1. //
  2. // Coupe du monde 2018

CDM 2018 : Vers un boycott des Européens ?

Modififié
5 62
Beaucoup de sanctions ont déjà été évoquées pour refroidir Vladimir Poutine dans ses ardeurs. En voilà une nouvelle.

Mercredi, le Financial Times rapportait qu'un document circulait dans les rangs européens évoquant une « action coordonnée au sein du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) et au-delà pour recommander la suspension de la participation de la Russie à de grands évènements culturels, économiques ou sportifs (course de Formule 1, compétitions de football de l'UEFA, Coupe du monde 2018, etc). »

Une sanction qui ne devrait pourtant pas être évoquée aujourd'hui ou demain, lors du sommet de l'OTAN, à Newport, au pays de Galles. Même si selon un diplomate letton : « Ce genre de discussion (sur le boycott) est opportun, car nous ne voyons pas de bonne volonté du côté russe.  » « Boycotter une manifestation sportive internationale prestigieuse piquera les Russes beaucoup plus que n'importe quelle sanction économique envisagée à ce jour » , appuie Mutjaba Rahman, chef analyste d'Eurasia Group. Du côté de la Fédération allemande, on refuse d'établir une sanction qui ne serait « préjudiciable qu'aux sportifs » .

Qatar 2022, Russie 2018, même combat ? BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marek Jenculovski Niveau : Loisir
Ils peuvent pas fermer leurs Putin de gueules ? Voila c'est fait, salut.
Premièrement, ce serait bien moins efficace que des sanctions économiques (enfin, efficace pour quoi? On peine à comprendre le but poursuivi par les amér... oups, les européens). On pourrait même parler de goutte d'eau, d'autant que la Russie pourrait du coup aller très loin dans la compet...

Deuxièmement, non rien.
Message posté par sissa
Premièrement, ce serait bien moins efficace que des sanctions économiques (enfin, efficace pour quoi? On peine à comprendre le but poursuivi par les amér... oups, les européens). On pourrait même parler de goutte d'eau, d'autant que la Russie pourrait du coup aller très loin dans la compet...

Deuxièmement, non rien.


Somme toute il faut que tu débattes avec le chef Analyste d'Eurasia Group, qui pense quasiment à l'inverse....
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 62