1. //
  2. // San Lorenzo
  3. // Portrait

Casa, le manchot de San Lorenzo

En 1962, Victorio Casa débute sous les couleurs de San Lorenzo. L'ailier argentin, qui a perdu un bras après une fusillade, disputera quatre saisons pour le club du quartier de Boedo, à Buenos Aires. Le temps de devenir une légende.

Modififié
11 avril 1965. Victorio Francisco Casa sort, accompagné d'un ami et de deux jeunes femmes. Le joueur de San Lorenzo, amoureux de la nuit de Buenos Aires, stationne devant « la Escuela de Mecánica de la Armada » . Problème, cette zone est réservée aux militaires. Un officier de la Marine prend peur, et tire en direction de la voiture : « J'ai entendu le bruit d'une rafale de tir de mitraillette. Trente secondes plus tard, je vois que j'ai perdu mon bras droit. J'ai réussi à sortir de cette rue en conduisant avec la main gauche » racontait l'ancien ailier dans une interview pour Mundo Alzugrana. Casa descend de la voiture, et un chauffeur de taxi l'emmène à l'hôpital. « Quand je suis arrivé, le médecin a essayé de me calmer. Il me dit "Ne t'inquiète pas, gamin, ce n'est rien." Je suis devenu fou, je portais mon propre bras ! » se souvenait l'Argentin. « C'était la première fois qu'on sortait avec ces filles et tout s'est terminé avec du sang » ajoutait-il. Le joueur de 21 ans perd l'usage de son bras droit, mais n'abandonnera jamais le football. Trente-cinq jours plus tard, lors de la fête nationale argentine, Victorio Casa, désormais surnommé « El Manco » ( « le Manchot » , en VF) rechausse les crampons, lors d'un match de championnat contre Banfield.

« Fils de pute de manchot »


Trois ans plus tôt, l'ailier dribbleur et provocateur fait ses débuts sous le maillot de San Lorenzo, à 18 ans. Nous sommes en 1962, et 75 000 personnes remplissent les tribunes en bois du « Viejo Gasometro » , mythique stade du quartier de Boedo, à Buenos Aires. Le public vient voir « Los Carasucias » ( « les sales gueules » , en français). Cette ligne d'attaque de rêve, formée par Victorio Casa, Horacio Doval, Fernando Areán, Héctor « Bambino » Veira et Roberto Telch a révolutionné le football argentin de la décennie des années 60. Jeunes et insouciants en dehors, ces footballeurs le sont aussi sur le terrain : « On nous surnommait ainsi parce qu'on s'est tous formés dans les potreros (matchs de quartier en Argentine, ndlr). On jouait encore comme des gamins avec le visage rempli de boue » expliquait Casa dans l'interview pour Mundo Alzugrana. Sur le terrain, Casa est un gaucher habile : « J'adorais dribbler. Souvent, je devais lâcher le ballon, mais comme le public aimait ça, je voulais faire plaisir aux supporters » témoignait-il. Et d'ajouter : « J'étais rapide, et à cette époque, les défenseurs n'hésitaient pas à tacler très violemment. Après mon accident, c'était pareil. » Veira, son coéquipier, racontait à la télévision argentine : « Casita était incroyable. Sans son accident, il serait devenu l'un des meilleurs du monde. Parfois, j'avais honte de fêter mes buts parce qu'il passait quatre ou cinq défenseurs et j'avais juste à pousser le ballon au fond. »

Vidéo

Sans son bras droit, Casa perd légèrement sa stabilité, mais continue de déborder et de ridiculiser les défenses adverses : « Quand je passais, il m'insultait de "fils de pute de manchot". Mais cela ne me dérangeait jamais. Je provoquais avec mes pieds » , expliquait-il, lors d'une interview pour Olé. Lors d'un match face au Racing, Roberto Perfumo, légendaire défenseur central du club d'Avellaneda, s'énerve après un dribble de Casa : « Il m'a dit : "La prochaine, je te tue". Effectivement, il m'a mis un énorme tacle. J'ai dû sortir vingt minutes du terrain » racontait le vainqueur de la Coupe des nations en 1964 avec l'Argentine.

