1. //
  2. // Groupe A
  3. // 4e journée
  4. // PSG/Zagreb (4-0)

Ce PSG est bon gestionnaire

Au terme d'un match qu'il a débuté en seconde période, le PSG l'emporte 4-0 contre une équipe croate faiblarde. La qualification se rapproche. Et Ibrahimovic a servi quatre caviars.

Modififié
0 34
PSG - Dinamo Zagreb : 4-0
Buts Alex (16e), Matuidi (61e), Menez (65e) et Hoarau (81e) pour le PSG:

Le PSG avait l'opportunité, en cas de victoire, de se rapprocher de la qualification pour les huitièmes de finale de cette Ligue des Champions et de s'offrir une finale du groupe contre Porto. Mieux, cette rencontre au Parc était l'occasion rêvée de vite évacuer le faux-pas stéphanois. Contre une équipe qui restait sur neuf défaites sur la scène européenne, le scénario paraissait rodé et évident. Mais les Parisiens ont pris le temps. Une première période sur un train-train de sénateur, sans intensité, ni folies, sans appels, ni enchaînements et une seconde plus rythmée, validée par quelques minutes de folie ont permis aux joueurs d'Ancelotti de dérouler sans forcer. Un match parfaitement maitrisé d'experts-comptables.

Le PSG n'emballe pas

Prévu à sens unique, ce PSG-Zagreb démarre plutôt mollement, sans rythme. Des petits tours de rond-point au milieu de terrain. Pas de bastons, ni d'affrontements mais plutôt des passes latérales et des faux espoirs. A force d'avoir la balle, Zagreb s'approche même parfois du but de Sirigu. Pivaric s'en fout, lui, du scénario déjà tout écrit de la partie, s'avance et tente sa chance. Sa tentative chatouille le montant gauche de Sirigu. Tiens, le PSG obtient un corner au quart d'heure de jeu. A la rémoise, Zlatan et Lavezzi combinent. Ibrahimovic centre au milieu de la foule, Alex croise sa frappe et ouvre le score. Le PSG vient de débuter son match. De façon rentable. Lavezzi se bat un peu sur son côté pour récupérer un ballon poussé trop loin mais l'état stationnaire du match ne change pas. Le PSG donne en fait un cours de gestion aux Croates. Avec des slides minutieusement préparés sur powerpoint. Ces slides avec des flèches, et des animations pour masquer l'ennui du propos. Pour l'émotion des soirées européennes, il faudra repasser. Des tentatives de Rabiot, Lavezzi et Sissoko sont là pour rappeler à quel point elles sont rares.

Ibra distribue, Blaise, Jérémy, et Guillaume soignent les finitions

La rencontre suit son cours : un long fleuve tranquille. Mais le PSG se rapproche enfin du but adverse et la dynamique bascule. Lavezzi croit en un appel de Rabiot. Pas ce dernier, qui attend la balle dans ses pieds. Verratti sert astucieusement Ménez qui croit alourdir le score. Il est sifflé hors-jeu. Ibrahimovic place un ciseau aérien devant la surface. Il passe de peu à côté. Un léger mieux entrevu ponctué par des buts de Blaise Matuidi et Jérémy Ménez à l'heure de jeu. Servis à chaque fois par Ibrahimovic dans la surface. Zlatan paraissait ailleurs ce soir, il a signé trois passes décisives. Le PSG a donc joué cinq minutes et le tempo retombe. C'est ce qu'on se dit, mais Matuidi s'en fout et continue de percuter à l'approche de la surface. Il cale un joli une-deux avec Zlatan, qui, au sol, sert ensuite Hoarau en retrait pour alourdir encore le score. La quatrième assist pour Zlatan et une victoire avec une bien meilleure allure qui approche. Au terme de cette rencontre, le PSG laisse finalement une drôle d'impression. Une impression de puissance calculée.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tout les enfants nés ce soir à Paris se feront appeler Zlatan par leurs parents...
Matuidi quoi... que rajouter de plus.
L'amour du maillot Niveau : District
Content pour Matuidi et son beau but. Il le mérite.
Allez Blaise, ca doit t'encourager a monter plus!
Doctor Dim Niveau : DHR
Mon image marquante de ce match : Zlatan qui, en tirant son coup-franc à une vingtaine de mètres, sourit comme un gamin qui attend ses bonbons. J'étais mort de rire.. :')
Godfather Niveau : CFA
Faut pas se raconter des histoires. Ce soir on a rien géré du tout à Paris surtout en 1ère période. On a été cataclysmique dans cette 1ère mi-temps. Des flashs de la période Guy Lacombe me sont revenus dans la tête par moment. C'était effrayant de faiblesse technique et de manque d'impact et d'envie. Visiblement d'après certains médias Carlo a soufflé dans les bronches pour la 1ère fois de la saison pendant cette mi-temps. Putain*, il était temps hein, le changement de comportement de l'équipe a été fulgurent... Pourvu que ça dure mais cette 1ère période est vraiment effrayante pour la suite !!!
Captain_Zissou Niveau : District
Opposition très faible. Mais le boulot est fait. Next!
Paname City Niveau : Loisir
Et Zlatan , même pas besoin de ce recoiffé.
49% de possession contre Zagreb. A domicile ...
En Vrac

1) la remise de matuidi sur le 4ème but est parfaite.

