1. //
  2. // Demies
  3. // Real-Atlético

Casemiro, l'ouvrier très qualifié

Après des années de Xabi Alonso, les supporters du Real Madrid avaient pris l'habitude d'admirer un joueur soyeux et élégant au poste de sentinelle. Pourtant, les Madrilènes ont réussi à se prendre d'affection pour son héritier aux épaules larges et aux crampons aiguisés : Casemiro.

Modififié
5 mars 2017, le Real Madrid se rend au Pays basque pour y affronter la surprenante équipe d'Eibar. Présent dans les tribunes du chaleureux Estadio Municipal de Ipurua, un jeune garçon scrute avec attention l’échauffement de son joueur préféré. Sympa, le Madrilène en question se dirige vers l’enfant pour lui offrir son sweat à la fin de son échauffement. Son idole n'est ni Cristiano Ronaldo, ni Gareth Bale, ni Sergio Ramos et a pourtant la réputation de faire peur aux enfants. Son nom : Casemiro.

Xabi Alonso : « Il me rappelle Mauro Silva »


Principal coup tactique du coach Zinédine Zidane, Casemiro a vite trouvé grâce aux yeux du double Z. Couverture du terrain, récupération du ballon, lien entre la défense et l’attaque, le Brésilien est devenu incontournable au sein de cette équipe madrilène qui peine tactiquement lorsqu'il n’est pas sur le pré. Dernier exemple en date, le Clásico. Buteur en première période, Casemiro a dû laisser sa place à la 70e minute, Zidane craignant une expulsion. Résultat, trois minutes plus tard Ivan Rakitić donne l’avantage aux Blaugrana avant que Lionel Messi ne profite d’une équipe madrilène coupée en deux pour offrir le Clásico au Barça. En tribunes, les supporters bougonnent. Ils le savent, avec Casemiro, jamais la Pulga ne serait arrivée à destination. Fétichiste des chevilles, l'international brésilien aurait sans doute taquiné celle de l'Argentin pour mettre fin à sa contre-attaque.


Un brin violent sur le terrain, le joueur de 25 ans n’entre a priori pas dans la nomenclature de la sentinelle pleine de classe qui plaît tant au public exigeant du Santiago Bernabéu. Bien moins ami avec le ballon que Fernando Redondo ou Xabi Alonso, le natif de São José dos Campos, dans l'État de São Paulo, a tout de même réussi l’exploit de faire accepter aux supporters merengues que l’héritier du milieu espagnol préfère le combat physique aux transversales de quarante mètres. Depuis sa tour de Munich, Xabi Alonso confirme le talent de son ancien padawan dans les colonnes de Marca : « Le numéro 14 est entre de bonnes mains au Real Madrid, Casemiro a mérité le droit d'être un joueur fondamental dans le système de Zidane et ce n'est pas facile. C'est un grand joueur. Il me rappelle Mauro Silva. »

Casemiro Makelele


Cité par Xabi Alonso, l’ancienne vedette du Deportivo la Corogne et de la sélection brésilienne a, elle aussi, donné son avis sur le niveau de son compatriote à Radio Marca : « J’aime beaucoup sa manière de jouer. Il est tout le temps bien placé et offre de la sécurité à son équipe. Sa mission est de récupérer le ballon et de le donner aux joueurs plus créatifs. » Des caractéristiques qui ressemblent fortement à un ancien joueur que Zinédine Zidane et le Real Madrid connaissent à la perfection, Claude Makelele. Joueur, Zizou adorait évoluer aux côtés de l’ancien capitaine du PSG qui se tapait le sale boulot pendant que lui attendait patiemment que l'ancien Nantais vole le cuir pour lui remettre dans les pieds. Entraîneur, le Français reproduit ce schéma avec Casemiro qui gratte les ballons avant de les distribuer aux fournisseurs de caviars que sont Toni Kroos et Luka Modrić.


Comme pour Claude Makelele, Casemiro sera donc amené à briller dans l’ombre. Un rôle ingrat, reconnu par ses coéquipiers et son entraîneur, mais trop peu par les spectateurs qui préfèrent les extérieurs du pied du milieu croate. Preuve en est avec ce dernier sondage réalisé sur le site internet de AS. Amenés à réaliser leur équipe type, les supporters ont préféré un milieu composé d'Isco, Asensio, Kroos et Modrić. Que Casemiro ne s’inquiète pas, son boulot commence toutefois à ravir les foules. En tout cas au moins ce jeune supporter du stade d'Ipurua.

