1. //
  2. //
  3. // Nice-Montpellier

Casimir Ninga, ce monstre gentil

Depuis octobre, la France du football découvre Casimir Ninga, le jeune attaquant tchadien de Montpellier. Recruté pour seulement 75 000 euros au Gabon, le jeune homme a déjà planté six fois en neuf matchs de Ligue 1. Un rapport qualité prix monstrueux.

1k 12
Octobre 2015, le 24 pour être précis, Montpellier accueille Bastia pour tenter de se sortir de la zone rouge. À la 88e minute, la France du foot découvre la dernière trouvaille locale : sur un centre venu de la droite, Casimir Ninga tue le match d'une reprise acrobatique de toute beauté. Pour fêter le succès et le premier but de son Tchadien, la Butte Paillade chante l'Île aux enfants. L'intéressé, visiblement pas trop au courant de la référence, se dit « heureux » de l'hommage, «  cela me donne encore plus de force pour continuer  » . Et le jeune homme de 22 ans n'a pas menti. Depuis cette seconde apparition en Ligue 1 qui l'a vu ouvrir son compteur but et passe décisive, le natif de N'Djaména a planté deux doublés à Lyon et Marseille, puis le but de la victoire contre Guingamp samedi dernier. Et donc joué un rôle crucial dans la remontée au classement de Montpellier, désormais 13e.

Pourtant, le buteur providentiel de l'Hérault aurait pu ne jamais porter les couleurs du MHSC, mais plutôt celles de Laval, en Ligue 2. « Laval aurait dû le prendre, mais à ce moment, l'AS Mangasport demandait 300 000 euros, ce qui est beaucoup pour un club de Ligue 2 concernant un mec qui sort de nulle part et qui ne sera qu'un pari  » , affirme Emmanuel Tregoat, sélectionneur du Tchad jusqu'à septembre dernier. À la base, le technicien français avait proposé le gamin « à un club de CFA2 qui n'a pas pu le prendre pour des raisons administratives » , avant d'en parler à Steve Marlet, le directeur sportif du Red Star, à qui il avait recommandé Naïm Sliti dans le passé. « Mais ils n'ont pas pris le temps de se déplacer pendant les matchs de la sélection tchadienne pour le voir jouer.  » Finalement, c'est Montpellier qui a récupéré le bon plan pour seulement 75 000 euros après un essai concluant.

« S'il faut tacler Hilton à l'entraînement, il le fera »


Lancé le 18 octobre à Bordeaux, le Tchadien n'a eu besoin que de 100 minutes pour s'adapter aux joutes de Ligue 1, quand Tregoat pensait « qu'il était prêt pour du National  » . Mais son explosion, si elle le surprend pas sa rapidité, est assez logique selon l'entraîneur français, car « Casimir Ninga, c'est un mort de faim dans un contexte beaucoup plus favorable que le Tchad ou le Gabon, et où il parle déjà la langue » . Et surtout, l'attaquant est venu combler un besoin « dans une équipe qui était en plein doute, alors que lui ne doute de rien. S'il faut tacler Hilton à l'entraînement, il le fera  » . Du côté des supporters montpelliérains, l'adoption a été rapide, le Tchadien étant nommé joueur du mois de novembre avec Ryad Boudebouz.

Une progression éclair pour un joueur qui a commencé à taper le ballon dans les rues de N'Djaména avant de jouer au Renaissance FC, qu'il quitte en 2013 pour Mangasport au Gabon. Un club avec lequel il remporte deux titres nationaux et s'illustre la saison passée comme meilleur buteur. Si Emmanuel Tregoat l'a installé en sélection, il affirme néanmoins ne pas avoir découvert la pépite. « C'est un joueur de la sélection, Massama Asselmo, qui m'a conseillé de le prendre. Il avait déjà été pris plusieurs fois, mais n'était pas considéré comme un vrai membre de l'équipe. » Le Français suit le conseil et ne le regrette pas. Lors de la CEMAC 2014, il choisit Ninga comme l'un des trois joueurs n'évoluant pas au Tchad autorisés dans son effectif. Et remporte la compétition avec le jeune Casimir comme meilleur buteur (4 réalisations). Le seul titre international dans l'histoire du football tchadien.

« Mon petit, je sais que tu vas réussir »


Un destin pas évident quand on découvre le foot au Tchad, « un pays où la Fédération ne fait rien pour ses jeunes » estime Tregoat, et quand le paternel n'est pas favorable au départ à une carrière de sportif. Mais le très croyant Casimir sait qu'il a un don et a envie de le développer. Massama Asselmo se souvient « d'un gamin respectueux et qui se donnait à fond à tous les entraînements » . Un goût de l'effort qui devrait lui permettre de gommer ses lacunes actuelles. Tregoat, encore : « Il n'a pas été formé, donc cela l'avantage pour le moment, il est hors profil, imprévisible, mais sur le long terme, il doit apprendre ce qu'est le replacement défensif, faire des progrès sur l'aspect tactique. Mais d'avoir Rolland Courbis comme coach, cela peut l'aider à aller plus vite. » Un Rolland Courbis qui s'est lui-même avoué surpris par l'efficacité de son Tchadien, qu'il imaginait au départ s'étoffer en réserve.

