1. //
  2. // 9e journée
  3. // Celta Vigo/Real Madrid

Casemiro, le monstre de Rafa

Intraitable en défense depuis le début de la saison, le Real Madrid s'est mué en forteresse pour presque tous ses concurrents. Tourelle de contrôle du nouveau milieu de terrain madrilène, Casemiro est le symbole de l'imperméabilité actuelle des Blancos.

Modififié
120 14
Au milieu de Luís Figo, Roberto Carlos et Patrick Kluivert, Christian Karembeu affiche un large sourire. Nous sommes le 18 septembre 2015 à Madrid, la Ligue de football espagnole est en plein aménagement pour une campagne promotionnelle afin de renforcer l'image de la Liga à l'échelon international. De son côté, le champion du monde 1998 a surtout la tête au club qui l'a vu briller pendant trois années : le Real Madrid. Interrogé par Marca sur les performances actuelles de son ancienne équipe, le Kanak tranche au moment de choisir son joueur favori chez les Merengues. « En ce moment, j'aime beaucoup Casemiro. C'est un milieu de terrain très fort et je crois qu'il va devenir une pièce importante dans cette équipe. » Des mots simples, rattachés à cette similarité des postes occupés par les deux hommes dans leur carrière d'une part, mais aussi à de vraies performances de patron d'une autre. Parce que depuis le début de saison, plus personne ne doute du fait que Casemiro s'impose en pion inamovible de l'échiquier imposé par Rafa Benítez.

Monsieur efficacité


Comment un joueur non utilisé par Mourinho et prêté à Porto la saison suivante peut-il avoir autant d'importance au Real cette saison ? Déjà, cela est dû à la nouvelle philosophie de jeu du coach, véritable accroc de la rigueur tactique. Parmi ses règles d'or, l'entraîneur ibérique reste impassible sur la présence d'un milieu défensif au sein de son onze. C'était le cas à Valence, avec David Albelda, puis à Liverpool, avec Javier Mascherano, durant sa courte période à l'Inter Milan avec Esteban Cambiasso, puis dans ses années napolitaines avec Gökhan Inler. Pas question de changer avec le Real, donc. Quitte même à se faire des ennemis, pointant du doigt une supposée frilosité offensive. Khedira parti à la Juve, Benítez pioche dans les options alternatives pour trouver son bonheur. Casemiro revient de son prêt au FC Porto après avoir racheté son option d'achat de 7,5 millions d'euros. « Il faut s'adapter, régler les problèmes du système et chercher un équilibre dans la phase défensive pour progresser en phase offensive, expliquait Rafa dès son arrivée en conférence de presse, trois jours avant la décision de conserver Casemiro. Je veux un Real qui attaque et marque des buts. » Benítez veut soigner le mal à la racine, et ça fonctionne. L'an passé, le Real Madrid d'Ancelotti avait encaissé la bagatelle de 13 buts en onze matchs. Cette année, c'est seulement 2 buts avec le même nombre de rencontres. L'attaque ? 30 buts marqués pour Ancelotti, contre 24 pour Benítez. Moins offensif certes, mais plus efficace. Logique implacable.

Ensuite, l'apport de Casimero permet au collectif madrilène de gagner en qualité : Toni Kroos, reculé en numéro 6 sous le règne d'Ancelotti, peut désormais se projeter davantage vers l'avant. Quand on se souvient des qualités offensives de l'Allemand lors du Brésil-Allemagne de 2014, la plus-value est immense. Placer un milieu défensif devant la défense, c'est aussi posséder cinq joueurs sur onze à vocation défensive, et donc se replier de façon plus rapide afin de couper les tentatives de contre. Moins rapide que le Real mercredi dernier, le Paris Saint-Germain peut d'ailleurs en témoigner, tant l'activité du Brésilien avait gêné la construction adverse initiée par Thiago Motta ou Marco Verratti. D'ailleurs, l'ex-Paulista est aussi capable de créer des fautes au moment opportun. Là encore, ce n'est pas très esthétique, mais c'est efficace.