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Real-Atlético

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Benitez a été le premier à avoir imposer Casemiro
    Donc Zidane n'a rien fait de révolutionnaire
    Les mêmes qui vilipendaient Benitez du fait de la titularisation de Casemiro,ce sont ceux qui trouvent aujourd'hui géniale l'idée de Zidane va comprendre!
     //  09:26  //  Hooligan du Népal
    Je suis entièrement d'accord!

    C'est fou comme Benitez s'est fait lynché parce qu'il jouait.
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  09:52  //  Aficionado del Real Madrid
    Note : 1
    Oui et non.

    L'idée était venue de Benitez, ok. Après je ne suis pas un fin analyste tactique mais le comportement du Real sur le terrain avec Casemiro a évolué de la période Benitez à aujourd'hui, en passant par le post-Benitez où le boulot de Zidane a surtout été de booster le moral du groupe avant tout (on l'a vu après la fessée à Wolfsburg, où dans les 3 ou 4 matches qui ont suivi -Eibar, le retour contre Wolfsburg, Getafe ?-, ce Real totalement débridé avait une puissance dingue en début de match et était systématiquement à l'abri après 30 minutes, peu importe sa stabilité apparente).

    Donc l'idée de Benitez, je ne la connais pas, mais même avec Casemiro, le Real de la saison dernière était souvent stérile, perpétuellement en train de contourner le bloc adverse, et reposait énormément sur des individualités parce que Casemiro n'avait pas réellement d'utilité quand il s'agissait de libérer un relayeur. Kroos jouait bas, et l'espace entre la ligne de l'entrejeu et celle des 3 devant était souvent vide. D'où le contournement de bloc, les centres à outrance (et le jeu offensif assez dégueu il faut le dire), ...

    L'utilité de Casemiro en soi n'a pas énormément été revue, un gratteur de ballon remettant au Real un minimum d'équilibre défensif nécessaire. Mais cette saison, ses capacités de récupération sont mises à profit du collectif quand Kroos, par exemple, prend une plus grande dimension dans les phases offensives en venant jouer ce rôle de lien entre les lignes (et la connexion de Casemiro avec Kroos/Modric est bien plus conséquente).

    Casemiro n'a pas été symbole de la révolution de Zidane, mais il est simplement bien mieux utilisé que sous Benitez dans le collectif qui possède le ballon. Effectivement, le jeu du Real est rendu moins ennuyeux. Après il y a d'autres facteurs, comme Carvajal et Marcelo qui viennent bien plus souvent "surcharger" les flancs façon Atletico.

    C'est quand même pas une hérésie de constater qu'il y a une énorme différence entre le Real de Benitez et celui de Zidane
    The Chosen One Niveau : CFA2
    le problème de Bénitez c'est d'avoir voulu donner les clefs de l'équipe à Bale et de le faire jouer en 10 alors que le gars n'a ni la technique, ni la Vista ni la vision de jeu pour jouer à ce poste.

    L'autre problème de Bénitez c'est qu'il a chier sur la gueule de Ronaldo dès sa 1ère Interview en disant qu'il était "un des meilleurs joueurs du monde" au lieu de dire qu'il était l'unique meilleur joueur du monde et en lui donnant une clef USB pour lui "apprendre" à dribbler et à frapper les CF

    Le troisième, c'est que les joueurs détestaient les entrainements de Bénitez et ses séances tactiques de 2 H

    ET finalement, pour gérer des joueurs avec l'égo de Bale, Ronaldo ou Ramos il faut pouvoir leur parler d'égal à égal voir même en supérieur, Bénitez n'a jamais été en position de par sa carrière de joueur ou de coach malgré sa champion's league avec Liverpool de leur parler dans cette position

    Bénitez est un super coach mais niveau pédagogie c'est une grosse chèvre
    Ce commentaire a été modifié.
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  11:30  //  Aficionado del Real Madrid
    Note : 1
    Je n'aime pas beaucoup ton raisonnement, désolé. Tu as le mérite et je te remercie d'avoir une réflexion (parce que ca se perd, de nos jours, quand le sujet de discussion tourne autour du Real), mais je la trouve réduite et très arrêtée.

    D'abord parce que l'objectif Bale en 10, c'est une illusion... Bale sous Benitez c'est une blessure d'août à novembre qui le poursuit jusqu'à la mi-saison où il est en partie dans le turn-over, et au maximum 3 tentatives (dont 1 assez réussie à Eibar) de le faire jouer dans ce rôle. Pour, en effet, deux échecs cuisants à Séville d'abord puis dans le Clasico. Bale était une individualité comme une autre dans le bon vieux 4-3-3 en dehors de ces matches, juste mieux mise en valeur du fait que Carvajal travaillait bas pour lui donner plus d'espace, ce qui est impensable de l'autre côté vu la propension de Marcelo à se défaire d'un rôle strictement défensif.