2) Le problème du PSG est que dans le football actuel il est impossible de jouer avec plus de deux joueurs qui ne respectent pas un schéma de pression et de replacement collectif.

Aujourd'hui on a 3 joueurs qui pour des raisons différentes sont dans ce cas là: ménez (trop bête), Ibra (parce que c'est Ibra), Pastore (pas le volume de jeu).

Lavezzi me semble plus capable de se positionner dans un schéma d'ailier produisant un jeu défensif de qualité. Le problème de la première mi temps venait plus du milieu de terrain qui ne savait pas prendre les intervales et se projeter.

3) J'attends un gros milieu de terrain à ce mercato d'hiver, type De Rossi, Moutinho ou Gerrard (juste pour le kiff).

4)Lucas vient pour remplacer Néné.

5) Je commence vraiment à trouver Jallet vraiment limite...
Lachez vous supp parisiens !

Bordel moi j'ai matté la 2ème mi temps, j'ai trop kiffer ! Arreter de vous soumettre à la tendance ambiante qui consiste à rabaisser constamment votre club et les perfs de son équipe.

C'était kiffant ce soir! Zlatan a été enorme ! j'ai jamais vu une assist comme sur le 4eme but ! en glissant !

Et le but de Menez est exellent, celui de Matuidi aussi

Ok c'est Zaghreb... C'est quand meme le champion Croate, pas un foudre de guerre mais ça vaut bien un top 5 du championnat FR, et c'est 4-0 à la fin !
The Weasel3034 Niveau : District
Zagreb ? Un top 5 de Ligue 1 ? Really ?
Vous emballez pas, on parle quand même d'une équipe qui a pris un quadruplé de Bafémachin Gomis
D'accord avec toi 20syl concernant Jallet tjrs et encore tjrs il ne sait pas défendre en un contre un, il fonce dans le tas et se fait éliminer comme un amateur. Le milieu a été nullissime en 1ère période. Je ne comprends pas pourquoi mettre 3 milieux qui sont plus à vocation défensif en première du coup personne pour alimenter les attaquants et acceler le jeu. Je crois que Caro devait s' engueuler lui-même. Heureusement que Carlo a modifié car je pense que c est plus une erreur tactique, mais dans l'ensemble satisfait et merci au grand Z et à Verrati.
zlatan place un "ciseau aérien"? par opposition a un ciseau a ras de terre?
Les seules conclusions de ce match sont plutôt d'ordre tactique tant l'opposition était faible:
- comme souligné plus haut plus d'un joueur libre sur le terrain ne respectant pas le replacement tactique met en danger l'équilibre général de l'équipe
- le 4312 est bien la formule la plus adaptée à ce PSG mais seulement si Verratti (ou Motta s'il revient un jour) a deux joueurs à ses côtés capable de se projeter rapidement vers l'avant et d'apporter le surnombre. On a vu contre Sainté qu'avec Sissoko et Bodmer à ces postes ça ne marche pas. Par ailleurs le PSG n'a toujours pas trouvé le 1 avant le 2 dans le 4312, que cela soit Pastore en manque de confiance ou Lavezzi qui a plus le même profil que Menez. Une fois que l'équipe aura enregistré les retours des blessés, pourquoi ne pas testé Verratti à ce poste et Motta au milieu ?

Mais toutes ces considérations et problèmes tactiques ne seront qu'une réflexion pertinente si les joueurs mettent l'intensité nécessaire comme en deuxième mi-temps ce soir.
C triste un match sans supporteurs adverses.
bigorneau Niveau : DHR
Sa flambe contre une d2 européenne... mais contre les ventre mous de L1 ce genre de match paris le perd comme samedi contre sainté.
Bref si il n'y a que les étoiles de la LDC pour intéresser les joueurs du PSG.... Sur ce rythme le titre en l1 sera difficile, très difficile!! Et la chute plus lourde au prochain tour de la champions(sauf tirage miracle comme les poules).
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Bof... y'a pas tellement d'enseignement à tirer de ce match tellement l'opposition était faible... C'est plutôt contre Montpellier ce week-end qu'on pourra voir si le match contre Saint-Etienne n'était qu'un accident !
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Sinon les mecs, je sais pas si vous avez été faire un tour sur Bein Sport après, mais les costumes de Kolo Touré, c'est pas possible !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 34