Castilho, son petit doigt lui a dit

Carlos José Castilho est entré dans la légende au Brésil pour une décision incroyable : après une énième fracture, le gardien décide de se faire amputer le doigt fragile pour disputer la fin du championnat. Après une carrière exceptionnelle malgré son daltonisme, Castilho met fin à ses jours chez son ex-femme. Parcours d'une idole de Fluminense.

Modififié
L'homme a connu le Maracanazo. Mais pas l'infortune de son coéquipier et gardien Moacir Barbosa, pointé du doigt pour avoir fait pleurer le Brésil entier. Carlos José Castilho était sur le banc, ce 16 juillet 1950. Gardien remplaçant de la Seleção, Castilho brillait sous les couleurs de Fluminense. Le natif de Rio de Janeiro est entré dans la légende brésilienne pour une tout autre raison. Nous sommes en 1951, et une douleur constante à l'auriculaire gauche vient contrarier ses rêves de titre. C'est la cinquième fracture dont souffre Castilho à ce même doigt. Il reste cinq journées de championnat, et le Flu est en course pour remporter le championnat brésilien. Problème, son gardien doit alors observer une période de repos longue de deux mois, conseillée par le docteur du club Newton Paes Barreto, pour se remettre de cette blessure. Autre souci, le joueur refuse l'opération. Le médecin de Fluminense lui propose alors une solution radicale : l'amputation partielle. Pour ne pas manquer la course au titre, Castilho accepte. Deux semaines de souffrance plus tard, il est de retour dans les cages du club de Rio. Et fêtera quelque temps après un titre acquis dans un Maracanã encore endolori par le but d'Alcides Ghiggia.

Un chanceux daltonien


Formé dans le petit club d'Olaria, Castilho rejoint Fluminense à vingt ans. Devenu titulaire indiscutable, il gagne le surnom de « Leiteria  » ( « le chanceux » , en français). Les supporters adverses sont unanimes : Castilho bénéficie d'une chance constante. Les «  dieux du football » et les poteaux sont avec lui, et les attaquants perdent leur sang-froid devant le gardien « canarinho  » . Les partisans de Fluminense l'ont, eux, surnommé « São Castilho » ( « Saint Castilho » en VF) en 1952, année où le gardien aux neuf doigts arrête six penaltys lors de la saison. Cette même année, le Brésil remporte les jeux panaméricains à Santiago, face à l'Uruguay. Une vengeance à laquelle participe Carlos Castilho.

Ces performances exceptionnelles font de lui un candidat pour occuper le poste laissé vacant par Barbosa après le Mondial 1950. Après trois saisons sous les couleurs du club de Fluminense, Castilho devient donc également titulaire de la sélection brésilienne. Le gardien disputera quatre Coupes du monde pour sa patrie (1950, 1954, 1958 et 1962) en étant titulaire lors des Mondiaux 1958 et 1962 (et donc double champion du monde). Avec le Brésil, il gagne aussi la Copa América 1949. Malgré son daltonisme, le Brésilien s'impose comme l'un des meilleurs gardiens de l'époque. Castilho confondait le vert et le rouge du maillot de son équipe. Aussi, il se saisissait plus facilement des ballons jaunâtres de l'époque, qu'il percevait rouges. Au contraire, le gardien du Fluzão souffrait lorsque les balles étaient blanches, et lorsque les matchs se déroulaient la nuit.

Une fin tragique


Jusque dans les années 1970, les blessures dues au fait que les gardiens ne portaient pas de gants étaient très fréquentes. Ainsi, les multiples fractures de Castilho le mèneront à l'incroyable décision de s'amputer la moitié du doigt, par amour pour son club. Ce geste lui offre rapidement une place privilégiée au panthéon des idoles de Fluminense. Il détient encore aujourd'hui les principaux records au poste de « goleiro » : 255 rencontres sans encaisser de buts, sur les 696 qu'il a disputées sous le maillot du club fondé par Oscar Cox. Malgré son handicap, Castilho (29 sélections sous le maillot du Brésil) gagnera deux autres titres en 1959 et 1964 avec son club de toujours. En 1965, il se retire et commence sa carrière d'entraîneur.

Il dirige d'abord le club de Vitória lors de la saison 73-74, puis Operário l'année suivante, avant de prendre les rênes de l'Internacional. Après une année au Grêmio, Castilho mène Santos au titre de champion, en 1984. Deux années plus tard, l'ancien gardien daltonien prend les rênes de la sélection d'Arabie saoudite. Le début d'une période noire pour le Brésilien. Le 2 février 1987, dans la tourmente après des problèmes économiques et matrimoniaux, « Leiteria » décide de mettre fin à ses jours. Chez son ex-femme, Carlos Castilho se défenestre du septième étage d'un appartement du quartier de Buen Suceso, à Rio de Janeiro.

Il reste à ce jour le meilleur gardien de l'histoire d'un club vieux de 113 ans. Après son tragique décès, Fluminense annonce une minute de silence. Cet hommage se transformera en une heure de chant - au son du « Castilho, Castilho » - en son honneur. En 2007, une statue à son effigie est installée devant cette même enceinte, accompagné de la légende « À São Castilho, saint de Fluminense » . Un hommage majestueux à celui qui confondait les couleurs de son club de cœur.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Castilho était titulaire en 54, il était sur le banc en 58 et 62 puisque c'était Gilmar qui était le gardien de la Seleção.
"Le football n'est pas une question de vie ou de mort, c'est quelque chose de bien plus important que cela."
il y a 14 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 9 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Brian Fernández arrive à Metz 4
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)