Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Saison 2
  3. // Épisode 2

Cavaleiro, Douglas Costa, Montero : à gauche toute

C'est reparti, top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Les lauréats de la semaine

  • Ils gagnent trois points cette semaine

    Kun Agüero (Manchester City) : Il a débloqué la rencontre face à Chelsea. Et de quelle manière ! Une-deux avec Yaya Touré dans la surface avec amorti poitrine, avant de se jouer, dans un trou de souris, de Cahill et Matić, pourtant de sacrés clients, pour tromper Begović avec une balle placée. Du caviar. 3 points.

    Jefferson Montero (Swansea) : Après de gros débuts contre Chelsea, l'Équatorien a encore été démoniaque contre Newcastle. Intenable dans son couloir gauche, il a une nouvelle fois centré comme il voulait, sur le crâne d'André Ayew, après de multiples feintes de corps qui ont mis à mal l'arrière-garde des Magpies. 3 points.

    Lionel Messi (Barcelone) : Son équipe concède l'ouverture du score sur coup franc, alors il en plante deux dans le quart d'heure en Supercoupe d'Europe contre Séville. Et encore, le dernier but en prolongation vient une nouvelle fois d'un de ses coups de pied arrêtés. Têtu le mec. 3 points.

    Mikel San José (Athletic Bilbao) : Un but de 40 mètres contre Barcelone en Supercoupe d'Espagne. Fallait le faire. 3 points.



    Marcel Heller (Darmstadt) : Contre-attaque éclair avec un seul homme, qui traverse le terrain très vite, et qui a encore la lucidité à l'autre bout de frapper fort sous la barre à l'entrée de la surface. 3 points.

    Marco Reus (Dortmund) : Il marque le premier but de son équipe d'une frappe surpuissante. 3 points.



    Douglas Costa (Bayern Munich) : Grosse impression de la recrue du Shakhtar pour son premier match de Bundesliga. Des gestes techniques, un but alors qu'au départ de l'action, il pensait que ça ne jouait pas, mais surtout un centre de l'extérieur du pied magnifique qui se transforme en passe décisive. Franck qui ? 3 points.

    Ivan Cavaleiro (Monaco) : Dans le même style que Douglas Costa, il se passe à chaque fois quelque chose lorsqu'Ivan Cavaleiro décide de toucher le ballon. Le Portugais a un immense potentiel. 3 points.

    Hatem Ben Arfa (Nice) : Il a fait un gros match à Troyes, ponctué de quelques séries de dribbles dont il a le secret. 3 points.


  • Ils gagnent deux points cette semaine

    Sofiane Boufal (Lille) : Obbadi allait prendre un deuxième jaune. Alors Boufal a misé sur sa ressemblance physique et sa proximité sur l'action pour dire à l'arbitre que c'était lui qui avait fait faute. Il a pris un jaune, mais a évité à son équipe de se retrouver à 10. Malin. 2 points.

    Le classement, 2e journée

    1. Messi (Barcelone), 5 points
    2. Boufal (Lille), 4 points
    3. Payet (West Ham), El Shaarawy, Cavaleiro (Monaco), Delort (Caen), Ayew, Montero (Swansea), Coutinho (Liverpool), Agüero (Man City), San José (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus (Dortmund), Douglas Costa (Bayern), Ben Arfa (Nice), 3 points
    16. Fekir (Lyon), Mexès (Milan AC), 2 points
    18. Thauvin (OM), 1 point

    Comment sont attribués les points ?

    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile, mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la première journée

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


  • Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
    Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25