Casillas/Rambo : le chassé-croisé

Iker Casillas a utilisé une façon aussi subtile que musclée d'annoncer que la fin était proche pour lui en sélection : la scène finale de Rambo II, dans laquelle le soldat clame son amour pour son pays avant de s'en aller seul. Retour sur cinq autres scènes de la carrière internationale de Casillas, illustrées par les chefs-d'œuvre guerriers de Sylvester Stallone.

Modififié
105 7
Voici le tweet où Iker Casillas annonce supposément sa retraite, en utilisant une scène de Rambo II :



La victoire aux tirs au but contre l'Irlande en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2002 vs La discussion entre le colonel Trautman et le méchant colonel Zaysen dans Rambo III



John Rambo n'aurait jamais dû participer à cette mission, lui qui avait décidé d'arrêter de se battre pour se reposer en Thaïlande. Un peu comme Casillas et le Mondial 2002, où il aurait dû squatter le banc et regarder Cañizares guerroyer. Mais dans ce troisième épisode, Rambo apprend que le colonel Trautman, son mentor et seul ami, a été capturé en Afghanistan par le méchant colonel Alexei Zaysen. Un Soviétique, forcément. Alors John Rambo va aller au charbon, absolument pas effrayé à l'idée de dégommer seul une base militaire russe. Ce 16 juin 2002, Casillas a 21 ans, et n'affichait que 13 sélections avant le début du Mondial. Après un huitième de finale accroché et terminé à 1-1, le voilà aux tirs au but. Ça tombe bien, il a encaissé son but sur un péno de Robbie Keane, les Irlandais peuvent donc être confiants. Au moins autant que Zaysen quand il apprend que Rambo arrive, et qu'il demande à Trautman en riant : « Un seul homme contre 10 commandos d'élite ? Mais pour qui prenez-vous cet homme, pour un dieu ? » Réponse de Trautman, catégorique : « Non. Dieu aurait pitié. Pas lui. » Rambo les saccagera tous, un peu comme Casillas, héroïque lors de cette séance remportée par l'Espagne. Dans la foulée, il devient San Iker. Parce les Espagnols, eux, le prennent pour un dieu.

Réplique à 1min30 sur la vidéo :
Youtube


Le face-à-face contre Robben en finale de la Coupe du monde 2010 vs « Qui êtes-vous ? » - « Ton pire cauchemar » , Rambo III



C'est le moment ou jamais. À la 62e minute d'une finale de Coupe du monde encore vierge de but, Robben récupère une passe en profondeur complètement géniale de Sneijder et se précipite seul balle au pied face à Casillas. Robben est un tueur, qui n'a pas l'habitude de rater de si belles occasions, surtout dans ce genre de moment, mais Casillas s'était lui aussi mis sur son 31. Le colonel Zaysen également était sûr de venir à bout de John Rambo. Sa horde de soldats armés jusqu'aux dents et méchants comme la peste - parce que russes - sont à ses trousses, et il pense sa place forte à l'abri de la fureur de Stallone. Grossière erreur. Alors qu'il est dans son hélicoptère et qu'il tente de joindre ses hommes par talkie-walkie, le Ruskov est surpris quand il entend une voix qu'il ne connaît pas lui répondre : « Qui êtes-vous ? » demande-t-il, poli. Rambo annonce la couleur : « Ton pire cauchemar. » Le genre de SMS que Casillas aurait pu envoyer à Robben quand celui-ci cavalait vers son but. « Aujourd’hui encore, quand je revois cette parade, je suis ému jusqu’aux larmes » , lâchait le gardien espagnol trois ans après son arrêt. Contrairement à Rambo, qui lui ne pleure pas.

Youtube



Iker Casillas embrasse sa femme en direct après son sacre en 2010 vs Rambo trouve l'amour, dans Rambo II



