En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Cavenaghi distingué par Buenos Aires

Modififié
La classe argentine.

Enfant de River Plate, Fernando Cavenaghi était revenu en 2011 dans son club de cœur et avait grandement contribué à le faire remonter en première division. Et après deux piges du côté de Villarreal et de Pachuca au Mexique, l'ancien Bordelais avait de nouveau signé son come-back à River, en janvier 2014. Souvent barré par la concurrence de l'Uruguayen Rodrigo Mora et du Colombien Teófilo Gutiérrez, Cavenaghi a tout de même enfilé les pions au point de devenir, en avril dernier, le dixième meilleur buteur de l'histoire du club. Ça valait bien une petite récompense. C'est désormais chose faite : Cavenaghi vient d'être reconnu par la ville de Buenos Aires comme « personnalité de premier plan dans le domaine du sport » .


Une belle distinction avant un départ prochain ? Probablement. Selon le quotidien argentin Olé, l'ancien buteur de Bordeaux, dont le contrat vient récemment d'être prolongé jusqu'à la fin de la Copa Libertadores, devrait vraisemblablement quitter River après la compétition. Les Millonarios affronteront les Paraguayens de Guarani les 15 et 22 juillet prochains en demi-finales.

Une victoire en Copa Libertadores pour la der de Cavenagol ?

RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 23 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20
À lire ensuite
Ronaldinho à Boulogne ?