Cassano-Pazzini, retour vers le futur

Huit ans après leurs exploits à la Sampdoria, Antonio Cassano et Giampaolo Pazzini vont se retrouver cette saison au Hellas Vérone. Avec un autre revenant, Alessio Cerci, en prime.

Modififié
Le calendrier de la prochaine Serie A n'a pas encore été dévoilé. Mais une chose est déjà sûre : il faudra cocher la date du match Sampdoria-Hellas Verona. Déjà, parce que cette rencontre donne toujours lieu à des résultats improbables, comme un 5-0 en 2014, ou un 4-1 en 2015. Mais surtout parce que deux joueurs bien connus du public de Luigi Ferraris vont venir fouler la pelouse, avec le maillot adverse sur les épaules. Giampaolo Pazzini et Antonio Cassano. 227 matchs et 91 buts à eux deux avec le maillot de la Sampdoria. Les deux compères qui avaient emmené la Samp au tour préliminaire de la Ligue des champions en 2010 vont se retrouver à Vérone, rive Hellas. À croire que le Hellas adore donner une dernière chance aux attaquants italiens vieillissants. Après avoir ressuscité Luca Toni (51 pions en 100 matchs de 2013 à 2016), le club veronese va tenter de faire de même avec Fantantonio... mais aussi avec Alessio Cerci, porté disparu depuis un an du côté de Madrid.

La folle épopée de la Samp 2009-2010


Forcément, lorsque l'on évoque le duo Cassano-Pazzini, impossible de ne pas repenser à cette Sampdoria 2010 entraînée par Luigi Delneri. Avec des matchs qui ont marqué leur époque. La victoire 1-0 contre l'Inter de Mourinho avec un but de Pazzini, première pierre de l'édifice qu'allait bâtir cette dernière grande Sampdoria.

Vidéo

Puis le succès 1-0 face à la Juventus, sur un but monumental de Cassano (coucou Chimenti). Un succès qui permet alors à la Sampdoria de passer devant les Bianconeri et de compter deux points d'avance sur eux à neuf journées de la fin du championnat. C'était il y a seulement sept ans et pourtant cela semble dater d'un autre siècle.

Vidéo

L'inarrêtable duo Cassano-Pazzini va ensuite terminer sa marche triomphale en abattant le Genoa lors du derby (1-0, Cassano), en faisant tomber l'AC Milan (2-1, Cassano, Pazzini), et surtout, en venant ôter le Scudetto des mains d'une Roma qui en fait encore des cauchemars aujourd'hui (1-2, doublé de Pazzini).

Vidéo

Cette Samp ponctue son œuvre en battant le Napoli lors de la dernière journée (1-0, Pazzini) et accroche le billet pour le tour préliminaire de Ligue des champions. Ce barrage face au Werder Brême est d'ailleurs le dernier grand moment du duo sous le maillot blucerchiato. Battue 3-1 à l'aller à Brême, la Samp livre un match retour incroyable. Pazzini ouvre le score à la 8e, puis double la mise à la 13e d'une magie. Cassano semble offrir la qualification définitive à la 85e. La soirée aurait été parfaite si, à la 93e minute, Rosenberg n'avait pas permis aux Allemands d'arracher la prolongation. Un coup de massue trop difficile à surmonter pour la Samp, qui encaisse un deuxième but à la 100e minute. Fin du rêve. Deux mois plus tard, en octobre 2010, Cassano s'embrouille avec le président Garrone et est mis hors du groupe. En janvier 2011, il quitte le club pour l'AC Milan. Pazzini l'imite en prenant, lui, la direction de l'Inter.

Vidéo

0 minute pour Cassano en 2016-2017, 43 pour Cerci


Six ans et demi plus tard, voyez donc qui revoilà. Les deux copains réunis à Vérone, tels Roméo et Juliette. À la différence près que leur état de forme respectif n'a pas grand-chose à voir. Au Hellas, Pazzini, désormais âgé de 32 ans (il fêtera ses 33 début août), s'éclate. La saison dernière, il a planté 23 buts en Serie B (meilleur buteur du championnat) et a grandement participé à la remontée du Hellas. À l'inverse, Cassano (qui fête ses 35 ans ce mardi), lui, n'a plus joué le moindre match officiel depuis le 8 mai 2016. Il a passé la première moitié de la saison 2016-2017 avec la Primavera de la Samp (l'équipe des jeunes), et la seconde moitié au chômage, son contrat ayant été définitivement rompu le 25 janvier. Sa capacité à être réintégré dans une équipe de Serie A est donc un véritable point d'interrogation, même si l'idée de le voir à nouveau évoluer aux côtés du Pazzo fait frissonner tous les nostalgiques.