Victime du Mou


Du haut de ses 23 ans, Casemiro peut à présent se positionner comme un excellent moyen de stabiliser le Real Madrid, voire l'équipe nationale du Brésil, où Dunga est aussi bien placé pour savoir qu'un homme capable de casser le jeu peut servir. Membre de la Casa Blanca depuis maintenant trois ans, Casemiro n'avait pourtant pas eu les faveurs de ses premiers employeurs madrilènes. En pleine crise de confiance, le Real recrute le milieu de terrain en janvier 2013 pour le faire débuter en prêt sous les couleurs madrilènes. Cependant, Mourinho ne le fera jamais jouer durant cette période. La raison ? De mauvaises relations avec son homologue de l'équipe B, Alberto Toril. « Il est autonome, mais nous utilisons un système de jeu différent, expliquait le Mou. La Castilla joue différemment. Nous avons trop peu de terrain d'entente dans le style de jeu, et les jeunes en paient le prix fort. » Concerné par la situation, Casemiro aura finalement trouvé chaussure à son pied avec Rafa Benítez. Comme quoi, la patience est bien la plus grande des vertus.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Milan_forza18 Niveau : CFA
Mou t un con
Dirkdiggler Niveau : CFA2
L'un des commentaires les plus constructifs de l'histoire de sofoot.
Merci Milan_forza18.
Gros volume de jeu et grosse maturité pour son âge..

Pour ceux qu'ils l'ont loupé il y a aussi ce bijou qui laisse imaginer des belles aptitudes dans des domaines plus offensifs; https://www.youtube.com/watch?v=2Pe7KhckaKA

Sinon quelqu'un a des nouvelles d'Odegaard?
L'imperméabilité du Real, je pense que la Cadena COPE est mieux placé que quiconque pour savoir d'où elle vient.

Désolé j'avais envie de placer une quenelle.
Note : 5
Quand je voix que certains supporters reprochent de la frilosité pour aligner UN milieu défensif au milieu de 10 excellents footballeurs je me dis qu'on est pas tous logés à la même enseigne...

Le truc c'est que si Benitez continue à l'aligner, il va devoir sacrifier soit Kroos, soit James quand il reviendra vu que Modric est indiscutable, et que ça sera dur de mettre Bale sur le banc.
Message posté par Peewow
Quand je voix que certains supporters reprochent de la frilosité pour aligner UN milieu défensif au milieu de 10 excellents footballeurs je me dis qu'on est pas tous logés à la même enseigne...

Le truc c'est que si Benitez continue à l'aligner, il va devoir sacrifier soit Kroos, soit James quand il reviendra vu que Modric est indiscutable, et que ça sera dur de mettre Bale sur le banc.


Désolé mais en ce moment Kroos est bien plus important que Modric. Le problème c'est qu'ils sont tous deux dans les 5 meilleurs 8 du monde, sans problème. Pour moi c'est Isco et Bale qui vont finir sur le banc. Isco est très fort mais le problème c'est que James est beaucoup plus efficace.
Quant à Bale, il ne convient pas du tout au système de Benitez, même s'il peut être intéressant derrière les attaquants.
Et avoir un vrai 6 permet aussi d'avoir des latéraux plus libres. Quand on a Marcelo et dans une moindre mesure Danilo et Carvajal, ça peut être un vrai plus.
ElBuitre07 Niveau : DHR
Non seulement il est énorme dans la récupération comme le souligne l'article mais en plus il est loin d'être ridicule balle au pied, il est juste dans ses choix et m'a surpris en offrant de sacrées transversales au moment d'orienter le jeu.
Et on voit que Kroos est soulagé avec un mec derrière lui ça lui permet de s'économiser un peu pour être au centre de la construction des actions et non plus au départ.

Peewow, Kroos est indispensable et je crains que ce soit James qui va subir l'arrivée du brésilien et comme t'as dit Bale ne sera jamais sur le banc (chouchou de Perez et 90 briques). Je me dis que de toute façon il y aura toujours un blessé et/ou au pire il fera alterner suivant les adversaires donc tout le monde devrait avoir du temps de jeu.
Message posté par Wutaaa


Désolé mais en ce moment Kroos est bien plus important que Modric. Le problème c'est qu'ils sont tous deux dans les 5 meilleurs 8 du monde, sans problème. Pour moi c'est Isco et Bale qui vont finir sur le banc. Isco est très fort mais le problème c'est que James est beaucoup plus efficace.
Quant à Bale, il ne convient pas du tout au système de Benitez, même s'il peut être intéressant derrière les attaquants.


