1. //
  2. // 32E DE FINALE
  3. // Raon-l'Étape/Bordeaux (1-2)

CdF : Bordeaux a eu chaud

Modififié
0 0
Ça sentait la merguez, la bière et même la peur, pour des Girondins en difficulté sur la pelouse champêtre de Raon-l’Étape, ce dimanche après-midi. Mais si le duel paraissait déséquilibré sur le papier, entre le 4e de Ligue 1 et le 11e de CFA, sur le terrain pourri des amateurs, la partie tournait à l’avantage des Aquitains, qui se qualifiaient sans passer par la case prolongation.

Vainqueurs 2-1 grâce à une réalisation dans chaque période, les joueurs de Francis Gillot ont assuré sans faire les malins, face à une formation accrocheuse. Henri Saivet sur penalty (15e) et David Bellion – avec la complicité du défenseur Ba – (87e) permettaient donc au tenant du titre de poursuivre l’aventure en 16es de finale de la Coupe de France. Benoît Patin, d’une frappe à ras-de-terre à la 71e, avait pourtant permis aux siens de garder l’espoir, mais la bonne volonté ne suffisant pas toujours, le capitaine vosgien ne parvenait pas à écrire l’histoire d’une qualif’ qui, comme la saison passée (en 8e), profitait aux hommes de Francis Gillot.

Un technicien dont le coaching en fin de match avait fini par payer, mais dont la lucidité glaciale fera aussi probablement réfléchir ses joueurs. « On est satisfaits de passer, mais pas au niveau de la manière, confiait-il au micro de France Télévisions. On est retombés dans nos travers. On a montré aujourd’hui certaines limites. »

Des limites pas suffisantes pour les éliminer. LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
CdF : Montpellier est rodé
0 0