Le match naufrage : Monaco à domicile. Urgh. Pas encore remis. Pas envie d'en parler.

Le meilleur joueur : Alexis Sanchez pour moi aussi. Pas seulement pour son rendement et son talent mais aussi pour sa mentalité et son professionnalisme. Exemplaire à tout point de vue, on sent qu'il galvanise le groupe.

La révélation : Pour ceux qui ne l'ont pas vu jouer, Francis Coquelin a été simplement excellent. Vif, fort dans l'impact, très bon dans les airs malgré sa taille, excellent dans l'anticipation (suffit de voir le nombre d'interceptions qu'il fait depuis janvier, hallucinant) et suffisamment tenace et habile pour se sortir d'un pressing. Surtout, il continue de progresser, son jeu de passe s'est nettement amélioré. Il s'est rendu indispensable - à 23 ans seulement.

Le petit jeune : Hector Bellerin, 20 ans, un talent fou. A cultiver mais il montre beaucoup plus que Jenkinson ou Gibbs à son âge. Contrairement à l'article, je ne pense pas que Chambers soit un flop ... il est très prometteur comme défenseur central.

Le but : Celui là est superbe, sinon il y a aussi Giroud v. West Ham qui vaut le détour.

Résistance aux blessures : 0% en 2014, 80% en 2015 (Welbeck, Ox, Debuchy). Là encore, c'est de bon augure.

Le joueur dont ils ont vraiment besoin : Un milieu capable de concurrencer Coquelin dans son rôle défensif et d'apporter un peu de création devant la défense voire d'évoluer balle au pied. Schneiderlin serait intéressant, Vidal serait parfait ... sinon, si Cech est dispo pas trop cher, ça serait pas idiot d'en profiter.


Message posté par TheDuke8
Kovacic vers Liverpool les gars. Ozil peut se rhabiller ah ah!


Hmm ... t'aurais pas un peu la mémoire courte toi ?
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par Steak
Analyse définitive : L'équipe a été plombée par un début de saison poussif puis déprimant. Le pire de l'histoire du club, paraît-il, couronnée par un 2-3 grotesque au Brittania. Beaucoup trop de blessés (Koscielny, Özil, Giroud, Arteta, Debuchy, etc) pour espérer redresser rapidement le tir. Le tâtonnement tactique n'a pas aidé non plus. Au final, la remontée fantastique au classement après une année 2015 monstrueuse est de bon augure pour la suite. Les joueurs sont là ; manquent la chance, la constance, et un renfort au milieu voire éventuellement dans les cages.

Le match référence : D'accord avec l'article. Ce match était absolument remarquable, parce qu'on a vu l'équipe jouer parfaitement le contre avec beaucoup d'intelligence. Coquelin et Cazorla ont fait des matchs de patrons. J'en ferais aussi mon tournant de la saison.

Le match naufrage : Monaco à domicile. Urgh. Pas encore remis. Pas envie d'en parler.

Le meilleur joueur : Alexis Sanchez pour moi aussi. Pas seulement pour son rendement et son talent mais aussi pour sa mentalité et son professionnalisme. Exemplaire à tout point de vue, on sent qu'il galvanise le groupe.

La révélation : Pour ceux qui ne l'ont pas vu jouer, Francis Coquelin a été simplement excellent. Vif, fort dans l'impact, très bon dans les airs malgré sa taille, excellent dans l'anticipation (suffit de voir le nombre d'interceptions qu'il fait depuis janvier, hallucinant) et suffisamment tenace et habile pour se sortir d'un pressing. Surtout, il continue de progresser, son jeu de passe s'est nettement amélioré. Il s'est rendu indispensable - à 23 ans seulement.

Le petit jeune : Hector Bellerin, 20 ans, un talent fou. A cultiver mais il montre beaucoup plus que Jenkinson ou Gibbs à son âge. Contrairement à l'article, je ne pense pas que Chambers soit un flop ... il est très prometteur comme défenseur central.

Le but : Celui là est superbe, sinon il y a aussi Giroud v. West Ham qui vaut le détour.

Résistance aux blessures : 0% en 2014, 80% en 2015 (Welbeck, Ox, Debuchy). Là encore, c'est de bon augure.

Le joueur dont ils ont vraiment besoin : Un milieu capable de concurrencer Coquelin dans son rôle défensif et d'apporter un peu de création devant la défense voire d'évoluer balle au pied. Schneiderlin serait intéressant, Vidal serait parfait ... sinon, si Cech est dispo pas trop cher, ça serait pas idiot d'en profiter.




Hmm ... t'aurais pas un peu la mémoire courte toi ?


Yep j'ai vraiment l'impression que votre meilleure recrue de l'intersaison c'était le préparateur physique (de l'allemagne si je ne m'abuse?) surtout vu les "dédicaces" de Wilshere et Walcott pour lui sur les derniers matchs.
Je suis d'accord pour un profil type Schneiderlin pour Arsenal mais un Vidal ? J'y crois pas trop, je pense qu'il faut surtout apprendre à Wilshere/Ramsey/Cazorla à défendre ensemble et presser ensemble avant de chercher à avoir un nouveau milieu de ce type. Schneiderlin est extrêmement intelligent il peut permettre à Arsenal d'avoir encore plus d'assurance, surtout avec la possibilité d'avoir deux défenseurs capable de couvrir des zones rapidement (pas comme Papy Merte').
Ahmed-Gooner Niveau : National
Note : 1
Message posté par Zhenord
Ca serait vraiment très cool de regarder les matches avant de pondre des articles amis journalistes de Sofoot car il y a un bon paquet de conneries.

