Cavani : « Je ne joue pas pour l’argent »

Modififié
0 4
Candide Cavani.

L’Uruguayen affole les compteurs depuis deux saisons à Naples, et sa cote est au plus haut sur le marché des transferts. Plusieurs clubs anglais et espagnols seraient prêts à faire de lui l’un des attaquants les mieux payés de la planète.

Mais ça, Cavani, il s’en fout. « Je ne joue pas pour l’argent, je veux seulement laisser de bons souvenirs aux supporters. C’est le plus important pour moi » .

Au moment de renégocier son contrat, faudra que le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, la lui ressorte, celle-là.



WL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CA, c'est un footballeur!
nadalito_15 Niveau : DHR
Et si, à l'images des Thunders en NBA, c'était Naples qui faisait venir les cadors au lieu de vendre les siens?
Ça me paraît difficile à concevoir, mais rêvons mes amis, rêvons!
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Ce genre de miracle est envisageable en NBA car son mode de fonctionnement est fondamentalement communiste (sic).

Notre bonne vielle UEFA est par bonheur encore préservé de ces barbaries bolcheviks...
Dans ma partie de FM il a signé à City au lieu de venir chez moi , je l'ai encore mauvaise ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Klose veut le derby
0 4