Cassano, un retour et des polémiques

C'est officiel : Antonio Cassano est de retour à la Sampdoria, quatre ans après avoir quitté le club génois. Un retour voulu par le président Ferrero, mais qui est clairement une insulte au peuple blucerchiato et à son regretté président Garrone.

Modififié
4 23
Massimo Ferrero en est persuadé : « Avec Cassano, nous allons nous divertir, il sera notre bandiera » . Des paroles qui trouvent écho chez Fantantonio. « Avec Ferrero, cela va être un véritable show » . Le président est content, le joueur est content. Tout le monde est content. Antonio Cassano est de retour à la Sampdoria. Son « club de cœur » , c'est ça ? Ah non, c'est l'Inter, son club de cœur. Enfin, non, c'est Bari. Enfin, en 2012, c'était le Milan AC. Bref. Le problème n'est pas là. Sportivement parlant, le retour de Cassano à Gênes n'est pas forcément une mauvaise nouvelle. Certes, le joueur n'a pas joué depuis plus de six mois, et il va falloir un peu de temps pour qu'il retrouve la forme. Mais il demeure un élément capable de faire la différence, comme il l'avait encore prouvé lors de sa dernière aventure parmesane. D'autant que la Samp a perdu cet été Stefano Okaka, un joueur important de son secteur offensif, que Cassano va remplacer numériquement. Mais alors, qu'est-ce qui pose réellement problème dans ce retour de l'enfant pas tout à fait prodigue ?

«  Vieux de merde  »


Petit retour en arrière. Nous sommes à l'été 2010. La Sampdoria vient de se qualifier pour les barrages de la Ligue des champions, emmenée par un sublime duo Pazzini/Cassano. Les Génois perdent malheureusement ce barrage face au Werder Brême. Les prémices d'une saison cauchemardesque. Quelques semaines plus tard, une dispute éclate entre Cassano et le président de la Samp, Riccardo Garrone. Un homme qui avait toujours voulu du bien au joueur, qui l'avait relancé, cru en lui, et qu'il considérait comme un fils. La raison de cette dispute ? Garrone a demandé à Antonio de l'accompagner à la remise du prix « Rete d'Argento » à Sestri Levante, à 40 kilomètres au sud de Gênes. Réponse de Cassano : « Non, je n'y vais pas, à Sestri. Pourquoi ? Parce que non. Je n'irai pas retirer un prix dans cet hôtel de merde » . Garrone s'agace. «  Tu te prends pour qui ? Et ne me dis pas que je hausse le ton, avec toi je ne l'ai jamais fait, et tu le sais bien » .

Cassano pète alors un câble, quitte la pièce en claquant la porte et en insultant son président : « Va te faire foutre, vieux de merde ! Va te faire enc**** ! » . Des mots impardonnables. Son salaire est suspendu et le joueur est mis au placard. Il rebondira au mercato hivernal au Milan AC, avec qui il sera sacré champion d'Italie, pendant que la Sampdoria sera reléguée en Serie B. Cerise sur le gâteau, il marque sur penalty lors de la confrontation directe face à ses anciens partenaires, et célèbre son but sans vergogne avec un pouce dans la bouche. Zéro respect, jusqu'au bout.

Merci Massimo


Un an plus tard, alors qu'il sent que son aventure au Milan AC touche à sa fin (au terme d'une saison marqué par un AVC, quand même), Cassano envoie des signaux d'amour à la Sampdoria. « Cela a été la plus belle expérience de ma vie » assure-t-il. Les supporters s'opposent à un éventuel retour et le président Garrone coupe de toute façon court à la rumeur. « Je n'ai pas de rancœur, j'ai 76 ans vous savez, j'ai pardonné à Antonio. Mais un retour à la Sampdoria n'est pas ni possible ni envisageable » assure-t-il en conférence. Du coup, Antonio file à l'Inter et déclare, dès son arrivée, qu'il réalise enfin la rêve de toute sa vie, lui le tifoso nerazzurro. En janvier 2013, Riccardo Garrone, atteint depuis longtemps d'une tumeur au pancréas, décède. Cassano écrit un message sur les réseaux sociaux : « Aujourd'hui, c'est l'un des joueurs les plus tristes de ma vie, tu resteras toujours dans mon cœur et je t'aimerai toujours » . Il s'attire ainsi l'ire des supporters de la Sampdoria, qui lui demandent de faire profil bas plutôt que d'en faire des tonnes.