    Aussi pour la notion "d'égal à égal ou en supérieur" et de l'image que l'entraîneur du Real doit avoir... Difficile de ramener un coach à une image due à sa position. Un Mourinho qui arrive à Madrid avec un palmarès d'entraîneur à qui celui de Benitez n'a rien à envier (on est alors à une finale de LdC remportée d'écart entre les 2) pour une carrière de joueur tout aussi pétée, n'est pas remis en question quant à ca... C'est une affaire de tempérament et de qualités d'intelligence émotionnelle dans le statut d'entraîneur que n'avait pas Benitez, pas d'image.

    Benitez s'est mis à dos le vestiaire, ok, mais si on ramène nos avis à ce qu'il se passe sur le terrain (parce qu'on ne peut faire que ca), son Real était dégueu, et oui, autrement plus dégueu que celui de Zidane... Les raisons sont obscures, mais c'est un fait. Le Real de Zizou (parlons des "A") repose tout autant sur des individualités que celui de Benitez (c'était alors suffisant lors des petits matches), mais avec une meilleure organisation. Notamment au niveau des ailes et du lien entre les relayeurs et Casemiro qui n'étaient apparemment pas la priorité des éventuelles heures de séances tactiques que tu mentionnes.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    le Real jouait en 4-5-1 en avec 2 milieux défensifs et Bale en 10

    Et on va pas se mentir c'était si peu brillant et poussif que le Real est repassé en 4-3-3

    Après niveau gestion des égos, Bénitez était juste nul et n'avait pas le respect de ses joueurs. Le seul qui aimait Bénitez et ne voulait pas qu'il s'en aille c'était Bale.

    C'est aussi une question d'image, quand un mec comme bénitez dit à Ronaldo je vais t'apprendre à frapper les CF, le portugais tu crois qu'il se dit quoi : " Ce guignol il veut m'apprendre à frapper les Cf ?! "

    Alors que si c'est Zidane qui lui dit, bien plus diplomate " tu devrais peut-être changer ça, raccourcir ta course d'élan etc" et bien je suis certain que le portugais le prend de manière différente. Parce que le discours est différent et parce que Zidane c'est Dieu à Madrid, une légende.


    Comme le disait Zidane, il faut que tes joueurs adhèrent à ton projet, Zidane a réussi à obtenir le respect de ses joueurs, du public et des dirigeants. Contrairement à Bénitez il fait jouer tout le monde et met en place une rotation qu'aucun coach du Real n'a jamais réussi à faire. Tous les joueurs se sentent importants et considérés.
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  12:13  //  Aficionado del Real Madrid
    Note : 1
    Pusqu'il est question de Casemiro dans l'article, je te le répète, Bale en 10 et le 4-5-1, c'est JAMAIS tant que Casemiro est sur le terrain.

    Effectivement, il a fallu que Bale se pète 2 mois et qu'à son retour de blessure Benitez se rende compte après une claque dans le Clasico que son 4-5-1 n'était pas viable (on rappelle donc que tous les adversaires ne sont pas Gijon, mais le 4-5-1 hors clasico - 5-0 Betis, 0-6 Espanyol - n'était pas "peu brillant et poussif") pour que le Real revienne au 4-3-3 qu'il utilisait lors de l'absence du Gallois (donc 2 mois sur 3).

    Aussi il a fallu que Benzema soit à 100% (en début de saison, quand Bale - alors en 10- n'est pas encore à l'infirmerie, c'est Benzema qui est blessé), le comble étant que Benzema joue son premier match plein contre le Shaktar où Bale sort blessé à la 30ème, avant de marquer à la... 31ème, après retour au 4-3-3.

    Donc l'idée de l'oubli total de construire un 4-3-3 sous Benitez n'est pas viable, ôte toi ça du crâne.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    On est d'accord pour ça

    Néanmoins je reste persuadé que Bénitez n'était pas l'homme de la situation et que le Real aurait gagné la liga s'il n'avait pas perdu autant de points avec Bénitez

    Parce que le Real était 12 pts derrière le Barça pour finir à 1 pt avec Zidane

    Zidane c'est un super psychologue, il a l'aura des légendes et contrairement à ce que les gens pensent, tactiquement c'est costaud et ses changements sont souvent décisifs
    Mais qui vilipendait Benitez pour la titularisation de Casemiro ?