Cette méconnaissance du football tchadien n'étonne pas Emmanuel Tregoat, selon qui « des Ninga, il y en a d'autres, mais ils ne partent pas tous, car trop de gens autour veulent se faire de l'argent sur le transfert. D'ailleurs, si Montpellier ne s'était pas manifesté, Casimir restait au Gabon parce que son club avait trop demandé à Laval » . Mais une force supérieure a visiblement entendu les prières de l'attaquant et de son ami Asselmo. Lors du départ pour la France du jeune homme, ce dernier lui parle longuement, comme tout bon grand frère le ferait : « Je lui ai dit : "Mon petit, je te souhaite bonne chance et je sais que tu vas réussir. Tu feras mal en France et la presse va parler de toi." Voilà, Dieu a exaucé nos vœux. » D'autant plus important que le cas de Casimir Ninga est un enjeu national pour le Tchad. « Montpellier, c'est un beau tremplin, et grâce à lui, des recruteurs viendront regarder ce qu'il se passe dans notre pays, on a beaucoup de bons joueurs, mais ils ne sont pas valorisés. » Grâce à Casimir Ninga, voici venu le temps des rires et des chants pour les jeunes footballeurs tchadiens ?

Par Nicolas Jucha Tous propos recueillis par NJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Comme quoi en fouinant bien on peut faire des affaires de fou à des prix dérisoires...Après il y'a une part non négligeable de chance notamment sur l'adaptation du joueur. Mais bon à ce tarif le risque vaut le coup d'être pris !
Ça serait sympa qu'il parvienne à qualifier le Tchad pour une CAN...
Youhou, So foot, les pubs empechent de lire les articles !!!!
C'est super mega Grave relou de cliquer sur la pub lidl dès que tu veux lire une brève.
johnnybravo Niveau : DHR
Y a encore des gens qui n'ont pas Adblock pour contrer les pubs?
" surcote de dingue " tu sais au moins ce que cela veut dire ?

Il a été acheté 75 000 euros donc pas surcoté de ce point de vue... ses buts ont déjà largement amortit le transfert.

Tout le monde est surpris de son efficacité y compris Courbis, ça parle d'un travailleur pas d'un mec hyper " talentueux " donc encore une fois il est pas surcoté de ce côté la ...

En quoi est il " surcoté " alors ?
Tu veux bien nous éclairer?
Toi qui a l'habitude de mesurer tes commentaires ?
Il est vraiment énorme.
Non seulement il marque avec des finitions au ras du poteau ou pleines de sang-froid (on parle pas de tirs de bourrins qui rentrent).
Mais il casse terriblement les couilles des défenseurs adverses que ce soit au duel physique ou il écrase tout le monde mais également dans les dribbles, car même si il n'est pas vraiment élégant ni académique, il enrhume des défenseurs à chaque match, et pas seulement grâce à sa vitesse.
Et tout ça sans parler de son endurance phénoménale, le mec a enchainé tous les matches depuis deux mois, même en semaine et même après deux matches en sélections du Tchad; et on dirait qu'il a jamais transpiré ! Il se donne comme un mort de faim à taper des sprints pendant 90 minutes même en défense. Je me souviens du match contre le Gazélec, on perd 0-2, c'est les arrêts de jeu, tous les autres joueurs ont pris un coup non lui il s'arrache pour récupérer un ballon à son poteau de corner et il part tout de suite à fond les ballons en contre attaque. Une santé incroyable.

Bref c'est le jackpot absolu, beaucoup plus que fort que Giroud à son arrive. En ratio minute/but ya que Zlatan qui lui tient la dragée haute !
Putain, quand je pense à Bakar, Bérigaud, Charbonnier ! Le mec en 3 matches il avait déjà fait mieux que tous les autres en 110 matches cumulés.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Très très très fort.Dommage qu'il soit Tchadien,la place dans la liste des 23 (en tant que titulaire indiscutable) suite à l'absence de Benzema lui était promise.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Très très très fort.Dommage qu'il soit Tchadien,la place dans la liste des 23 (en tant que titulaire indiscutable) suite à l'absence de Benzema lui était promise.
C'est certainement totalement régressif mais j'aime beaucoup le titre l'article.
Détends ton string Baygon. Je dis ca parce que sur certains articles j'ai vu que plusieurs clubs s'intéressaient à lui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 12