1. //
  2. // Quarts
  3. // Wolfsburg-Real

Casemiro, le bossu de notre Zidane

Il n’est ni le plus beau, ni le meilleur, ni le plus fort, mais il est en train de s’imposer comme le pion essentiel du dispositif de ZZ. Lui, c'est Casemiro. Présentation.

Modififié
296 29
À chaque ballon touché de Messi, il est là. Pareil avec Suárez et Neymar. En fait, il est de partout. Buste relevé, bien sur ses appuis, prêt à s’adapter à n’importe quelle folie de la Pulga, Casemiro est sans conteste l'homme de ce Clásico. Face au redoublement de passes impulsées par Iniesta, Busquets et Rakitić, le Brésilien a su rester calme, patient et se retrouver bien trop souvent au milieu du tiki-taka catalan. Si les Merengues se sont retrouvés acculés en première mi-temps, ils n'ont jamais craqué. Et ça, ils le doivent en partie à leur bouche-trou de métier. Au total, Casemiro, c’est quatorze ballons récupérés, un déchet minimal, une majorité de passes vers l'avant. Bref, l'homme providentiel pour Zizou.

La cave avant la lumière


Mais Carlos Henrique Jose Francisco Venancio Casimiro - effectivement, c’est plus simple de l’appeler Casemiro - n’a pas toujours été le premier choix de Zidane. Déjà Benítez ne l'appréciait pas plus que ça. Et puis, on se souvient surtout qu’à son intronisation, ZZ hésitait entre James et Isco sans jamais évoquer le Brésilien. Mais à force de déceptions, de tergiversations, il s’est décidé à installer le tank au milieu de son terrain. Ça a pris deux mois. Janvier et février à nier l'évidence, ce que Zidane a plus ou moins avoué à Marca : « Il ne jouait pas beaucoup, mais je lui disais que l’important était de travailler. Je sais qu’il a les qualités pour jouer » , pour finalement se rendre compte qu’il était essentiel à l’équilibre de l’équipe. Depuis la petite passe à vide de mi-février, un nul et une défaite face à Málaga et l’Atlético, le Real Madrid a enchaîné six victoires, vingt buts marqués pour seulement quatre encaissés. Et à chaque fois, il était sur le terrain au coup d'envoi.


Une coïncidence ? Peut-être bien que oui. Peut-être bien que non. En tout cas, après la victoire contre le Barça, l'importance de l'ancien bossu de Zidane s'est révélée au monde entier. Il a permis à Kroos et à Modrić de se concentrer sur les relances et sur le rythme à imposer contre, son entraîneur était bien obligé de l'admettre : « Casemiro a eu un rôle fondamental dans cette victoire, c'est certain. Mais je ne peux pas mettre en évidence un joueur parmi tous les autres. Forcément, on retient les buteurs qui font la différence devant, mais défensivement, les joueurs ont été parfaits et ont réalisé un énorme match. Nous avons parfaitement géré la rencontre. Bien sûr, je suis très heureux du rôle de Casemiro, qui a su stabiliser l'entrejeu, mais je suis également heureux du travail de ses partenaires. » Ce qui sonne comme le plus beau des compliments dans la bouche de la plus réservée des légendes du foot.

Louanges d'un adversaire


Alors oui, il a aussi des défauts. Il apporte peut-être moins de folie offensive, il est peut-être moins élégant qu’Isco, moins fougueux que James, dans une équipe que l'on veut toujours être aussi galactique. Mais à l’image de Busquets au Barça, il faut parfois un contrepoids tactique pour équilibrer la force des Madrilènes. Christian Karembeu le prévoyait en début de saison quand Benítez était encore aux commandes : « J'aime beaucoup Casemiro. C'est un milieu de terrain très fort et je crois qu'il va devenir une pièce importante dans cette équipe. » Mais la plus belle des preuves de cet amour nouveau vient d'un adversaire, Diego Simeone, qui a tressé des lauriers au garçon en conférence de presse le lundi 4 avril, la veille de son quart face au Barça : « Le Real Madrid avec Casemiro est beaucoup plus équilibré qu’avec James ou Isco. Il a pu profiter des caractéristiques des joueurs offensifs, notamment en seconde période, alors que jusque-là le FC Barcelone avait bien joué. » Technique de drague ou simple constatation, en tout cas, la vérité sort souvent de la bouche du Cholo. Par Ugo Bocchi
Modifié

Dans cet article

PedroMiguel Niveau : DHR
Roh ce titre.
MezmorizedX Niveau : DHR
En même temps il faut pas être un génie du football pour savoir que jouer avec uniquement des milieux à vocation offensive ( quand bien même Modric est doué défensivement ) ça crée forcément un déséquilibre.Casemiro n'est même pas un 6 de génie comme Busquets , alors imaginez ce que ça donnerait avec un 6 aussi talentueux
Ca fait mal quand même qu'une institution comme le real se retrouve avec des joueurs de ce calibre.. Il ferait meme pas le porteur d'eau au psg par exemple. Le foot ca va vite..
Message posté par MezmorizedX
En même temps il faut pas être un génie du football pour savoir que jouer avec uniquement des milieux à vocation offensive ( quand bien même Modric est doué défensivement ) ça crée forcément un déséquilibre.Casemiro n'est même pas un 6 de génie comme Busquets , alors imaginez ce que ça donnerait avec un 6 aussi talentueux


C'est clair. Même si la première saison d'Ancelotti nous a donné tort, force est de constater que depuis, l'absence d'un vrai 6 s'est faite ressentir.