    J'ai vu plus de gens qui disait qu'on reprochait Casemiro à Benitez que de gens qui l'ont vraiment fait.

    On a même été beaucoup à lui REPROCHER de ne PAS faire jouer Casemiro pendant le 0-4 du Clasico au Bernabeu.

    Rappel de ce qu'on disait sur Casemiro fin Octobre 2015 : http://www.sofoot.com/casemiro-le-monst … 10644.html
    8 réponses à ce commentaire.
    Watcher of the skies Niveau : Loisir
    Joueur de merde sans aucune maîtrise qui, sans protection des arbitres, serait très loin dans la hiérarchie du Real
    .
    AtlanteanKodex Niveau : DHR
    Oui, et Robben est le meilleur joueur de l'histoire, on sait.
    Watcher of the skies Niveau : Loisir
    Comment tu le sais?
    Il est normalement exclu à l'aller et au retour contre le Bayern et lors du Clasico.
    J'appelle pas ça un grand joueur mais juste un "fraudeur"
    Sans exagérer, les arbitres l'ont vraiment à la bonne!
    zinczinc78 Niveau : CFA
     //  12:41  //  Supporter de Bordeaux
    C'est marrant, entre Casimero, Kanté, Busquets et Lemoine, tu n'as pas l'air de porter dans ton coeur les jouers de l'ombre qui s'occupent en silence des sombres besognes..
    valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
    Moi, je l'aime bien ce joueur. Il me fait un peu penser à Van Bommel.
    GalateaTêtenjoy Niveau : National
     //  18:23  //  Fidèle de Cuba
    Van Bommel, c'est quand même sacrément autre chose que Casemiro.

    Et pour répondre à zinczinc, c'est vrai qu'il y a des gens qui n'aiment pas les joueurs de l'ombre. Pourtant ce sont souvent les joueurs préférés des entraîneurs, ceux qui leur permet d'équilibrer leur équipe, les transitions entre phases défensives et offensives et vice-versa.

    De ce point de vue-là Casemiro est un bon joueur, mais ne me paraît pas être au niveau des meilleurs dans ce registre.
    6 réponses à ce commentaire.
    C'est surtout le mec auquel Sergio Ramos a légué le totem d'immunité...
    Sur les 3-4 derniers matchs auxquels il a pris part, il ne doit en finir aucun.

    Et je trouve que l'article est quand même vachard de ne pas citer une seule fois les inénarrables et élégants Gravesen et Pablo Garcia...
    Après la mue de Cristiano en 10 nous avons la trouvaille Casemiro de Zidane. Le niveau des articles devient inquiétant.
    Benitez mettait casemiro il était critiqué pour ça.
    Casemiro aurait stopper Messi. Ce même Casemiro qui s'est fait martyriser par le petit et qui a frôlé le rouge ?
    Le nouveau Makelele et en plus Ramos lui a appris à être invisible aux yeux des arbitres, que demander de plus? Faut juste espérer que Perez ne fasse pas la même erreur 2 fois!
    Chez_gue_Varane Niveau : DHR
    Un des mes joueurs préféré !!! Il court partout tacle partir partout et récupère tout, en effet il doit pas finir les 3 derniers match, Mais quel joueur !! Manque plus que la parole aux arbitres
    Patience, patience, Ramos ne lui a pas encore tout appris mais ca ne saurait tarder!
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Ramos va lui apprendre à gérer les arbitres

    ils vont faire des séances vidéos sur le langage non verbal et étudier jusqu'où ils peuvent aller avec l'arbitre avant de prendre un jaune
    2 réponses à ce commentaire.
    Je le trouve un peu trop nerveux dans les grands match, il a pris le bouillon les 25 premières minutes au retour contre le Bayern et c'est un miracle qu'il finisse le match.
    Contre le Barça, pareil il est nerveux et doit être sortie pour éviter de prendre rouge.
    Après il stabilise énormément le milieu de Réal et compense les nombreux non-replis défensifs de Modric et Kroos.
    Un joueur important pour l'équilibre de l'équipe de Zidane.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    c'est le joueur clef de l'équipe

    S'il est dans un bon jour le Real gagne sinon c'est compliqué

    il couvre l'absence de retour défensif de Marcelo, Kroos et Ronaldo et permet de soutenir une défense qui dès que le Real perd le ballon se retrouve à défendre à 3
    1 réponse à ce commentaire.
    Bon article. Je suis d'accord, faut juste qu'il reste sur le terrain jusqu'a la fin du match.
    Au pire des cas, Kovacic est assez convaincant quand on lui donne sa chance.
    Mothafucka Niveau : CFA
     //  11:57  //  Supporter de Liverpool
    Il est juste "bon" parce qu'il a le droit de récupérer le ballon en prenant la jambe avec. Sans ça, c'est un joueur quelconque.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    L'objectivité n'est pas ta plus grande qualité quand tu parles du Real Madrid mon cher Mothafucka

