Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Castaneda : « Pas la faute des ballons »

Faouzi Chaouchi et Robert Green peuvent en témoigner, les gardiens de but ne sont pas à la fête en cette coupe du monde sud-africaine. Comment peuvent-ils se relever à ce poste si particulier ? Jean Castaneda, gardien de l'équipe de France lors du Mondial 1982, est lui aussi passé par ces moments de doute au premier tour. Interview.

Jean, ça n'a pas l'air d'être une coupe du monde pour les gardiens...


C'est vrai qu'on a beaucoup parlé du gardien anglais et du gardien algérien. On en parle même plus que des buteurs, c'est dingue. Pour leurs défenses, apparemment, le nouveau ballon semble être à l'origine de tous les problèmes. Alors certes, ils l'ont peut-être reçu tard et n'ont pas pu s'entraîneur suffisamment avec, mais ce n'est pas non plus un enfer. Avec ces nouvelles trajectoires, les attaquants ratent aussi des occasions et cadrent moins de frappes. Certains gardiens peuvent s'estimer heureux. Ça s'équilibre.

Quand on est gardien, et que l'on traverse une période délicate en Coupe du Monde, ça se passe comment.


Vous pouvez le deviner sans mal, c'est un grand moment de solitude. Les partenaires sont là pour nous réconforter mais c'est une déception très importante. Surtout pour l'Algérie, qui attendait ce match depuis tellement longtemps. Chaouchi n'avait pas été irréprochable lors de la CAN et le sélectionneur l'a maintenu à sa place malgré tout. Remarque, c'est bien, ils vont être deux à supporter la pression maintenant. En tout cas, Saâdane ne doit pas le lâcher. En équipe de France, Lloris pourrait commettre une boulette qu'il ne serait pas remis en cause. D'une part parce qu'il est presque intouchable, mais surtout, parce qu'en cas de contreperformance, on serait déjà de retour à la maison. Probablement.

Propos recueillis par RC.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Officiel : Briand à Lyon