Carrozieri a purgé sa peine

0 0
Après deux années de galère, Moris Carrozzieri fait son grand retour.

Le défenseur de Palerme avait été suspendu pour cause de dopage (et récidive) lors de la saison 2008-09. Deux années pendant lesquelles le joueur n'a rien lâché et n'a surtout jamais perdu espoir. « Arrêter ? Je n'y ai jamais pensé, surtout grâce à l'aide du président qui a tout de suite voulu prolonger mon contrat. A présent, j'espère bien recommencer, aussi pour les tifosi qui m'ont toujours soutenu et donné la confiance pendant ces deux années » a-t-il affirmé dans La Repubblica.

Celui qui s'appelle Moris à cause d'une erreur de la mairie (il aurait dû se prénommer Maurice) a évidemment hâte de revenir sur la pelouse, mais sait qu'il va être difficile de s'imposer dans une équipe en fin de saison. « Je suis à 70%, il y a des hiérarchies, et je ne m'attends pas à jouer immédiatement après deux années d'absence. Je remercie le président Zamparini, ma famille et ma fiancée. En plus, je dois dire merci à mes coéquipiers, Miccoli, Liverani et Migliaccio par-dessus tous. A présent, je dois répondre avec des prestations sur le terrain » a-t-il ajouté.

A 30 ans, le début d'une nouvelle carrière, un peu plus saine ?

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zidane respecte Tottenham
0 0