En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Carteron file en Arabie saoudite

Modififié
Après le Mali, la RD Congo et l’Égypte, Patrice Carteron va découvrir un nouveau pays. L’ancien défenseur de Rennes, Saint-Étienne et Lyon s’est mis d’accord jusqu’à la fin de la saison avec Al-Nasr FC, un des meilleurs clubs d’Arabie saoudite.

Après avoir soufflé pendant trois mois, entre repos dans sa Bretagne natale, séjours de thalasso et un petit crochet par Montréal en fin d’année dernière pour aller saluer Didier Drogba quand l’Ivoirien jouait encore au Canada, Patrice Carteron vient de retrouver du boulot. Pas dans l’endroit le plus sexy du monde, mais certainement là où les salaires valent quelques sacrifices. Le Français de quarante-six ans, qui avait quitté à l’amiable Le Caire et Wadi Degla SC (Égypte) en novembre dernier, va s’envoler lundi ou mardi pour Riyad, la capitale de l’Arabie saoudite, où il va passer les quatre prochains mois. «  Cela faisait quatre ans et demi que j’étais parti à l’étranger après mon départ de Dijon en juin 2012. Je n’ai pas eu beaucoup de vacances et ça m’a fait du bien de couper. Là, je suis prêt. Je me suis mis d’accord avec les dirigeants d’Al-Nasr FC jusqu’à la fin de la saison. Il y a une option pour une année supplémentaire. C’était mon souhait de négocier ainsi » , explique-t-il.


Également approché par Al-Aïn FC (Émirats arabes unis), Umm-Salal (Qatar) et Al-Ettifaq Dammam, un autre club saoudien, Carteron s’est laissé tenter par l’offre d’Al-Nasr, actuel cinquième de son championnat. « Nous allons disputer la finale de la Coupe du Prince dans trois semaines contre Al-Ittihad. C’est un club qui a un gros palmarès (sept titres de champion, plusieurs coupes nationales et continentales), qui propose de bonnes conditions de travail. On va donc bosser pendant quatre mois et on verra à la fin de la saison si on continue. »

L’ancien coach de Dijon, du Mali et du TP Mazembe ne partira pas seul en Arabie saoudite. Il sera accompagné de Vincent Tixier, un ancien joueur d’Evry et d’Agde reconverti dans la préparation physique (il travaillait récemment à Al-Fujairah, aux Émirats arabes unis) et d’un entraîneur des gardiens marocain. Carteron remplace le Croate Zoran Mamić. Il sera le quatrième Français à diriger Al-Nasr après Robert Herbin (1985-1986), Jean-Fernandez – qui y avait son rond de serviette (1993-1994, 1995-1996 et 1998) – et Henri Michel (1995). AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Fenerbahçe se fait gifler