En plus, quand je vois le talent de Kroos, le voir jouer en sentinelle me fait toujours mal au cœur.
totalement d'accord avec toi , casemiro n'est pas un 6 de génie c'est un super bon joueur , mais avec verratti a sa place par exemple ça serait jouissif : verratti-modric-kroos au milieu de terrain !
votre titre est nul et le gars n'est pas mal du tout

mais accord sur le besoin du real d'un vrai demi défensif,surtout compte tenu des errances de placement de pepe et ramos
bizarre qu'un "grand entraineur" comme zidane ait eu besoin de 2 mois pour s'en apercevoir!
par contre encore très pauvre dans la relance
Message posté par MezmorizedX
En même temps il faut pas être un génie du football pour savoir que jouer avec uniquement des milieux à vocation offensive ( quand bien même Modric est doué défensivement ) ça crée forcément un déséquilibre.Casemiro n'est même pas un 6 de génie comme Busquets , alors imaginez ce que ça donnerait avec un 6 aussi talentueux


Genre Lassana Diarra?
Quand on voit que lui ou Makélélé étaient au Real, avant se faire lourder comme des malpropres et qu'on voit les difficultés qui ont suivi immédiatement après leurs départs...
Message posté par toof11
Genre Lassana Diarra?
Quand on voit que lui ou Makélélé étaient au Real, avant se faire lourder comme des malpropres et qu'on voit les difficultés qui ont suivi immédiatement après leurs départs...


Lass était barré par Alonso qui est infiniment meilleur que lui, je vois pas en quoi l'attitude du Real est à blâmer pour son cas, je te rejoins par contre pour l'affaire Makelele.
Note : 1
Casemiro n'est pas hyper talentueux mais je pense qu'il est suffisant pour ce Real, cette équipe a besoin d'un joueur au gros volume de jeu et capable de récupérer quelque ballons afin de retirer un peu de pression à la défense et de couvrir l'hyperactivité des latéraux du Real dans le secteur offensif, et Casemiro semble être capable de tenir ce rôle.
A la relance le Real est bien fourni, Modric est capable de participer à l'effort défensif et remonter le ballon avec aisance (le premier but face au Barça est un pur bijou dans ce registre) et puis la titularisation de Casemiro est importante car elle permet à Kroos de jouer à un poste qu'il affectionne et où il est bien plus efficace que James et Isco.

Vidéo intéressante du match de Casemiro face au Barça, il a été énorme https://www.youtube.com/watch?v=xvb8nLkVBmk
Message posté par zz360
totalement d'accord avec toi , casemiro n'est pas un 6 de génie c'est un super bon joueur , mais avec verratti a sa place par exemple ça serait jouissif : verratti-modric-kroos au milieu de terrain !


On vient à peine de retrouver un pur aboyeur tacle/une touche/passe devant la défense et tu veux nous remettre de la beauté et du gris gris? En 8 why not mais en 6 non merci!
Le problème de Casemiro est qu'il a un rôle défensif impressionnant mais peu "remarquable" d"un point de vue spectateur si tu n'y prêtes pas attention.
Quand une attaque ne démarre pas tu vas rejeter plus la faute sur la mauvaise passe en pronfondeur du 10 que sur le bon de travail de pressing de ton 6 sur l'attaquant et ainsi de suite ...

De plus ce poste dans le monde du football hormis les très très grands que le Real ne peut faire venir puisqu'ils sont tous en poste dans des clubs équivalents, fait que ce qui reste n'est pas sexy chocolat..

Et que donc les n°6 de nivea un peu inférieur au gottha mondaial ne sont pas apprécié à leur juste valeur (il n'y a qu'à voir comment Kedhira c'est fait jeter).

Finalement le cas casimero peut être résmué comme ça : Au real tu as beau avoir un rendement fantastique sur le terrain mais si tu l'as pas à le même rendement dans la boutique et le coeur des fans, tu risque de te faire jeter.
Pas terrible les commentaires sur Sofoot... Quand je vois que Khedira est regretté alors que le mec n'a jamais été au niveau technique pour jouer au Réal Madrid...

Casemiro est pas mauvais; maintenant, il fait beaucoup de fautes évitables et n'est pas un bon relanceur. À mon avis, le Réal a besoin de beaucoup mieux à ce poste.
Contre le Barca, ça passe car on ne lui demande que de détruire. Mais contre les équipes plus prudentes, où tu as besoin de 11 joueurs de foot pour faire des différences et créer du jeu, Casemiro est inutile.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Déçu que Zidane n'est pu le constater plus tôt lui a qui déjà été dans ce cas là quand il était joueur et le départ de Makelele.

Petite question au suiveurs du Real, si Makelele valait 10 quand il était au Real, quel serait la valeur de Casemiro actuellement?
Cristiano Ronaldo 7 Niveau : CFA2
Je vois ce que tu veux dire : au Real, il faut être capable de jouer dans plusieurs registres. Casemiro ne sait pas le faire. Mais c'est toujours mieux que de ne pas l'avoir sur le terrain. Et rien ne l'empêche de progresser.
Unflying Dutchman Niveau : Loisir
Casemiro est le 6 de métier qu'il faut à cette équipe

Depuis le départ de makélélé le Real est orphelin, déséquilibré et c'est pas des chèvres comem garcia ou Gravesen qui allaient rétablir l'équilibre

j'aime beaucoup ce petit, qui joue simple et vers l'avant

Défend debout et ça c'est une super qualité

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Demichelis no good
296 29