1. // CAN 2010 / Demi-finales

Ce qu'il faut retenir

Arbitre outragé ! Arbitre brisé ! Arbitre martyrisé ! Mais Koffi Codjia enfin libéré du poids de l'infamie grâce à cet article. Sans oublier d'évoquer la jeunesse ghanéenne et la finale lourde en breloques que vont disputer ces deux grandes nations de l'Histoire du foot africain que sont l'Égypte et le Ghana. Et si vous avez cru que les jeux de mots dans les intertitres ne pouvaient pas se rabaisser au niveau du jeu pratiqué pendant ce tournoi, voilà la preuve du contraire.

Modififié
0 10
Arbitre, angolais !

Et la presse algérienne de se déchainer : « Koffi Kodjia propulse l'Égypte en finale de la CAN 2010 » , titre le site Algérie360 immédiatement après la demi-finale perdue par les Fennecs, suivi le lendemain par toute la presse quotidienne du pays (El Watan, El Khabar, etc) et par les médias français, soucieux de ne pas se couper d'une partie de leur potentiel lectorat. Pas de doute : l'arbitre béninois est responsable de tous les maux de l'Algérie. Pourtant, si nous y regardons de plus près, de quoi est donc coupable l'homme en noir (pas de jeu de mots) ? Lorsque Meteeb prend de vitesse la défense fennec et va se retrouver en face à face avec Chaouchi, il faut vraiment s'appeler Claude Le Roy pour voir une injustice là où Codjia signale l'évidence : Halliche ne touche pas le ballon, en revanche, il touche bien la cuisse de Meteeb, qui s'écroule. La faute n'est pas énorme mais elle est bien là. Alors, bien sûr, on peut disserter sur le premier carton jaune d'Halliche, pour une petite charge sur le gardien adverse, mais sa position de dernier défenseur sur l'action qui a mené au penalty aurait pu valoir un rouge immédiat sans que cela ne soit choquant pour autant. Expulsion logique, penalty logique (transformé de manière un peu douteuse, mais depuis quelque temps, on semble autoriser les courses d'élan fractionnées) : le pétage de câble algérien est compréhensible, mais il serait bien injuste de parler ici de scandale et de jeter l'opprobre sur un arbitre qui, il est vrai, n'a pas fini premier de sa promo en gestion des foules. Note au passage : si quelqu'un a entendu parler d'un journal algérien ayant titré « Eddy Maillet propulse l'Algérie en demi-finales de la CAN » lorsque l'arbitre seychellois a refusé l'égalisation ivoirienne pour un hors-jeu imaginaire, au tour précédent, qu'il nous fasse signe, car cela nous aurait totalement échappé.

Après cet événement, les joueurs de Rabah Saadane ont fait preuve d'un manque flagrant de sang froid. Difficile de reprocher à Codjia d'avoir viré Belhadj pour son attentat à l'horizontale sur El Mohamady, ou d'avoir sorti un deuxième jaune à l'encontre de Chaouchi, dont les intentions n'étaient manifestement plus amicales depuis un bon moment. Que les Fennecs ne se transforment pas en autruches et qu'ils regardent la vérité en face : ils ne méritaient pas de se qualifier sur ce match, et il leur reste six mois pour méditer et débarquer en Afrique du Sud avec les nerfs un peu moins à vif.




Ghana a être connu



Et si on parlait un peu de football, maintenant ? Le Ghana s'est qualifié grâce à un but du troisième meilleur buteur africain de Ligue 1, le Rennais Asamoah Gyan. Et puis les Black Stars ont géré. Sans leurs tauliers, avec un effectif de juniors, ils ont laissé ce Nigeria (arrivé là par l'opération du sans esprit) se briser sur leur défense durant toute la deuxième mi-temps. Une fois de plus, le niveau du match était loin d'être exceptionnel, mais on se dit quand même qu'avec Essien, Appiah, Muntari et compagnie, si Shaibu Amodu arrive à créer une osmose entre les stars et la jeune garde, le Ghana pourrait se pointer à la coupe du monde avec une bonne tête.