Même discours pour Alessio Cerci. Lui aussi a été repêché par le Hellas alors qu'il était en perdition du côté de l'Atlético de Madrid. Ses prêts à l'AC Milan et au Genoa lors de la saison 2015-2016 n'avaient pas donné grand-chose, et sa saison 2016-2017 chez les Colchoneros s'est résumée à une grave blessure au genou, 14 minutes de jeu en Liga (contre Osasuna, le 15 avril) et 29 minutes en Copa del Rey face au CD Guijuelo en décembre. Difficile, donc, de jauger ce que l'ancien joueur de la Fiorentina et du Torino va pouvoir apporter. Trois attaquants sexy sur le papier, une certitude et deux grosses inconnues : voilà le pari de ce Hellas désormais entraîné par Fabio Pecchia, ancien joueur du Napoli et de la Juventus. Ou, comme le résume parfaitement un supporter veronese sur Twitter : « Cassano, Pazzini, Cerci : super, on a un trio pour aller en Ligue des champions 2010-2011. »

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Oh putain ce trio, je vais suivre le Hellas rien que pour ça
Revoir ce Roma - Samp m'a donné des sueurs froides.
C'était quand même autre chose le niveau à l'époque, Vucinic/Totti combinaient à une vitesse... (soupir)
J'avais complètement oublié que Lucas Toni était passé à la Roma et que Menez (JM7) a faillit être champion d'Italie !
1 réponse à ce commentaire.
WirsinddiePauliner Niveau : District
Le plus beau dans cette folle saison de la sampdoria, c'était quand même le maillot. Un classique. Un vrai.
C'était une belle Samp avec ces deux là. Un duo qui faisait penser à celui de Vialli et Mancini 20 ans plus tôt !

Ils nous ont vraiment sauvé les miches (enfin surtout Pazzini) en allant trucider la Roma. Grâce à cette victoire, la voie vers le titre s'ouvrait toute grande.

L'année suivante Cassano ira au Milan et Pazzo à l'Inter. La Samp ne s'en remettra pas et finira en B... Terrible.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Bien fait.
Non mais.
1 réponse à ce commentaire.
Le Hellas Vérone sera de loin l'équipe la plus Rock n Roll du calcio, j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner.
Si on rajoute Diamanti en n°10 pour distribuer des caviars à ces 3 la ça peut être dingue.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
ça serait surtout complètement déséquilibré tactiquement

déjà là ça va être compliqué avec les 3, même si c'est alléchant sur le papier. Cassano devrait jouer en soutien de Pazzini et être exempté de travail défensif, mais Cerci ailier je n'y crois pas, il n'a jamais été bon à ce poste et c'est une fainéasse. Je le verrais plus en concurrence avec Cassano pour le poste de 9 et 1/2, ça équilibrerai l'ensemble
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Clairement.
Si tu fais jouer les 3 à la fois, Cerci, Pazzini et Cassano, c'est déjà super bancal mais alors si tu rajoutes un Diamanti, c'est du 6-0-4 qu'il faut faire!
Certes, mais ça aurait de la gueule !
4 réponses à ce commentaire.
Est-ce que c'est à cette époque que Okaka, l'éternel espoir, jouait encore à la Samp ?
Barry Allen Niveau : CFA
Non non, sa période à la Samp est bien plus récente, un ou deux pas loin. En 2010 il appartenait à la Roma et était prêté à droite, à gauche.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
De janvier 2014 à juin 2015 Okaka à la Samp'. Puis il a fait une bonne saison après à Anderlecht sous Hasi, avant de se prendre la tête avec le nouveau coache des Mauves (Weiler) et puis partir à Watford.
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Malheureusement les supporters du Hellas sont toujours les mêmes.
Fête de la Curva sud la semaine dernière :
"Nous sommes une équipe fantastique, faite en forme de svastika" “Qui a permis cette fête, qui a tout payé, qui a servi de garant : Adolf Hitler!”.
Lien pour ceux qui comprennent l'italien :
https://twitter.com/LaStampaTV/status/8 … 52801?s=09
Une belle poignée de débiles
le nord-est de l'italie, politiquement, c'est quand même bien bien à droite. et quand on voit que vérone est un des bastions historiques de la lega nord, rien d'étonnant
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Dommage, la ville est magnifique.
C'est une des rares villes, avec Varese, où j'ai ressenti ce côté "extrême".
Ce commentaire a été modifié.
Quelqu'un peut me dire si Pazzini a toujours son énorme jeu de tête?

Sinon pour avoir visité Vérone hier, je confirme l'immense beauté de la ville mais j'ai pu hellas (héhé) voir les stickers du club autour du stade qui ne laissent aucune place au doute. Putain de fachos, dans une ville si grandiose, quelle tristesse.
4 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 12 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14 Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 129 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66