Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Nice/Bastia (0-1)

Cazeneuve donne son avis sur les violences

Modififié
L'un des moments phares de ce week-end de Ligue 1 a clairement été la bagarre qui a émaillé la fin du duel entre Nice et Bastia à l'Allianz Riviera.

Alors que les Bastiais venaient de s'imposer 1-0, le gardien remplaçant Jean-Louis Leca a brandi un drapeau corse que les Niçois ont assimilé à de la provocation. S'en est suivie une altercation entre les deux équipes à laquelle se sont mêlés de nombreux supporters niçois descendus sur la pelouse. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve s'est exprimé sur cet épisode ombrageux, dans des propos relayés par L'Équipe. « Ce sont des comportements inacceptables qui n'ont pas leur place dans et aux abords des enceintes sportives » , a-t-il déclaré. Selon lui, les échauffourées « justifient pleinement les mesures d'interdiction ou d'encadrement très strict de déplacement de supporters prises par les pouvoirs publics. »

Quelques heures plus tôt, le maire de Nice Christian Estrosi avait carrément exprimé l'inverse, jugeant que les instances politiques avaient eu leur part de responsabilité dans l'incident. «  La première provocation, c'est celle du préfet des Alpes-Maritimes, qui consiste à interdire que l'on puisse afficher un patriotisme régional, a critiqué Estrosi. Cela a entraîné des provocations en chaîne... »


L'œuf ou la poule, ou l'amnésie pour Estrosi qui avait interdit tout drapeau non français dans sa ville de Nice, pendant la Coupe du monde brésilienne.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 20 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 68
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur