1. //
  2. // Real Madrid/FC Barcelone

Carvalho précieuse

Ricardo Carvalho n'est pas qu'un Portugais à la calvitie bien entamée. C'est aussi un défenseur respecté qui sera absent lors de la demi-finale aller de Ligue des champions. Sa suspension risque de peser lourd dans la bataille face au Barça. Pourquoi ? Éléments de réponse.

0 18
Parce que c'est le chouchou du Mou


Ricardo Carvalho est indissociable de José Mourinho. Après deux saisons et demie à Porto, un peu plus de trois années à Chelsea, les deux hommes se sont retrouvés au Real Madrid à l'été 2010. Carvalho suit le Mou à la trace. Le toutou et son pépère n'arrêtent pas de se complimenter dans les médias. « Selon moi, c'est [Le Real] le meilleur club du monde qui est entraîné par le meilleur entraîneur de l'histoire du football, déclarait l'actuel compère de Pepe à As avant son transfert en Espagne. Avoir la possibilité de gagner une autre Ligue des Champions en étant sous ses ordres et avec le maillot du Real Madrid, ce serait l'apothéose » . L'ancien technicien de l'Inter Milan, qui a tout fait pour enrôler son poulain en Italie, lui rend bien la pareille : « Carvalho est l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde et aujourd'hui, il est au summum de sa maturité » . Une dispute avait pourtant éclaté lors de la saison 2005-2006, le joueur ayant mal digéré son éviction pour le premier match de championnat. Carvalho attendra quelques mois pour réintégrer le onze de départ. Le fils spirituel du Mou ne s'en offusque plus.

Parce qu'il est respecté par ses pairs


Ne parlez pas de vitesse au joueur portugais. Ricardo Carvalho se distingue plutôt par son sens du placement, sa capacité à anticiper les trajectoires du ballon et sa solidité au duel. Un défenseur rugueux mais également très habile. « Il est remarquablement intelligent dans le jeu avec une qualité d'anticipation impressionnante, constate Christophe Lollichon, actuel entraîneur des gardiens de Chelsea qui l'a connu à Londres. Ricky possède quelque chose de rare : il amène l'attaquant là où il veut le faire jouer. Il ouvre la porte pour ensuite la refermer » . San Iker Casillas juge également son coéquipier. « Ricardo est plus mûr, plus patient que Pepe. Il a du vécu et pour nous, c'est une très bonne chose d'avoir des joueurs aussi expérimentés et cotés dans le football mondial, expliquait le portier du Real dans As. C'est un joueur très précieux qui nous a fait progresser. Il est essentiel à l'équipe » .

Parce qu'il a un palmarès long comme le bras


Ricardo Carvalho, c'est dix-neuf titres à son palmarès. Trois Premier League, deux championnats portugais, une Ligue des Champions, une Coupe de l'UEFA, deux Cups et une Coupe du Roi depuis quelques jours. Un mec qui a l'expérience des matches couperets. Ça tombe bien, le Real Madrid veut aller chercher la Coupe aux grandes oreilles. « Il est capable de gagner encore beaucoup de finales, rajoute Christophe Lollichon. Ce joueur gagne à chaque fois qu'il joue sous les ordres de Mourinho. Il faudra juste gérer son physique dans les années à venir » . Le défenseur central est toujours aussi motivé pour décorer sa cheminée avec d'autres récompenses. « Mourinho et moi, nous avons gagné beaucoup de titres et j'espère en gagner d'autres avec ce club » , expliquait-il en arrivant à Madrid. José l'a aussi recruté pour sa grinta. Il a déjà réussi son pari avec la coupe nationale.

Parce que sa méforme pénalise le Real


Le Lusitanien a joué vingt-neuf rencontres de Liga sur les trente-deux disputées par le Real. Il est le quatrième joueur le plus utilisé par Mourinho derrière Iker Casillas (4358 min), Cristiano Ronaldo (4185 min) et Marcelo (3819 min). Il est un pilier de la bonne saison madrilène. Ses rares méformes coïncident avec les difficultés des Merengues. Un exemple ? Le Portugais a été touché à la cheville gauche lors de la rencontre face au rival de l'Atletico le 7 novembre dernier. S'en est suivie une contusion qui l'a privé du déplacement à Amsterdam le 23 novembre. Six jours plus tard, le Real explosait sur le terrain de Barcelone (0-5) dans un Clasico qui restera dans l'histoire. Ricardo Carvalho affichait une condition physique encore trop juste pour ce genre de rencontres. Et Madrid en a pris cinq. CQFD.

Parce qu'il a encore du jus à 32 ans


Fernando Couto est l'idole de Ricardo Carvalho. Le premier a terminé sa carrière à 38 ans, le second entame sa trente-troisième année. Ce dernier souhaite encore évoluer au plus haut niveau pendant au moins trois ans. Les socios du Real ont eu des doutes à l'arrivée de l'international portugais. Il est vrai que l'ancien de Chelsea a connu quelques problèmes de genou avant sa venue en Espagne. Allait-il tenir le rythme dans un nouveau championnat ? La réponse fut plus que convaincante. Carvalho n'a raté que trois matches de Liga. Il est l'un des meilleurs défenseurs notés par la presse du pays. Le joueur en est déjà à trois cageots et aligne les bonnes prestations. Les médias le désignent d'ailleurs souvent comme la meilleure recrue du club. Lui affirme qu'il a encore de belles années devant lui. « Je n'ai subi aucune opération au niveau des genoux ou des chevilles, explique-t-il sur le site de la Fifa. Quand je suis en forme, je suis beaucoup moins susceptible de me blesser et je sais que je peux courir pendant 90 minutes sans problème. Je suis content car je n'a jamais eu de grave blessure » . L'absence de Ricardo Carvalho, suspendu au match aller, est donc un gros coup dur pour des Merengues définitivement adeptes des Lusitaniens.

Par Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
ce mec on en parle pas assez en France c'est un des 5 meilleurs défenseurs centraux de la décennie
Excellent Ricardo Carvalho, fait partie de ces joueurs qui se bonifient avec le temps, à l'image de L.Blanc.
C'est pas lui qui plaque Valdès en 2005 lors d'un but sur un corner qui donne la qualification en 1/4 à Chelsea ?
Si c'est bien lui. Mais ça n'enlève en rien le fait qu'il soit un excellent défenseur ! Un des tous meilleurs au monde ces dernières années
D'un niveau stratosphérique période 2004/2008. Tout en anticipation avec le zeste de vice qui va bien pour un défenseurs central.
Très très bon défenseur central, gueule de bouffe-grain, mais excellent...
Le meilleur defenseur central au monde depuis 8 ans, y'a pas mieux. A ses debut a Porto, le mec anticipait tellement qu'il ne taclait jamais. Aujourd'hui il a perdu en vitesse, donc il tacle, mais ça reste et de loin le meilleur a son poste. Son absence (et donc son remplacement) represente a coup sur le clef de cette demi-finale aller, Albiol etant une burne. Que Pepe et Diarra fassent leur boulot au milieu, et les nains-plongeurs ne passeront pas. Ronaldo en plantera au moins un sinon. Match grandiose en perspective. Pourvu que l'arbitre n'ait aucune influence desastreuse...
ronaldo: "nains-plongeurs" tu dois surement parler de Marcelo?

excellent défenseur, je préfère largement ce type à l'autre taré de Pepe^^
Carvalho entre 2002 et 2010 est le joueur ayant perdu le moins de match toutes compétitions confondus... Statistique non négligeable pour un défenseur central. Malheureusement, n'ayant pas le glamour du fidèle Terry ou la gueule de l'angélique Cannavarro, il ne sera jamais élevé au rang de "star"... Sauf peut-être aux yeux du meilleur entraineur de tout les temps qui fait de lui cette année (avec cette troisième collaboration) son plus fidèle soldat
Jvois pas en quoi Terry est plus "glamour" que Carvalho .. Si Terry était plus médiatisé que le portugais à Chelsea, c'est bien parce qu'il est anglais, et pas pour autre chose. Normal que la Barclays League nous vende davantage un Anglais pur sang qu'un Portugais aux cheveux bouclés. Surtout qu'à cette période, Il y avait pas beaucoup de Rossbeef à Chelsea. Sinon, et je surprendrais personne, Carvalho >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Terry, et de loin. Carvalho lent ? Dans le journal A Bola, à la veille d'un match de la sélection, un encadré relatait un entrainement, un test de vitesse, où Carvalho a fini 1er ... Devant C.Ronaldo et Pepe !!??
Certes c'est un très bon défenseur pas trop médiatisé, mais de là à en faire le plus grand des 10 dernières années c'est quand même assez exagéré! Et Nesta, Maldini, Staam, Terry, Thuram, Blanc, pour ne citer que les premiers qui me passent par la tête? Au fait la semaine dernière ce n'était apas Pepe qui devait être le meilleur des meilleurs?
Oé c'est bien Carvalho qui plaque Valdès lorsque Terry marque de la tête le 4-2 face au Barca.. mais en toute honneteté, je doute qu'il l'aurait choppé tellement elle etait belle (la tête) !

Sinon Carvalho est un excellent défenseur.. et Portuguais, donc qui a du vice (CR7, Pepe..)!
Mais si Mourinho veut Terry, il veut aussi Drogba... et il aurait voulu Eto'o, Milito et Sneidjer.. en fait, il veut 30 des 50 meilleurs joueurs de foot d'Europe !

Sinon, va-t-on avoir un article sur la blessure de Iniesta !
Pcq si Carvalho blessé, cb à de blessés le Barca???
Abidal, Puyol (remis?), Adriano, Maxwell et Milito.. Bojan..
Manque plus que Messi et/ou Xavi !
Si Villa n'avait pas marqué ce we, je pourrais dire qu'il est fantomatique (ou que c'est comme s'il était blessé^^)
FINNINGAN ça fait 6 avec ceux que tu as cités !
Impressionnant de maitrise lors de l'Euro 2004, une compet qu'il a survolé. Un match monstrueux, tout en anticipation et en jaillissement contre l'Angleterre en demi. Loin d'etre vilain techniquement, tete levée et propret chique au pied. De grace , ne me le comparez pas à Terry, Carvalho c'est la gamme au dessus. Pour moi, le 2 ème meilleur libéro de la décennie derrière le classieux Alessandro Nesta.
Cherchez pas, le meilleur c'est Vidic.
Vidic, le mec qui se fait manger méchamment par Seedorf à San Siro 2007, d'ailleurs le but vient d'une boulette de sa part, classe, le même qui se fait régulièrement manger par Torres, le même qui se chie dessus en finale de Champions League contre Etoo .. Faut pas merder dans ces moments là
RC > Terry ? Les mecs qui n'ont vu jouer Terry que post Terrygate !!! Robocop, comme le surnomment les Gunners, était bien meilleur que Carvalho !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'autre Jermaine
0 18