NASL, retraite et banqueroute


Après l'accident, les médecins du club lui conseillent de jouer avec une prothèse. Casa refuse : « Cette merde pesait cinq kilos, je ne pouvais pas courir avec ! » se justifiait-il. Ses coéquipiers et amis se chargent, eux, des moqueries : « Bambino » Veira cache le bras orthopédique de Casa à de nombreuses reprises. « Il se foutait de moi sur le terrain, il me donnait la balle pour faire les touches. Ça me faisait rire » confiait-il au Mundo Azulgrano. Le joueur s'adapte rapidement à son handicap : « Cela ne me posait aucun problème de jouer sans mon bras : pendant un match contre Newell's, j'ai touché la balle avec le moignon. Tous les joueurs ont crié "main !" Je leur ai dit : "Quelle main ? Où vous voyez une main ?" » témoignait-il. Et d'ajouter : « Imagine que tu as un chien qui perd une patte et qui sort courir dans la rue. J'étais pareil : je jouais, sans me soucier de rien. » Pourtant, les dirigeants de San Lorenzo estiment rapidement que Casa régresse. Ils décident donc de ne pas prolonger son contrat. « J'ai plus souffert quand San Lorenzo m'a laissé libre que lorsque j'ai perdu mon bras » se souvenait le natif de Mar del Plata. En 1967, Casa rejoint le club de Platense. Un an plus tard, « El Manco » signe aux Washington Whips, dans la florissante NASL américaine. Il y deviendra même l'un des joueurs les mieux payés, comme l'affirme David Wangerin, dans son livre Soccer in a Football World : « Victorio Casa touchait 15 000 dollars, une somme que les stars du base-ball dépensait en une soirée. » L'ailier revient ensuite à Platense, puis rejoint Quilmes de Mar del Plata, en 1971, où il prendra sa retraite.

Loin du football, Victorio Casa tente plusieurs reconversions. Surtout, l'ancien ailier fait tout pour oublier son accident. Il refuse de participer au procès du soldat qui lui a tiré dessus ce soir d'avril 1965. L'ancien joueur de San Lorenzo devient tour à tour chauffeur de taxi, vigile dans un casino, propriétaire de boîtes de nuit, et même éleveur de chiens. « Mon handicap ne me gênait pas. Je me suis battu plein de fois, j'ai sauvé un gars qui se noyait. Je ne me suis jamais caché » , racontait-il dans Olé. Malheureusement, un goût prononcé pour le casino de Victorio Casa le mènera à la faillite. Ses deux appartements, sa voiture et le club nocturne Flamingo lui sont saisis. Victorio Casa meurt des suites d'une longue maladie, à 69 ans, en 2013. Le club de Boedo, vainqueur de la dernière Copa Libertadores a immortalisé le souvenir de Casa, de sa phrase légendaire : « Avec un bras, j'ai eu plus de joies qu'avec les deux » , et de la génération des « Carasucias » près de son stade. Mi Casa es tu Casa.



Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


medyassineabd Niveau : DHR
y'avait aussi bernard mendy, l'unijambiste de Paris
Super article, d'autant que je ne connaissais pas ce joueur.
Folle histoire, j'en avais jamais entendu parler, j'ai bien aimé l'article, merci.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
Merci pour ce super article.
Quelle vie incroyable, tout est là pour un biopic épique au cinéma je trouve..
Superbe article merci. Décidemment le vrai football se situe en Amérique latine.
Dans le même genre il y avait un joueur suédois Håkan Söderstjärna qui avait le même handicap, également très vife et technique http://img.cdn.svenskafans.com/Image/7/ … onsdag.jpg
Article surprenant, les bras m'en tombent...
Et moi j'y mettrai pas ma main à couper.
Il fait vraiment un sale truc aux mecs de Boca sur la vidéo l'enfoiré !! ^^
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 3 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 5 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 21 il y a 8 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 9 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 53
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 10 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 11 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 12 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2