Final fort



En attendant, la finale qui va se jouer dimanche regroupera tout de même dix trophées de champion d'Afrique (six pour l'Égypte, quatre pour le Ghana) sur les vingt-six distribués jusqu'à aujourd'hui. Malgré cela, on peut presque parler de surprise : le Ghana, très diminué, et l'Égypte, pas qualifiée pour le Mondial, n'étaient pas forcément les plus petites cotes et on aurait plutôt parié sur un Cameroun-Côte d'Ivoire. N'empêche que les Pharaons vont poser leurs bagages à Luanda (ils ont joué tous leurs matchs à Benguela), un gros autocollant “favoris” collé dessus. Avec 100% de victoires, acquises de façon plutôt coolos (si l'on excepte la prolongation face au Cameroun), les Égyptiens améliorent encore et toujours leur record d'invincibilité en CAN, le portant maintenant à dix-huit matchs. Le dix-neuvième serait synonyme d'un autre record : personne n'a encore gagné trois CAN d'affilée. Le Ghana, de son côté, jouera la carte de la fraîcheur, avec ses jeunes qui n'ont joué que deux matchs de poule (forfait du Togo oblige) et qui n'ont jamais eu besoin de plus de 90 minutes pour se qualifier au tour suivant. Ramener la coupe pour la cinquième fois serait un exploit pour une nation qui ne l'a plus conquise depuis 28 ans.




Raoul Leduc

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Nan mais déja c'est pas Ziani le joueur expulsé mais Belhadj!! Ca montre bien le niveau de la rédac' Nan mais a so foot vous visionner tellement de match que vous oubliez meme ce que vous regardez c hallucinant, comment peut-on etre si peut objectif! L'egypte a volé sa demi-finale, ne parlons meme pas de votre pseudo journaliste le dénommé Guemmour, aucune objectivité c hallucinant, bref encore un grand article de votre aprt, a quand Pierre Menez et Riollo dans votre rédaction? parce que la c du même niveau! Bref je ne sais si vous lirez ca mais la ca devient grave...
Côte d'ivoire - Algérie : Matmour seul face au but, hors jeu imaginaire, ça équilibre avec le but non accordé donc avant d'écrire n'importe quoi on regarde le match dans son intégralité. j'ai pas vu une ligne sur ça.


Egypte - Algérie : on sait bien que l'Algérie a été nulle, mais de perdre comme ça non, halliche dernier défenseur ? sur l'action yahia coupe en même temps la trajectoire de l'Egyptien, encore une fois avant d'écrire n'importe quoi on regarde le match dans son intégralité et non le résumé d'infosport.


Voilà faut remettre les choses au clair.

et l'arbitre de ce match refuse 3 buts aux tunisiens en phase de poule...on arrête de défendre l'indéfendable, l'arbitre est fautif mais on sait que l'Egypte n'avait pas besoin de ça pr gagner.
nimport koi franchmen deja raoul faudrai savoir de koi tu parl ziani na jamais ete expulser...mais belhadj dc a revoir le match et juste a cause de ca sa prouve bien ke ton jugement vau ke-dal!!!!
Cher Raoul Leduc
vous dites sans sourciller : " si quelqu'un a entendu parler d'un journal algérien ayant titré « Eddy Maillet propulse l'Algérie en demi-finales de la CAN » lorsque l'arbitre seychellois a refusé l'égalisation ivoirienne pour un hors-jeu imaginaire, au tour précédent, qu'il nous fasse signe, car cela nous aurait totalement échappé."
Je crois que tout vous echappe mon pauvre ami.
Savez vous que cet arbitre a fait scandale lors de GABON-Tunisie.
Savez vous pourquoi l'egypte remporte autant de coupes afrcaines, elle qu'elle reste absente de tous les mondials ?
Je vous réponds parce que les arbitres des rencontres qulifiant au mondial sont désignés par la FIFA, alors que pour la CAN, ils sont repérés par la CAFdu Caire, suivez mon regard.
Quand à la presse algérienne, elle a vu à l'ouvre un certain arbitr algérie rwanda qui mérite d'être connu ( ce match comptait pour la double-qualification CAN et C.M. 2010)
Continuez à blanchir votre arbitre, mais consultez tout ce qui a trait au parcours des deux equipes naitonales, avant de donner des leçons aux gens)
Je pense que si votre modérateur me bloque, il y suffisament de forums sur le net qui aimeraient partager ou discuter mon avis.
Sportivement. M.Raoul Leduc et sans rancune.
Mes salutations au lobby pro algérien de sofoot. :o)
il faut bien que quelqu'un defende l'algerie vu tout les effort que mette la redaction de sofoot a les discrediter felicitation a une equipe qui a reussi a se qualifier a sa premiére coupe du monde en 24 ans et qui a reussi avec "un niveau bas de tableau de l1"d'apré sofoot en 1 ans a passé de la 72 ém place au classement fifa a la 26 ém de battre le senegal l'egypte 2 fois la cote d'ivoire le mali et l'uruguay je me répéte mais felicitation
J'ajouterais pour répondre au journaliste que de nombreux journaux algériens ont parlés de ce hors-jeux, mais pourquoi irait-il jusqu'à en faire un gros titre? quand même la presse ivoirienne ne l'a pas fait? Bref en voici la preuve:

"En conservant donc le même équilibre et en changeant surtout deux postes offensifs, zone qui faisait le plus de mal aux Ivoiriens, les Verts vont garder une emprise forte sur la rencontre et, si les Ivoiriens peuvent, à juste titre, regretter le hors-jeu sifflé, par erreur, par l'arbitre, ils peuvent surtout se souvenir que les Verts ont eu un nombre incroyable de possibilités de tuer le match en ne fermant jamais le jeu." Source: DZfoot

http://www.dzfoot.com/article-1673.php
Au moins, la victoire de l'Égypte a permis à nos voitures de ne pas bruler pour rien et de passer une bonne nuit sans être réveillé par des slogans étrangers.
Monsieur Leduc,

En tant que grand spécialiste du foot africain vous êtes sûrement en train de regrader la finale de la CAN 2010.
A l'heure qu'il est je ne sais pas ce que vous inspire l'arbitrage de cette finale manifestement pro-egyptien (un avertissement verbal pour un tentative de marquer de la main d'Hassan et des fautes à répétitions sur Asamoah non sanctionnées de cartons notamment).
Je ne pense pas que vous ayez le recul nécessaire pour mesurer la réalité du foot africain et notamment ses vicissitudes. Sachez qu'historiquement depuis que la CAF est en Egypte et que depuis Fahmy et fils se succèdent au Sécrétariat Général de la CAF, les équipes egyptiennes (de club et nationales) sont soutenues de façon scandaleuse. Je vous invite à compter combien de matchs retour de finales de coupes d'Afrique des clubs se jouent en Eypte (c'est simple j'en ai compté 1 seule qui ait dérogé à la règle : CS Sfax - AL Ahly dont le retour s'est joué en Tunisie) et combien de matchs décisifs pour l'équipe d'Egypte se sont joués en Egypte (je n'en ai pas trouvé).
Savez-vous que pour la finale de cette CAN Mr Fahmy a affrété un avion de la CAF pour emmener des supporters egyptiens ?
Quand au match Algérie - Egypte en demi finale la condamnation de l'arbitrage a été unanime (sauf vous) et y compris au Bénin où le président de la Fédération de ce pays s'est dit choqué par cette mascarade de match.
Techniquement parlant : le 1er carton à Halliche est inexistant, le penalty très très généreux et l'expulsion scandaleuse. Trouvez vous normal que le même joueur qui fait 4 fautes sur Meghni ne récolte même pas un carton ?
Je vous laisse revoir le match Algérie - Rwanda en éliminatoires de coupe de monde où l'arbitre était télécommandé (d'après vous d'où ?) : ballon entré d'un mètre dans les buts mais but non accordé, hors jeu imaginaire sur un but valable.
Je vous renvois également aux déclarations du capitaine de la Zambie qui a assuré que l'Egypte avait acheté le match retour en Zambie lors de ces même qualifs.
Et enfin une question : le caillassage du bus de l'Algérie n'a pas succité de réactions aussi virulentes de votre part et de vos collègues.
Décidément je me pose bien des questions sur votre objectivité quand il s'agit de foot africain (voire de foot algérien).
C'est dommage je trouvais que So Foot sur les autres sujets traitait l'actualité foot avec beaucoup de pertinence.
Bien à vous.
Roazhon 1901, ta remarque ne mérite aucune attention... je suis d'accord avec le dernier commentaire, étant un abonné de so foot le mag, je ne trouvais jusqu'ici aucun reproche à vous faire, votre rédaction traite en générale les sujets assez objectivement, mais bizarrement sur ce sujet, vous avez perdu pas mal de crédibilité à mes yeux, c'est dommage, mais bon ca ne change rien de mon coté, en espérant que vous saurez vous remettre en question...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un week-end de derbys
0 10