La vie d'Antonio, elle, se poursuivra à Parme, où il devient l'une des pièces maîtresses de la magnifique équipe de Roberto Donadoni. Jusqu'au jour où le club est touché par de graves problèmes financiers. Les joueurs doivent renoncer pendant plusieurs mois à leur salaire, mais ils continuent tous de se battre, et réalisent une fin de saison honorable malgré les nombreux points de pénalité et la relégation. Tous, sauf un : Antonio Cassano. Lui préfère quitter le navire dès le mois de janvier, plutôt que de couler avec ses coéquipiers. Encore une belle attitude de champion. Il reste six mois sans club, et trouve finalement en Massimo Ferrero un président aussi fou que lui pour lui donner une nouvelle chance... à Gênes. Riccardo Garrone n'est plus là pour mettre son véto, Cassano peut donc tranquillement retrouver sa place dans le vestiaire d'une équipe qu'il a lâchement abandonné, tout ça la conscience tranquille. Fabrizio Bocca, célèbre éditorialiste de la Repubblica, en Italie, a d'ailleurs immédiatement tiré à boulets rouges sur le talent barese. « S'il y a bien une équipe où Cassano ne peut pas aller, c'est la Sampdoria. Aujourd'hui, la Samp devrait accueillir à bras ouverts celui qui a traité le président Garrone d'une façon ignoble ? Moi, je n'aurais pas le moindre doute : va frapper à une autre porte, celle-ci est fermée » . C'était sans compter sur le fait que Massimo Ferrero avait un double des clefs.


Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cassano, c'est comme Bielsa, Depardieu ou Balotelli, ceux qui essayent de rationaliser à propos de son attitude sont à côté de la plaque... Il est fou, et il y a juste à profiter de son talent tant qu'il est encore en mesure de l'exprimer.

Sinon, on verra bien ce qui arrive les prochaines semaines, mais je n'ai pas l'impression que le "peuple blucerchiato" se sente insulté par son retour.
L'article est sans doute quelque peu orienté,mais je ne sais pas trop quoi penser de Cassano. Au premier abord, j'ai envie de le traiter de gros con,mais les personnalités fantasques sont complexes, et par conséquent, intéressantes. Mais dans le cas de Cassano, j'ai le sentiment qu'il y a un gros manque de maturité. Ce qui rend la chose encore plus complexe, car pour être footballeur pro, il faut,à un moment donné dans son adolescence,se faire violence et savoir ce que l'on veut. Et force est de croire que Cassano y est arrivé. En fait, je n'arrive pas à comprendre comment peut-on devenir footballeur professionnel (avec tous les efforts et les sacrifices que ça comporte) et se comporter comme un tel connard, une fois l'objectif atteint...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par amaretto
L'article est sans doute quelque peu orienté,mais je ne sais pas trop quoi penser de Cassano. Au premier abord, j'ai envie de le traiter de gros con,mais les personnalités fantasques sont complexes, et par conséquent, intéressantes. Mais dans le cas de Cassano, j'ai le sentiment qu'il y a un gros manque de maturité. Ce qui rend la chose encore plus complexe, car pour être footballeur pro, il faut,à un moment donné dans son adolescence,se faire violence et savoir ce que l'on veut. Et force est de croire que Cassano y est arrivé. En fait, je n'arrive pas à comprendre comment peut-on devenir footballeur professionnel (avec tous les efforts et les sacrifices que ça comporte) et se comporter comme un tel connard, une fois l'objectif atteint...

Justement parce que pour ces mecs-là l'objectif est atteint une fois qu'ils ont le pied dans le monde pro.
Un gars comme Cassano a du talent et donc la quasi-certitude de toujours retomber dans un club qui voudra bien tenter le coup. La tentation est facile de se laisser aller.
Message posté par PhoenixLite

Justement parce que pour ces mecs-là l'objectif est atteint une fois qu'ils ont le pied dans le monde pro.
Un gars comme Cassano a du talent et donc la quasi-certitude de toujours retomber dans un club qui voudra bien tenter le coup. La tentation est facile de se laisser aller.


