Casanova : « Il y a sept ou huit équipes qui peuvent prétendre monter »

Modififié
0 6
Objectif montée pour Lens.

Alain Casanova, le nouvel entraîneur du Racing Club de Lens, l'affirme, les Sang et Or doivent retrouver l'élite dès la fin de saison. Même s'il est bien conscient que ce ne sera pas facile : « On sait que ça sera compliqué et qu’il y a sept ou huit équipes qui peuvent prétendre monter. On sait aussi qu’on sera attendus. Mais on a l’obligation de remonter » , a notamment déclaré l'ancien coach toulousain dans une interview accordée à L’Équipe. Il juge que le club n'est pas à sa place dans l'antichambre de la Ligue 1.


« On est un des dix plus grands clubs français, mais, malheureusement, on est en L2. Et si on est en L2, c’est qu’on le mérite » , a-t-il ajouté avant d'évoquer la philosophie de jeu qu'il aimerait mettre en place : « J’ai envie d’un jeu plaisant pour les gens qui viendront nous voir au stade, et qui nous apporte des résultats. On doit être capables de poser des problèmes à notre adversaire à partir d’une grande possession de balle. »

Le futur Barça du Nord sous le giron de l'Atlético. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bien utiliser le ballon est une idée, mais attention à ne pas négliger le jeu sans ballon qui est le plus important.
Selon moi c'est surtout assez suicidaire de vouloir jouer haut avec la possession dans un championnat où 90% des équipes jouent sur un bloc très bas, en contres, en se basant bcp sur leur impact physique et où une bonne partie des buts provient d'avantage d'erreurs défensives que d'actions d'éclat offensives. Vu le niveau tactique des défenseurs lensois j'ai de sérieux doutes.
Moi qui supporte Auxerre, j'ai arrêté de compter les matchs à 60% de possession stérile qui se finissent sur une vieille défaite 1-0 à cause d'un défenseur qui se foire.

Pour être ambitieux dans le jeu je pense qu'il faut être clairement au-dessus comme l'a été Dijon par exemple et disposer d'une bonne défense très régulière dans ses perfs. Sinon autant rester sur le classique ligue 2 : un bloc bien compact avec un gros pressing à partir d'une certaine ligne et si possible des projections rapides, un plan de jeu simple, clair avec peu de changements tactiques, un gros travail sur les coups de pieds arrêtés (Créteil s'est maintenu un moment principalement là-dessus).
D'ailleurs j'en profite pour passer mon petit coup de gueule, mais je trouve fou à quel point bcp d'entraîneurs dans les 'petits" clubs semblent "lobotomisés" tactiquement, paradoxalement incapables à la fois de faire simple et de sortir des sentiers battus sur les profils. Ça me rend malade de voir la majorité des équipes de l2 jouer avec des latéraux très offensifs ou des ailiers pied opposé (c'est valable aussi dans les petits clubs de ligue 1). Quand t'as Souquet ou N'tep c'est parfait, mais quand c'est Aguilar, Adama Ba ou la majorité des joueurs à ce niveau ça saute aux yeux que les mecs ont trop de manques techniquement pour assumer ce genre de rôle. Résultat on a des latéraux souvent ridicules défensivement et qui n'apportent pas plus que ça offensivement car incapables de centrer ou d'éliminer, en plus d'être régulièrement pris dans le dos ou des ailiers stéréotypés au possible, qui passent leur temps à soit s'enfermer car incapables de centrer du mauvais pied, soit à repiquer de manière stériles car trop faibles techniquement, dans l'élimination et/ou la frappe.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6