Pouvait-on être un homme plus comblé qu'Iker Casillas le soir de sa victoire à la Coupe du monde 2010 ? Champion du monde, capitaine de la sélection, décisif en finale, San Iker était le roi du monde. Et comme tout bon roi, il avait sa reine. Sauf que cette dernière est une journaliste réputée, une professionnelle qui s'était avancée vers son mari en zone mixte uniquement dans le but de l'interviewer. La séance de questions/réponses ne dure que 30 secondes, avant qu'Iker ne craque et se jette sur sa Sara Carbonero pour l'embrasser. L'intéressée ne sait pas comment réagir, tandis que ses collègues applaudissent en studio. Et même si c'est difficile à croire, John Rambo a lui aussi connu l'amour. C'était avec la jolie Co Bao, dans Rambo II. La dame devait aider Rambo, au Vietnam, à retrouver des prisonniers américains oubliés dans la jungle depuis la fin de la guerre. Alors qu'ils ont trouvé refuge sur une rivière, Co Bao finit par embrasser les lèvres stéroïdées de Rambo, pour l'une des scènes de baiser les moins sensuelles de l'histoire du cinéma. Dix secondes plus tard, les Vietnamiens arrivent pour les mitrailler, et elle meurt. Dans les vingt minutes qui suivent, Rambo la venge en décimant la moitié du pays.

Youtube


Casillas contre Robben à la Coupe du monde 2014 vs La scène de bataille finale de Rambo IV



Quatre ans après la finale de 2010, le tirage au sort du Mondial 2014 nous offre un remake dès le premier match du groupe B. Un affrontement que le monde entier attend en se frottant les mains, et le scénario complètement démentiel de la partie restera dans les annales. Un festival hollandais conclu à la 80e minute par Arjen Robben, déjà buteur, qui arrive à nouveau face à Casillas après une course ahurissante, et qui choisit cette fois de le faire ramper quelques secondes avant de marquer. Une humiliation pour Casillas, qui avait passé la soirée à se faire fusiller dans tous les sens. Les rôles sont donc inversés, avec un Arjen Robben dans la peau de John Rambo à la fin du dernier épisode, et un Casillas dans celle des soldats birmans se faisant bousiller. À l'arc, à la mitraillette, au couteau, à la grenade, même à la main, Rambo ne recule devant rien lors de cette scène de dix minutes de long plus sanglante que l'abattoir de Pezenas.

Youtube



Casillas ne trouve plus sa place en sélection espagnole vs Les premières scènes de Rambo I



La dernière année d'Iker Casillas n'a pas été simple. Rejeté par son club de toujours, le Real Madrid, et accueilli par un FC Porto où il s'est permis quelques cagades, il a même fini par perdre sa place en sélection. 167 matchs et 16 ans de bons et loyaux services, puis direction le banc. Un peu comme Rambo lors de l'ouverture du premier film. Jeune vétéran du Vietnam un peu paumé, Rambo ne trouve plus sa place dans la société depuis son retour au pays et erre, espérant simplement être accepté et considéré pour les services rendus à son pays. Mais le shérif de la petite ville dans laquelle il tente de faire une halte le prend pour un marginal, donc une source de problème, et ne veut pas de lui. Il le chasse de la ville, puis finit par le coffrer, avant que Rambo ne pète un câble et tabasse tous les policiers de la ville. L'armée est appelée pour venir le chercher dans la forêt où il est parti se cacher, et seul le colonel Trautman finira par le raisonner. Et on imagine Casillas sur son banc, un peu oublié, ne demandant rien d'autre qu'un peu de respect pour ses faits d'arme. Il l'avait montré au Real, ces situations lui font du mal, et se battre pour ça ne lui procure aucun plaisir. « C'était pas ma guerre ! »

Youtube
Par Alexandre Doskov, alias Sylvester Stalex
Modifié

Dans cet article

Cafu crème Niveau : DHR
Rambo I est un film magnifique.
Surtout ce qu'on peut dire de Casillas, c'est qu'avec un palmarès comme le sien ça Rambo...
Il aimerait rambobinner sa carrière à l'heure qu'il est
U'Marranzanu Niveau : CFA2
Note : 1
Un futur jubilé pour finir en beauté... vous l'avez ?
Message posté par Cafu crème
Rambo I est un film magnifique.


Mec, la première où j'ai vu le film, j'ai eu les larmes aux yeux.

La scène de torture par les flics, au début, damn.

Le dialogue entre John et le colonel, putain, un des meilleurs dialogues du cinéma. ("J'arrive pas à avoir un boule de jardin parking)
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Encore un grand sportif petit homme
Je trouve qu'on lui aurait manqué de respect alors qu'il est dans le top 10 des gardiens sur les 15 dernières années. Ne pas lui avoir donné les hommages dû à ça me fait un petit pincement au coeur. Surtout que je pense que c'est l'un des postes les plus difficiles du foot.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
105 7