1. // Coupe des confédérations
  2. // Groupe A
  3. // Italie/Brésil (2-4)

Carton plein pour le Brésil

En s'imposant face à l'Italie (4-2) à Salvador de Bahia, le Brésil enchaîne sa troisième victoire d'affilée dans le tournoi et évite vraisemblablement l'Espagne en demi-finale.

Modififié
1 79
Brésil-Italie : 4-2
Buts : Dante (45e+1), Neymar (55e), Fred (66e, 89e) pour le Brésil ; Giaccherini (51e), Chiellini (71e) pour l'Italie.


Dans cette « finale » du groupe A entre les deux équipes déjà qualifiées pour les demi-finales, l'Italie se présente à l'Arena Fonte Nova sans Pirlo, blessé au mollet droit, ni Daniele De Rossi, suspendu. Avec son onze type, la Seleção démarre pied au plancher. Hulk puis Oscar menacent tour à tour Buffon. La Squadra Azzurra sort la tête de l'eau et Balotelli se crée la première occasion italienne, sur un centre de Marchisio, sorti vainqueur de son duel avec Hulk (17e). Marcelo réalise une belle incursion dans l'arrière-garde transalpine, mais ne parvient pas à trouver Fred, bien entouré (19e). Les Brésiliens dominent, pressent, remuent, mais l'Italie ne cède pas. Oscar obtient un bon coup franc, à l'angle de la surface de réparation, qui ne donne rien (22e). Sur une déviation exquise d'Oscar, Neymar décroise trop sa frappe, qui passe devant le poteau gauche de Buffon (24e). Neymar, suivi comme son ombre par la défense italienne, se mue en premier défenseur et écope d'un carton jaune, pour une faute sur Abate. Blessé à l'épaule sur l'action, ce dernier est contraint de sortir. Deux minutes plus tard, c'est au tour de David Luiz de déposer les armes, cédant sa place à Dante.

Dante tombe à pic

Un Buffon survolté tient la baraque azzura, donnant de la voix sur chaque coup de pied arrêté. Sur un coup franc de Neymar, Fred voit sa tête repoussée par Buffon. Dante, qui a bien suivi, envoie le ballon au fond des filets dans les arrêts de jeu (1-0, 45e+1), sous les yeux d'un Kobe Bryant tout sourire en tribune d'honneur. La première mi-temps repart sur les chapeaux de roue. Luiz Gustavo cafouille dans la surface sur un coup franc de Marcelo (50e) et sur la contre-attaque italienne, Balotelli relaye le ballon sur une aile de pigeon acrobatique qui termine sa course sur Giaccherini. Ce dernier trompe Júlio César d'une frappe croisée nette et sans bavure (1-1, 51e). Avec Pirlo et Balotelli, le Turinois est le meilleur Italien de la compétition. Le Brésil n'est pas du genre à douter très longtemps, comme le démontre Neymar, bousculé à l'entrée de la surface par Maggio. Le néo-Barcelonais se charge de la sentence. Il enroule le ballon dans la lucarne gauche de Buffon (2-1, 55e). Troisième but en trois matchs. Troisième perle. Il n'y a plus grand monde au Brésil pour dire qu'il n'a pas les épaules…

Neymar en seigneur

L'Italie monte d'un cran, les Auriverdes laissent l'orage passer et Fred, sur une délicieuse ouverture de Marcelo, se débarrasse avec vivacité de la défense centrale italienne avant d'allumer Buffon (3-1, 66e). Le héros de la nation, Neymar, sort sous les acclamations de la torcida, suppléé par Bernard. Sur un corner confus, Chiellini réduit le score (3-2, 71e). Les Brésiliens protestent auprès de l'arbitre, prétextant avoir entendu un coup de sifflet durant l'action. L'Italie se fait à nouveau pressante. Maggio fait trembler la barre transversale (80e) à la suite d'un corner. Sur coup franc, Balotelli hérite d'un ballon en retrait, mais manque le cadre (83e). C'est finalement Fred qui parachève la victoire auriverde. L'ancien Lyonnais s'offre un doublé en reprenant un ballon repoussé par Buffon sur un tir de Marcelo, décidément intenable (4-2, 89e). L'Italie devrait affronter l'Espagne, jeudi, en demi-finale, pour une revanche du dernier Euro. Le Brésil, lui, devrait retrouver l'Uruguay, à Belo Horizonte, mercredi, pour un remake de la finale 1950, remportée par la Céleste au Maracanã. L'occasion d'exorciser un vieux démon sur son sol, à un an de la Grand-Messe.

Par Florent Torchut, au Bresil
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Chardee Macdennis Niveau : DHR
C'est moi ou tous les match de cette Coupe des Confédérations sont bandants?
Xavier Gravelaine:
" Techniquement il a eu beaucoup de dechets dans son jeu, meme au niveau technique"

"La densité est tellement dense au metre carré que marcelo arrive bien a depasser le milieur de terrain"

"Vu que neymar est droitier il a frappé du droit"

"Dante qui arriver a tromper buffon qui est vraiment extrêmement euh... extreme"

"Neymar avec messi ils vont jouer très bien ensemble je pense a Barcelone"

Et encore j'ai regarder juste 20 minutes du match j'en pouvais plus, obligé de zapper
Petit bonus http://www.topito.com/top-10-des-declar … e-du-monde
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 7
Coupe en bois mais mon dieu, quasiment que des beaux matchs a voir, ca fait plaisir.
Un premier but hors jeux... Un but sur un coup franc obtenu de façon litigieuse... Un but marqué dans le jeux alors qu'un penalty venait d'être sifflé... Des coups et encore des coups pendant tout le match... = des arbitres ouzbek,kazakh et japonais.... qui n'ont pas le niveau et qui ne font pas calmé le jeu dans une belle rencontre..
Malgré un arbitrage un peu douteux (pas forcément partial, juste un peu amateur), y'a eu un vrai match ce soir. Les mecs étaient pas en vacances, ça fait plaisir.
anigolemagicien
Qui a dit que cette coupe était en bois, c'est pas parce que la France n'est pas là que cette coupe ne vos rien !