    Tu peux pas dénier que c'est un super joueur qui contribue à la réussite de son équipe et oui il joue dur et il est parfois maladroit mais de là à en faire juste un vulgaire casseur tu vas loin

    Après je suis d'avis de recruter Kanté pour le remplacer car le petit N'golo est juste incroyable
    Mothafucka Niveau : CFA
     //  17:20  //  Supporter de Liverpool
    Note : 1
    Ça dépend de qui on parle.
    Je n'ai aucun mal à reconnaître les immenses qualités de Marcelo, Carvajal, Kroos, Modric, James ou Benzema.

    Par contre, dès que ça parle des surcotés madrilènes, j'ai du mal...
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  17:35  //  Aficionado del Real Madrid
    Bah probablement les non cités !

    Donc on suppose Ramos, Varane, Casemiro, pourquoi pas Isco et Morata, Cristiano, Pepe pour ses fantômes du passé,...

    Et on peut aussi proposer deux trois gamins comme Vazquez ou Kovacic, t'en penses quoi Motafucka ?
    ManodesMontagnes Niveau : National
     //  17:40  //  Aficionado del Real Madrid
    Pardon pour le doublon, mais j'avais certainement oublié de mentionner les arbitres maison, le Dr.Fuentes, quelques relations obscures de Perez au sein des plus hautes instances du football mondial, ...

    Et là on doit avoir fait le tour de l'environnement du Real Madrid avec lequel Mothafucka "a du mal"
    Mothafucka Niveau : CFA
     //  19:10  //  Supporter de Liverpool
    J'ai pas cité tout l'effectif du Real non. Isco, Kovacic, Asensio, Pepe, etc. sont des très bons joueurx voire géniaux pour certains. J'ai juste cité les principaux qui me venaient à l'esprit.

    Mais au-delà des arbitres ou des pseudo-complots avec Perez et cie, y'a trois joueurs que je considère comme "surcoté" au Real.

    C'est à dire que les médias et l'opinion publique les mettent à un niveau auquel ils ne sont pas.
    Et suffit de me lire de temps en temps pour savoir qui ils sont. Ramos, Casemiro et Cristiano.

    Après, je te (vous) vois venir. J'ai pas dit que c'était des buses qui avaient le niveau de Guingamp. Je dis simplement qu'on les met à un niveau qu'ils n'ont pas.

    Ramos, par exemple, est soi-disant le meilleur défenseur du monde parce qu'il est technique, physique et surtout parce qu'il met des buts. Je trouve ça très drôle, surtout quand on omet volontairement les couilles qu'il fait derrière ou ses nombreux cartons rouges complètement débiles.
    5 réponses à ce commentaire.
    gaucherforever Niveau : CFA2
    Sa saison à Porto a été très bonne.
    Zidane voit clairement en lui son Makelele...Zizou a du être tellement marquévident par ses saisons post-Makelele au Réal (Gravesen,Pablo Garcia...) qu il ne conçoit pas de ne pas disposer d un joueur de ce profil.
    Coolitchino Niveau : Loisir
    Quel bon joueur de l'ombre ce Casemiro, en revanche je suis pas vraiment en accord avec le rapprochement donné avec Makele qui est plus proche d'un Kanté.
    Sheffield c'est la champions league! Niveau : District
    J'ai quand même beaucoup de mal avec ce joueur malgré l'importance qu'il a prit dans l'équipe pour combler le manque de repli défensif des joueurs autour de lui. Maintenant je trouve qu'il manque de propreté dans ces interventions défensives qui sont sensées être son point fort, combien de fois il continue les ta clés ou interventions limites alors qu'il a déjà une jaune et il manque de vista ce qui fait que je reste persuadé que pour un grand club comme le réal, il pourrait, devrait avoir mieux même si peu de 6 regista sont potentiellement sur le marché
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Kanté est la solution

    c'est Casemiro, la propreté et relance en plus

    c'est milieu qu'il faut au futur Real Madrid

    Quand Modric sera trop vieux un milieu à 3 avec Kroos Kanté et Isco ça va être juste incroyable
    gaucherforever Niveau : CFA2
    Kovacic cà pourrait être énorme au milieu
    2 réponses à ce commentaire.
    Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 53 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
    dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51