Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Casillas la taupe du Watergate

Modififié
Un patron, ça ne se déstabilise pas comme ça. Surexcitée par les remous présumés du vestiaire madrilène, la presse espagnole a trouvé à qui parler. Si Sergio Ramos a très vite été pris pour cible, c’est désormais Iker Casillas qui trinque. Plusieurs articles font effectivement des allusions quant à la propension du portier à ne rien faire pour endiguer les diverses tensions existantes dans le groupe de José Mourinho. Pire, il serait une taupe de connivence avec les journalistes.

Alors San Iker a décidé de riposter. Pas frontalement, mais de façon beaucoup plus subtile. Sur sa page Facebook, il a lâché le morceau : « Selon l’article que je mets en lien, je serais la taupe ! Donc oui, c’est moi ! Je l’avoue, je suis une taupe ! Évidemment, c’est déjà moi qui suis à l’origine de l’affaire FAISAN (une affaire judiciaire très médiatisée en Espagne, ndlr). Et l’un des plus grands scandales liés à une taupe : celui du WATERGATE ! » Le tout accompagné d’une photo de l’ancien président américain Richard Nixon. L’ironie est donc le credo de Casillas, c’est bien compris.


Sûr que si cela se passe bien pour le Real lors du Clásico de dimanche, le capitaine madrilène saura avoir un bon mot pour la presse. Il nous tarde. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 20 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 47