1. //
  2. // 8e journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

Carton rouge pour Lesage

Week-end d’OM-PSG oblige, l’arbitre de Bastia-Troyes, monsieur Lesage, n’a pas été trop exposé. Heureusement. Sinon, Montpellier a encore perdu, Brandão a touché, Reims a gagné et Gignac a scoré. De la Ligue 1 comme on l’aime.

Modififié
232 8
Carton rouge pour monsieur Lesage


Il y a des soirs comme ça où on aimerait que les 22 acteurs d’une rencontre puissent d’un carton rouge, d’un grand sourire et d’une direction fièrement pointée du doigt, inviter l’arbitre d’une rencontre à rentrer chez sa mère. Ce samedi, lors d’une partie importante entre deux promus et deux défenses à la ramasse – entre Bastia et Troyes, quoi – monsieur Lesage a décidé d’être vilain. Auteur d’une prestation catastrophique, l’homme en jaune a eu un mérite : plomber les deux équipes avec ses décisions mal senties. Et vas-y que j’offre un pénalty à Marcos après une faute inexistante d’un Bastiais, et vas-y que je te sors N’Sakala pour une obstruction… Bref, le match n’est pas encore fini que le récital bat son plein. Clou du spectacle, l’exclusion de Thiago, un peu trop énervé, après que le clown d’un soir n'a pas accordé un pénalty aux Bastiais pour un contrôle de la poitrine devenu main par l’opération du Saint-Esprit. Tout ça, ça ne relève pas le niveau de la défense bastiaise ou de l’équipe troyenne, mais bon, ça valait le détour.


APG brille pour son classique


Oui, quelque part, les sceptiques ont raison : ce « classique » n’était pas terrible. Mais il avait quand même quelque chose d’irréel. Et il faut admettre qu’André-Pierre Gignac n’est pas étranger à cette folie. Dimanche soir, des hommes sont tombés des nues. Un doublé de Gignac au stade Vélodrome, après des mois et des mois de galère, ça fait quelque chose. Un doublé pour répondre à Zlatan Ibrahimović, c’est encore plus fou. D’ailleurs, que dire des deux buts du Suédois ? De la magie pure. Bon, d’accord, Valbuena aurait pu se serrer à ses coéquipiers dans le mur sur le coup franc, mais quoi ? Il serait en orbite aujourd’hui s’il l’avait prise, celle-là. Au fond, si la deuxième mi-temps a été beaucoup plus molle, il n’y avait que deux vrais soucis dans cet OM-PSG : le côté frileux de Carlo Ancelotti et du PSG en général, et Christophe « c’est incroyable » Dugarry. D’ailleurs, ce type est peut-être le seul capable d’accorder les violons des supporters marseillais et parisiens.

Montpellier dans le dur

Saber « Syd Barrett » Khlifa a assuré le show pour les Pink Floyd d’Évian TG sur la pelouse de la Mosson. Dans la fosse, l’attaquant haut-savoyard a signé le premier triplé d’un joueur d’ETG dans l’élite, mettant KO par le même coup une équipe de Montpellier qui perd trois nouveaux points à domicile. Habituellement souverains chez eux, où ils n’ont perdu que sept petits points la saison passée, les joueurs de René Girard en ont déjà laissés 10 en route, après huit journées. Avec huit points au compteur, un par sortie, et déjà douze buts encaissés, le champion de France en titre avance à un rythme de relégable. Pas facile, d’être des garçons dans le vent.


Brandão a touché


Elle n’y peut rien, la Brandade, mais tout le monde a eu le sourire aux lèvres lors de sa petite irruption sur l’antenne de Canal+. Tout heureux après son joli doublé face à Nancy, l’ancien attaquant de l’OM a montré une motivation et une implication qui fait plaisir à voir, avant de se faire plus discret au moment de parler justice. Au fond, le Brésilien a raison, pour le moment, il est là pour parler de foot, et à ce niveau-là, ça boume. À court de forme en début de saison, le Brésilien a profité de la faiblesse de la défense de Nancy pour inscrire un doublé de la tête et participer à la victoire tranquille des Verts (4-0). Avec onze points, les coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang recollent au wagon de tête. De toute façon, ils peuvent être tranquilles pour l’Europe, ils ont Brandão, ils devraient gagner la Coupe de la Ligue.


Auguste Delaune la forteresse, Courtet le héros


Il y a des petites histoires comme ça, qui font chaud au cœur. Celle de Gaëtan Courtet en fait partie. L’attaquant rémois, qui souffrait d’un cancer il y a un peu plus d’un an, a offert, d’un joli doublé, une quatrième victoire consécutive à son équipe. En forme et toujours avec le sourire, Courtet effectue un début de saison à l’image du promu rouge et blanc : efficace et solide. Bien aidés par l’ami Diego, les joueurs de Hubert Fournier transforment, journée après journée, Auguste-Delaune en véritable forteresse. Invaincus depuis la deuxième journée, les Rémois, cinquièmes de Ligue 1, sont sans conteste la bonne surprise de ce début de saison.

Et sinon ?

- Lorient et Lyon nous ont offert une belle rencontre. Gomis a envoyé une mine de puriste sur le poteau, a marqué en position de hors-jeu et les Merlus sont toujours invaincus. Solides.

- Auteur d’un super début de saison – et Dieu sait que c’est dur à Sochaux – Thierry Doubaï ne rejouera pas de sitôt. Victime d’une rupture des ligaments croisés, l’Ivoirien sera opéré en début de semaine.

- Auteur de son sixième but de la saison, l’excellent Ben Yedder a contribué au joli retour de Toulouse face à VA. Ahamada, héros il y a deux semaines, s’est bien troué sur un coup franc de Sanchez.


Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jack Facial Niveau : CFA
" Il serait en orbite aujourd’hui s’il l’avait prise, celle-là."

Excellent ! J'ai ri !
Doubaï à l'infirmerie, est-ce qu'il est à côté d'Abou Diaby ?
HriStoichkov8 Niveau : DHR
je le dis depuis l'année dernière, Montpellier sera entre la 16 et 13 place à la fin du bal
Le 1er paragraphe est tellement mal écrit que j'ai arrêté de lire.
Un effort svp.
Comparé à l'arbitrage du derby milanais, celui de Mr Lesage frise le sans faute....

Sinon Sochaux a vraiment la poisse, ça sent la fin des haricots même si le championnat est encore long.
doubaï - abu diaby, excellent.

tato, à la fin, y a des phrases qui dépassent pas deux lignes, promis.
ok, je sors.
HriStoichkov8 j'imagine que l'an dernier aussi tu as prédis la chute de Montpellier toute la saison qui n'est jamais arrivée ;)
JalovesbigTits Niveau : Ballon d'or
comment ça "Brandão a touché"; c'est louche non???
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
232 8