1. // Tour de France
  2. // 14e étape
  3. // Montélimar-Villar-les-Dombes

Cavendish, Roy du jour

Alors que Jérémy Roy a retrouvé ses élans de baroudeur, le Tour a piqué une nouvelle sieste lors de cette 14e étape avant de consacrer pour une quatrième fois Mark Cavendish roi des sprinteurs.

Modififié
9 5
Jérémy Roy est de nouveau un cycliste libre. L’ingénieur diplômé en génie mécanique (+ deux points au bingo Thiery Adam) est libéré de ses obligations d’équipier et garde du corps attiré d’un Thibaut Pinot encore parti fâché avec cette course qu’on cherche à lui faire aimer - alors que son goût pour le froid et l’attaque font de lui un homme de Giro. Mais comme la France en a décidé autrement... Affranchi par l’abandon du leader de la FDJ, Roy renoue avec sa nature d’attaquant impétueux qui fit de lui un super-combatif en 2011. Cette année-là, un Moncoutié mauvais camarade et compatriote avait ramené sur son porte-bagage Thor Hushovd dans la descente de l’Aubisque, le privant ainsi d’une victoire qui le draguait avec insistance pourtant.

Youtube

Sur le papier, cette 14e étape n’avait rien du bon plan pour les échappées. Tant pis, Roy avait trop de fourmis dans les jambes pour remettre à demain ses envies d’évasion. Et tant pis si les sprinteurs s’étaient filé un dernier rendez-vous à Villars-les-Dombes avant les Champs-Elysées. Le Français monte le casse du jour après 30km, rejoint par l’Américain Alex Howes, l’Italien Cesare Benedetti et le Suisse Martin Elminger qui en vaut bien deux dans ce genre d’aventure.


Et il faut bien cela. Entre le vent de face et les équipes de sprinteurs en contrôle, le quatuor peine à creuser l’écart. Pas de quoi défoncer la portière de la voiture pour Marc Madiot. L’affaire paraît réglée d’avance, mais Roy n’est pas homme à désarmer aussi facilement. Délesté de Howes, puis de Benedetti, il embarque Elminger dans un dernier baroud d’honneur. Avec 30 secondes d’avance à cinq bornes de l’arrivée, le duo est encore dans les clous du théorème de Chapatte. C’est juste oublier ce vent de face et les Etixx qui ramènent en diligence Marcel Kittel.


Roy et Elminger avalés dans les 3000m derniers mètres, les poissons pilotes des sprinteurs entrent en piste pour un emballage forcément spécial. Vent de face oblige, il s’agit surtout de produire son effort le plus tard possible. Et sur un effort de moins de 200m, Mark Cavendish reste une bombe d’explosivité. Le Britannique décoiffe légèrement Kittel (qui portera réclamation histoire de) et débouche un Kristoff trop diesel pour ce genre de final. En signant sa quatrième victoire, le Cav’ confirme que les sprints sur le Tour sont une affaire de cycle. Après ceux de Kittel en 2014 et Greipel l’an dernier, 2016 tient de la rétrospective en l’honneur de l’homme de l’île de Man. Jérémy Roy ne repart pas complètement bredouille avec le prix du Combatif du jour. Le prix des Français sur ce Tour pour l’instant…

Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je ne comprends pas la direction qui met des étapes de plat les week-end alors que c'est là que le max de personne peuvent regarder.
Albert Londres Niveau : District
A partir de combien d'étapes est-ce qu'on peut considérer que Cavendish est officiellement le meilleur sprinter de tous les temps ?
Message posté par Albert Londres
A partir de combien d'étapes est-ce qu'on peut considérer que Cavendish est officiellement le meilleur sprinter de tous les temps ?


Nope, le meilleur sprinter de tous les temps s'appelle Usain Bolt.

Pas loin derrière, je mettrais Michael Johnson dans mon panthéon personnel.
il y a 5 heures Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! il y a 1 heure Ribéry rend visite à Théo il y a 2 heures Favre en colère contre Letizi
il y a 5 heures Chamakh va rebondir en Serie B il y a 5 heures Thibaut Courtois chanté par Shay Hier à 20:52 La virgule petit pont de CR7 Hier à 19:38 Le but somptueux de Thauvin
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:27 Ronaldo explique son départ du Barça Hier à 15:27 Dwight Yorke refoulé des États-Unis Hier à 15:21 Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle Hier à 13:36 Cyril Hanouna veut racheter Guingamp Hier à 12:57 Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding Hier à 10:14 Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B Hier à 09:37 CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie
Hier à 09:15 André-Pierre Gignac marque enfin Hier à 08:54 Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club
9 5