Je vois.
Cassano est un gros con, c'est sûr. Mais il est en même temps un des footballeurs les plus talentueux d'Italie.

"Riccardo Garrone n'est plus là pour mettre son véto, Cassano peut donc tranquillement retrouver sa place dans le vestiaire d'une équipe qu'il a lâchement abandonné, tout ça la conscience tranquille."

C'est exagéré. Cassano n'a pas abandonné lâchement la Samp. Eric, tu confonds la Samp et Parme.
Message posté par Russell Westbrick 10
En fin de compte Cassano est juste italien...
Un bon joueur personne ne peut le nier, mais en ce qui concerne les valeurs le mec est juste une vrai merde sans honneur.
L'Italie est juste le pays parfait pour ce genre de personnage qui prolifère dans ce pays.


C'est comme l'humour, une fois que la blague est éculée ça tourne en rond.
Attention whore !
Qu'il se plante et qu'il emporte Ferrero dans la tourmente. La Samp mérite tellement mieux que ces abrutis.
Message posté par Russell Westbrick 10
En fin de compte Cassano est juste italien...
Un bon joueur personne ne peut le nier, mais en ce qui concerne les valeurs le mec est juste une vrai merde sans honneur.
L'Italie est juste le pays parfait pour ce genre de personnage qui prolifère dans ce pays.


Donc, ton aversion pour le calcio cache en fait une aversion pour les italiens?

T'as fait une mauvaise expérience?
Message posté par Russell Westbrick 10
En fin de compte Cassano est juste italien...
Un bon joueur personne ne peut le nier, mais en ce qui concerne les valeurs le mec est juste une vrai merde sans honneur.
L'Italie est juste le pays parfait pour ce genre de personnage qui prolifère dans ce pays.


Haha en général t'essayes quand même de partir d'un semblant de vérité pour broder tes conneries, là c'est juste gratos.

L'Italie c'est quand même l'un des pays où l'on trouve le plus de joueurs (de talent) qui restent attachés à un même club pour toute leur carrière. Je vais pas te faire une liste, je suis sûr que tu les connais mieux que moi.
Dragan Stojkovic Niveau : Loisir
Message posté par Russell Westbrick 10
En fin de compte Cassano est juste italien...
Un bon joueur personne ne peut le nier, mais en ce qui concerne les valeurs le mec est juste une vrai merde sans honneur.
L'Italie est juste le pays parfait pour ce genre de personnage qui prolifère dans ce pays.


Non Russel, il ne faut jamais partir d'un cas particulier pour faire des généralités.
Par exemple, en lisant tes messages, je me dis pas "tous les français sont des cons".

Donc, ne pars pas du cas très particulier de Cassano pour généraliser sur les italiens.

Puis accessoirement on parle de foot, pas de télé réalité. Donc perso, je regarde d'abord son talent avant de me pencher sur son caractère. Et dieu sait si il est talentueux. On parle quand même d'un mec capable de martyriser n'importe quelle défense alors qu'il a une condition physique de petit gros.
Pour avoir du talent ça il en a, Totti disait même que Cassano était le joueur le plus talentueux avec lequel il avait évoluer.

C'est sûr que Fantantonio n'est pas le joueur le plus stable au monde et qu'il vit les choses sur le moment et intensément puis change soudainement d'humeur et d'avis du jour au lendemain mais ce genre de personnalité il en faut dans le football.
Il faut arrêter de critiquer sans cesse les footballeur un peu 'marginaux' sinon on va finir avec des Giroud et des Moussa Sissoko en mode 'l'important c'est les 3 points', 'Je suis dans un grand club', 'je prends du plaisir', 'oui intel est un bon joueur', 'tout ce passe bien', 'je ne suis pas d'accords avec Thierry Henry' BREF de la langue de bois à foison et croyez moi on va bien se faire chier.
Gros Noblois Niveau : CFA2
Entre pratiquer la langue de bois et se comporter comme une petite pute il y a de la marge.
Ensuite quand Cassano en fait des caisses sur l'Inter-club-de-son-coeur et le jour le + triste de sa vie à la mort de Garrone - qu'il a traité comme de la merde - si ça s'appelle pas de la langue de bois, c'est quoi?
Un joueur talentueux sans aucun doute mais une belle mentalité d'enc****
J'arrive encore à avoir de l'indulgence pour lui.

