Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Décès de Junior Malanda

Ce qu'il faut retenir de Junior Malanda

Samedi, Wolfsburg, la Bundesliga et le football belge n'ont pas joué. Mais ils ont perdu un des leurs : Junior Malanda, 20 ans, est mort dans un accident de voiture. En hommage, voici ce qu'il faut retenir de lui.

Modififié
  • L'homme du week-end


    Avec Luiz Gustavo, il formait l'un des meilleurs duos de milieux axiaux de Bundesliga. À peine 20 ans, et déjà un registre de footballeur des plus complets : infatigable, prompt à casser les lignes et partir à l'abordage du but si nécessaire. Son arrivée en janvier 2014 (après six mois de prêt à Zulte Waregem, son précédent club) a offert une nouvelle dynamique au club. « Tout le monde l'aimait. Il était très agréable à côtoyer et avait une personnalité enjouée » , dit de lui Klaus Allofs. Et sur le terrain, il savait s'imposer. Avec Malanda, les Loups ont été capables d'accrocher la cinquième place à quelques points de la Ligue des champions et d'être la seule alternative crédible au Bayern cette saison pour le Meisterschale. Même l'arrivée de Josuha Guilavogui n'a pas remis totalement en cause la présence régulière de Malanda dans le XI type. La raison en est simple : malgré son jeune âge, Junior ne lâchait pas grand-chose sur le terrain, toujours motivé, toujours hargneux, mais propre, culotté, jamais résigné. S'il n'était pas de l'aventure des Diables au Brésil – blessé au genou quelques semaines avant –, il pouvait déjà compter sur quinze sélections chez les Espoirs. Un bonhomme costaud.

    Vidéo

  • L'équipe du week-end


    Le VfL Wolfsburg. Ses coéquipiers l'attendaient à l'aéroport, prêts à partir pour l'Afrique du Sud en stage de préparation, puisque l'Allemagne est en pause jusqu'à la fin du mois. Ses coéquipiers sont partis tout de même, dimanche, à 18 h. « Ce ne fut pas une décision facile, mais nous pensons que c'est la bonne » , a expliqué Klaus Allofs, directeur sportif au VfL. Ils sont donc partis sans lui, mais pour lui. Allofs l'a confirmé : « Junior voulait le succès et c'est la dernière chose que l'on peut faire pour lui.  » Wolfsburg a deux objectifs désormais pour rendre 2015 moins amer : finir le plus haut possible, et le faire en sa mémoire.

  • Le geste de toujours


    Malanda a commencé sa saison de manière remarquée : deux ratés improbables lors des deux premières journées, contre le Bayern, puis à la dernière seconde face à l'Eintracht Francfort.

    Vidéo

    Vidéo

  • L'image du week-end


    Des minutes de silence, partout en Allemagne ou ailleurs, de la part de chaque club de Bundesliga.



  • La caricature de Malanda



  • Il a dit...


    «  Pourquoiii ??? Je t'aime mon frère. » Thorgan Hazard, un de ses meilleurs amis.

  • Le son du week-end


    Sur Instagram, il y a 18 jours, Junior Malanda avait posé en compagnie du rappeur Gradur, même si les footeux n'avaient pas l'air d'être tant son kiff que ça. « Tous ces bâtards de footeux qui nous regardaient de travers dans la boîte avec leur gros salaire / Maintenant ils ont plus de club aujourd'hui, aucun diplôme, la roue a tourné, bâtard, tu galères »

    Vidéo

  • Et sinon...


    - Il y a quelques semaines, il a pu jouer une grosse demi-heure contre le LOSC, son dernier club formateur. Pour repartir avec un 3-0 propre et sans détail.
    - 2000 personnes se sont réunies aux abords de la Volkswagen-Arena pour une marche silencieuse.
    - Johan Walem, sélectionneur des Diablotins, a salué « un immense talent et un exemple pour de nombreux jeunes » .
    - Même Sepp Blatter y est allé de son tweet d'hommage.
    - Certains vont surtout regretter qu'il ne soit plus dans FIFA 15.



    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 6 Hier à 13:40 Gourcuff out jusqu'en 2019 51
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 13:26 L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 15