Ouais enfin je pars du principe que si tout le monde est là, Isco ne fait pas partie des titulaires puisque si on se fie à l'équipe de l'an dernier c'est Modric - Kroos - James - Bale - Cristiano - Benzema.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Peewow


Ouais enfin je pars du principe que si tout le monde est là, Isco ne fait pas partie des titulaires puisque si on se fie à l'équipe de l'an dernier c'est Modric - Kroos - James - Bale - Cristiano - Benzema.



et t'as raison.

Isco étant ultra talentueux mais pas encore assez régulier ...
butterfly Niveau : CFA
Au retour des blessés, je sens que Benitez fera doucement glisser l'équipe vers un Casemiro, Kroos, Modric - Bale, Cristiano, James.

S'il y a match ce sera entre James et Benz.
Je me demande si la personne qui a écrit l'article a déjà vu Casemiro jouer. Parce que pour écrire qu'il est là pour casser le jeu adverse... Il a confondu avec Khedira à mon avis. Casemiro, outre son abattage défensif, est un joueur assez technique qui n'a aucun mal à passer un ou deux hommes, à faire de longues transversales, etc. Bref, il est très complet et il est encore très jeune pour un milieu défensif.
Casemiro était déjà régulièrement réclamé par les aficionados du Real quand Mou était encore là. Mais il y avait Illaramendi ou Khedira qui passaient devant pour de simples raisons de business (Casemiro a le malheur de venir de la cantera, soit "gratuitement", ce qui en impose moins à l'heure de choisir les titulaires). Donc on a laissé une dernière chance à Illaramendi (les supporters ont râlé) et on a décidé de laisser Casemiro évoluer dans une équipe de haut niveau (Porto) au vu de ses qualités prometteuses. C'est la politique maison au Real ces dernières années pour les meilleurs jeunes et ça marche très bien (Carvajal, Morata, Casemiro, Vasquez, Callejon, Asensio, etc). Si le jeune évolue bien, on le rapatrie ensuite au Real. Sinon, il est déjà vendu.
Tout ça pour dire que Casemiro ne tombe pas de la planète Mars pour les supporters du Real. Il avait déjà sauvé les fesses du Real face à Dortmund. En CL, à 21 ans, hein. Donc on savait tous que c'était une perle.
Winners2005 Niveau : Loisir
Casemiro victime du Mou? Bon c'est à la mode de critiquer le portugais mais vous faites fausse route cette fois.

C'est Mourinho qui a recruté Casemiro de la reserve de Sao paolo alors que c'était un inconnu à l'époque et il l'a fait jouer en fin de saison sachant qu'il s'est montré très timide dans le jeu. Il n'était pas encore pret pour jouer au Real.

Mou a quitté le Real en fin de saison et Ancelotti a pris sa place. L'italien a rarement donné sa chance à Casemiro lui préférant Xabi Modric Illara et Khedira. Il a fait son apparition par necessite alors que le Real avait beaucoup d'absents contre Dortmund en quart de finale retour. Casemiro a remplacé Illara qui a sorti une première mi temps catastrophique et a fait une très bonne rentrée.

La plus grande erreur d'Ancelotti a été de le preter dans le mercato d'été en lui préférant Illara qui n'a pas du tout le niveau. Et on a bien vu que le Real a souffert au milieu quand Modric n'était pas là et Ramos a du jouer au milieu plusieurs fois pour combler pour ne pas voir Illara jouer.

Je veux bien que vous m'expliquez en quoi Casemiro est une victime du Mou dans ce cas la?
Rafinha luiz gustavo david luiz fernandinho casemiro
Costa oscar willian neymar hulk

Ya du beau monde au milieu
J'en oublis certainement
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
120 14