Je crois que je le plains d'avoir cette instabilité émotionnelle. Lui-même ne doit pas toujours savoir pourquoi il s'emporte de cette façon.

Je ne crois pas qu'il soit fou. Bipolaire par contre ...

Plus personne en gagnera grand chose avec lui dans son effectif mais Ferrero a plus l'air de demander du divertissement que des titres alors bon ...
Message posté par Russell Westbrick 10
En fin de compte Cassano est juste italien...
Un bon joueur personne ne peut le nier, mais en ce qui concerne les valeurs le mec est juste une vrai merde sans honneur.
L'Italie est juste le pays parfait pour ce genre de personnage qui prolifère dans ce pays.


J'avais prévenu qu'"il" était de retour et en pleine forme...
Russel t es tellement pas drole que tu peux aller te faire floquer les Russel 11 et 12, ton 10 va se faire bloquer d ici une semaine.
Message posté par TheFifthBeatle
Cassano, c'est comme Bielsa, Depardieu ou Balotelli, ceux qui essayent de rationaliser à propos de son attitude sont à côté de la plaque... Il est fou, et il y a juste à profiter de son talent tant qu'il est encore en mesure de l'exprimer.

Sinon, on verra bien ce qui arrive les prochaines semaines, mais je n'ai pas l'impression que le "peuple blucerchiato" se sente insulté par son retour.


Profiter du talent de Balotelli?? Ou alors il a un talent caché dans un domaine qu'on ne connait pas encore...
Message posté par Gros Noblois
Entre pratiquer la langue de bois et se comporter comme une petite pute il y a de la marge.
Ensuite quand Cassano en fait des caisses sur l'Inter-club-de-son-coeur et le jour le + triste de sa vie à la mort de Garrone - qu'il a traité comme de la merde - si ça s'appelle pas de la langue de bois, c'est quoi?
Un joueur talentueux sans aucun doute mais une belle mentalité d'enc****


Moi je ne comprends pas... Franchement expliquez moi.
Quand t'as du talent, tu dois fouler les règles élémentaires de savoir-vivre et te comporter comme la pire des catins, tout te sera pardonné, c'est bien ça??

Les gars, soyons sérieux quand même! Imaginez vous un instant que Liverpool soit en galère, et Neville un grand coach disponible. Les Reds supporteraient cet affront ultime de le payer pour qu'il s'asseye sur le banc??
Message posté par djadjo


Profiter du talent de Balotelli?? Ou alors il a un talent caché dans un domaine qu'on ne connait pas encore...


Demande à Fanny, son ex-future-ex-future-actuelle-ex, bref, je ne vois que ça ou... sa technique aux fléchettes ou... son entraînement en salle de bain pour les fêtes nationales, que sais-je encore.
Message posté par mario


Donc, ton aversion pour le calcio cache en fait une aversion pour les italiens?

T'as fait une mauvaise expérience?


Une mauvaise expérience ? Bon, on a dit qu'on ne parlait pas des mamans, mais tu peux être sûr et certain que la sienne y est pour quelque chose (nooon, pas seulement parce qu'elle a accouché d'un abruti (pas) fini)... ;)
Moi je le kiffe le Fantantonio...ce genre de personnages amènent un peu de piment dans le football comme Balotelli d'ailleurs! Vas-y Antonio fais toi plaisir et mets quelques buts, à la fin de ta carrière tu diras que t'as bien kiffé.
Sur une note plus sérieuse, je ne vois pas pourquoi la Sampdoria devrait garder rencune, il a traité l'ancien boss de vieux de m... après il a été puni et viré du club. Je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas de seconde chance les gars, le seul club qu'il a quitté avec lacheté c'est bien Parme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 23