Déjà, le meilleur joueur de la saison, c'est pas Alexis, c'est Cazorla qui a été assez énorme avant de connaître une petite baisse de régime en fin de saison, la fatigue sans doute. Mais voir un milieu offensif évoluer au point de pouvoir jouer en 8 voir même parfois plus bas que Coquelin dans certaines phases, c'est fort.

La recrue qu'il nous faut, ce n'est pas un milieu défensif, c'est une pointe, c'est le gros point faible du 11. Problème, Walcott va prolonger on aura donc aucune recrue offensif et on va encore se taper une année avec Giroud. le panic buy Welbeck l'année dernière va nous coûter cher sur le long terme. En défense, on a acheté Chambers (qui est loin d'être un flop, il fait un remarquable début de saison en défense centrale et a eu plus de mal en arrière droit ou au milieu) et Gabriel, les deux pour l'avenir, pas besoin d'un autre défenseur. Mertesaker aussi nul fut-il contre Monaco, sort une très bonne seconde partie de saison meilleur que Koscielny. Et puis c'est le capitaine, Wenger ne le dégagera pas tout de suite.

Pour le poste de gardien, bien sur qu'il faut recruter Cech, Ospina c'est pas mauvais mais là on parle d'une pointure du poste, ça ne se refuse pas, tout les voyants sont au verts, il faut espérer que Wenger se bouge.

Pour en revenir à la pointe, Benteke jamais de la vie non merci, sa clause est d'environ 40M, ça fait cher le joueur moyen dans un style pas si éloigné de ce qu'on a déjà, d'autant plus quand on voit sa magnifique finale contre nous. Pour ce prix autant laisser Liverpool se faire pigeonner.




Le problème avec Cazorla c'est la régularité, il est décevant jusqu'à décembre, hausse le ton (voir touche des sommets) jusqu'à mars, puis rebaisse un peu le ton derrière, c'est dommage vu son talent, j'espère que Wilshere ne se blessera plus ainsi on peut alterner les 2 en cas de pépin ou méforme.
Message posté par Chimikhooney


Yep j'ai vraiment l'impression que votre meilleure recrue de l'intersaison c'était le préparateur physique (de l'allemagne si je ne m'abuse?) surtout vu les "dédicaces" de Wilshere et Walcott pour lui sur les derniers matchs.


En fait, il est arrivé l'été dernier, et il a un poste de responsable de la forme physique des joueurs ou quelque chose comme ça, avec une grande marge de manœuvre. Ca ne m'étonnerait pas qu'on lui doive la bonne forme des joueurs en seconde partie de saison. Le type qui a eu un calin de Wilshere et Walcott, c'est un préparateur physique qui quitte le club cet été pour aller à Bath.
Vu les coms, il y en a qui n'ont pas suivi alors je répète ce que tout le monde devrait savoir s'il souhaite donner son avis sur le manque de trophées d'Arsenal: depuis l'équipe de Vieira, Arsenal n'a pas joué dans la même cour que les autres parce qu'ils fonctionnent comme une entreprise qui ne peut pas entrer dans les chiffres rouges, faute de gros investisseurs (cote en bourse pour ManU, privés pour City et Chelsea). Du coup, les joueurs qui voulaient gagner la CL sont partis (dont Henry, Vieira, Nasri, etc., avec des fortunes diverses), pas de gros transferts entrants, objectif qualification en CL sans plus, etc.

Maintenant, depuis que le stade est construit, les investissements et les résultats vont vers la hausse en PL. C'est pas la même chose en CL évidemment. Mais dire que c'est une mauvaise saison, c'est surtout dire qu'on attend beaucoup d'Arsenal du coup. Pourquoi n'attendait-on pas la même chose d'un ManUnited qui a cassé sa tirelire l'été dernier et avait un calendrier bien léger?

Sans gagner de titres, Arsenal a géré la construction de son stade et le remboursement avec une régularité à un très haut niveau: Top4 de PL, des huitièmes, quarts, demis et finale de CL, des finales de coupe. L'argument "Arsenal se doit de gagner et pas que de participer" se tient, celui de dire qu'Arsenal "est un club en bois", c'est de la bêtise.

Tournant de la saison pour moi: l'arrivée de Coquelin, qui arrive faire le sale boulot devant la défense de manière surprenante. Ca permet à tout le bloc du milieu de jouer plus haut, libérer Cazorla, Ozil, Ramsey d'un certain poids défensif. Jusque là, l'équipe cherchait une formation, jouant tantôt en 433, 4231 ou 4141. Avec Coquelin, ça s'est stabilisé à un 4231 avec Coquelin devant la défense et Ramsey en 8. Et les victoires se sont enchaînées, contre les gros aussi.

Le joueur dont ils ont besoin: un milieu récupérateur. Coquelin c'est bien, mais pas suffisant. Il faut un gars discipliné comme lui mais capable d'apporter plus dans la distribution depuis l'arrière. C'est Luiz Gustavo qu'il leur faut à mon avis.
Arsène's Way Niveau : DHR
Pas besoin d'en rajouter plus que les commentaires, les articles de SoFoot sur Arsenal sont très généralement superficiels et du niveau du bar du coin…
La plus belle approximation étant de faire croire que Chambers était recruté pour jouer en défense centrale. C'est pas comme si Wenger l'avait pris pour doubler le poste de latéral droit derrière Debuchy. Et au niveau révélations Bellerin a fait une saison très propre pour un type de bout de banc censé être prêté en D2.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 22