Bande d'ingrats !
Sur le papier le Brésil a quand même la meilleure défense du monde.

Même si j'ai des doutes sur leurs capacités a tenir toute une compétition l'été prochain, je me dis pourquoi pas. Et s'ils pouvaient nous éviter une nouvelle victoire espagnol ce serait parfait.

Mais bon rien de fait...
A J.mourinho
Autre phrase de Gravelaine
"Marcelo qui tempère le jeu" ... Temporise c'est mieux je pense...
Beefheart Niveau : DHR
Assez rare pour être souligné, si Buffon a été un bon capitaine, il a aussi été un gardien plus que médiocre. Deux frappes mal repoussées, un positionnement approximatif sur le coup franc.
anigolemagicien
Message posté par SO Alex
Un premier but hors jeux... Un but sur un coup franc obtenu de façon litigieuse... Un but marqué dans le jeux alors qu'un penalty venait d'être sifflé... Des coups et encore des coups pendant tout le match... = des arbitres ouzbek,kazakh et japonais.... qui n'ont pas le niveau et qui ne font pas calmé le jeu dans une belle rencontre..


Un ami au regretté Thierry Rolland ?
Tout le match, j'ai entendu voir une action de genie de Neymar... Mais rien... Au contraire, soit il tombe betement, soit il fait tomber mechament...Si le Barça a crue acheter quelqu'un pour amener de la folie à son jeu dns des grands match(comme contre le Bayern), c'est raté... au Haut niveau, Neymar est à la limite NUL!
Quel filou, ce Tony Parker, il a réussi à se faufiler sur la photo.
abistodenas Niveau : DHR
super compete quand même !
Stephanek 94 mukongo
ça trolle gratuitement sur cette article, pourquoi Neymar est autant détesté sur SO FOOT son coup-franc est sublime je crois qu'il est a 3 buts dans ce tournoi en 3 matchs un bilan positif il va surement arriver en finale avec sa sélection que demander de plus ( pour l'instant ) ?
Note : 5
@ Jehk

Le coup-franc est magnifiquement tiré quand même.

Après, que la simulation par laquelle il l'obtient aurait mérité un deuxième jaune et un Brésil à 10, c'est peut-être pas objectif de ma part mais qu'est-ce que ça aurait été formateur pour lui.
Message posté par Scholes453
Coupe en bois mais mon dieu, quasiment que des beaux matchs a voir, ca fait plaisir.


Pour une coupe en bois, crois moi que des matchs comme ça je signe tous les jours.
La coupe de la ligue, ça c'est un vrai coupe en bois, vu les purges de matchs qu'on a vu.
Sinan Buffon n'a pas touchéooo lé soubliiime coup-franc de Neymar !
Marcelo homme du match ! ...mais quel apport offensif !
La performance de Buffon on en parle?
C'est un coup franc de plus ordinaire qui puisse exister. C'est plutot Buffon qui fait du n'importe quoi... Il n'aurait même pas eu besoin de plonger pour l'avoir, d'autant que le ballon venait dans une zone ou il devait normalement être...

Ensuite, bon, Neymar passe le 3/4 de son temps à tomber... Je n'ai compté aucun dribble du tout, quand je dis aucun, c'est Zero... Ni un geste de genie... L'arbitre (doit être une grand fan de youube), voulait absolument voir Neymar briller et donc, il siffle tout le temps quand Neymar tombe, mais des fautes plus graves sur Balotelli passent inaperçu.
Moi je ne suis pas contre Neymar. Mais pour Un genie qu'on loue tant, au haut niveau, je ne vois en lui pas plus de qualité qu'Balotelli (au même âge), personne ne le traite de genie Lui... Alors donc, on devrait mettre l'eau dans nos vins, et voir Neymar sous son vrai niveau...
Un Bon joueur, c'est Tout!
Je suis pas sûr qu'ils ont la meilleure défense sur papier, David Luiz est quand même une belle catin qui fout des coups méchants aux attaquants. C'est même pas de la présence physique, c'est vraiment mesquin et vil.

A part ça c'était un beau match, j'aurais bien aimé voir l'équipe d'Italie avec sa meilleure équipe car Pirlo et De Rossi manquaient vraiment. Car Aqualini, à part à la fin, il était une plaie pour son équipe. Par contre, le 6 italien était énorme et Diamanti aurait été bandant en renfort qui aurait pu casser quelques reins.

Bref du plaisir, même si je supportais l'Italie sur ce coup. Mais défensivement, y'a du chantier car 8 buts encaissés, si je me trompe pas c'est la pire défense après Tahiti. Même si Chielini est quand même monstrueux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 79